8 signes qui prouvent que votre chat va peut-être bientôt mourir

Après avoir passé plusieurs années aux côtés d'un animal de compagnie, on s'y attache tellement qu'on aimerait qu'il vive éternellement. Malheureusement, comme nous, les animaux ne sont pas immortels. Un jour ou l'autre, ils finissent par rendre l'âme. Certaines personnes vivent très mal la séparation avec leur chien ou leur chat, surtout s'il remplissait un gros vide affectif. Cependant, la plupart des gens vous le diront : les semaines qui précèdent son départ sont les plus dures à passer. Le fait de sentir la souffrance et la déperdition de son animal domestique est un moment très douloureux à vivre. Dans le déni, de nombreux propriétaires de chats, refusent de voir la réalité en face. Pourtant, il y a effectivement certains signes très révélateurs qui prouvent que la fin est proche. Est-il temps de lui dire au revoir ? Pour vous préparer à cette fatalité et pour le réconforter jusqu'au bout, nous allons vous dévoiler huit indices qui indiquent que votre boule de poils est en train de mourir.

Parce qu’ils sont tellement indépendants et autonomes, les chats détestent se sentir faibles et vulnérables. Aussi, lorsqu’ils tombent malades, ils ont la capacité de le cacher. Mais certains changements dans son comportement doivent vous mettre la puce à l’oreille. Il faut ainsi guetter ses faits et gestes pour tenter de déterminer s’il est temps de lui dire adieu. Même s’il n’est pas facile de voir son chat souffrir, il faut faire attention à certains signes particuliers : une perte de poids soudaine, une faible mobilité, une apparence négligée ou un manque d’intérêt pour ses jouets.

chat malade

Chat malade – Source : spm

1. Sa respiration est anormale

Les poumons du chat sont contrôlés par les muscles et les nerfs. Lorsque la vieillesse se fait bien sentir, ces organes commencent à faiblir : sa respiration peut ainsi ralentir ou s’intensifier sans raison. Si vous faites attention, vous remarquerez des variations assez sérieuses. En effet, pendant de courtes périodes, la respiration du chat peut s’arrêter brusquement puis aussitôt recommencer.

2. Il a une odeur anormale

Lorsque le chat approche de la fin de sa vie, il peut développer une odeur corporelle anormale. En cause, la dégradation des tissus et  l’accumulation de toxines dans le corps. L’odeur peut donc varier selon son état de santé. Par exemple, les chats diabétiques peuvent avoir une odeur corporelle sucrée, alors que ceux qui souffrent d’insuffisance rénale ont parfois l’haleine qui sent l’ammoniaque.

3. II ne s’intéresse plus à ses jouets préférés

Au fur et à mesure que la santé de votre chat se détériore, il perdra tout intérêt pour les choses qu’il adorait autrefois. Du jour au lendemain, voilà qu’il délaisse ses jouets pour aller faire une sieste ou qu’il refuse de manger ses gâteries préférées. Une attitude inhabituelle qui a de quoi vous déstabiliser. Si vous constatez qu’il se désintéresse soudainement des choses qu’il aime, qu’il manque d’entrain et de gaieté, alors c’est sûrement le signe qu’il va bientôt quitter ce monde.

chat fatigué

Chat fatigué – Source : spm

4. Faible mobilité

Les chats ont souvent une faible mobilité en raison de la perte musculaire et des douleurs causées par l’arthrite ou d’autres problèmes de santé.Son état commence à se dégrader progressivement? Il ne grimpe plus sur les arbres, ne saute plus assez haut comme avant, ne veut plus monter les escaliers? A moins que ce soit un chat très paresseux, si vous sentez un brusque changement d’énergie physique, alors il est fort probable que la fin est proche.

5. Perte de poids

La plupart des chats perdent du poids en vieillissant. En effet, leur estomac n’arrive plus à digérer correctement, ni à bien assimiler les  protéines, ce qui entraîne une perte de masse musculaire. Par conséquent, même si vous estimez qu’il mange suffisamment, vous remarquez bien qu’il ne prend plus de poids, au contraire il en perd plus facilement.

N.B : une perte de poids extrême peut également être causée par des maladies telles que le cancer, l’hypothyroïdie ou une affection rénale chronique.

chat caché

Chat caché –  Source : spm

6. La tendance à se cacher

Certes, les chats aiment s’isoler tranquillement dans un coin, loin du bruit et de l’agitation. Mais si le vôtre a toujours été sociable et bien entouré, et qu’il change brusquement d’attitude, il y a lieu de s’interroger sur son récent besoin d’isolement. Les félins se cachent toujours dans de petits endroits sombres, mais généralement, lorsqu’ils sentent qu’ils vont bientôt mourir, ils changent de cachette et refusent d’en sortir. Parfois, même quand c’est l’heure du déjeuner, ils ne veulent pas en sortir.

7. Une apparence désordonnée

Lorsque les chats ressentent un mal-être profond, ils cessent de se soucier de leur apparence. Et c’est sûrement un signe très révélateur, puisque ces félins sont accros à la propreté. Ils se lèchent quotidiennement pour s’auto-nettoyer et l’hygiène est fondamentale à leurs yeux. Ce laisser-aller inattendu doit donc vous interpeller. Résultat : sa fourrure est désordonnée, grasse et sale. Forcément, s’il ne se lèche plus, sa peau risque même de devenir sèche et squameuse. Ses poils peuvent également être envahis de pellicules. Non, ça ne lui ressemble pas ! Si vous le voyez dans cet état, prenez les choses en main et tenter de lui prodiguer des soins appropriés, s’il se laisse faire bien entendu. Le fait de se sentir propre à nouveau lui remontera le moral.

8. Manque d’appétit

Lorsqu’un chat ne se sent pas bien et qu’il se sent grandement faiblir, il perd alors l’appétit et ne mange plus comme d’habitude. Si vous lui ramenez sa nourriture et qu’il ne la touche plus, il faut se préparer à l’éventualité de le perdre dans peu de temps. Parallèlement, l’administration de certains médicaments peut influencer son goût ou son odeur, le rendant moins intéressé par la nourriture. Essayez de réchauffer les aliments ou ajoutez une petite quantité de sauce au thon pour intensifier son parfum. Ca éveillera peut-être son appétit et lui donnera envie de manger. Mais il est important de savoir que s’il approche de la fin, votre chat refusera catégoriquement de manger.

Bien entendu, chaque félin est différent. En règle générale, ce sont des signes annonciateurs d’une fin imminente, mais cela peut aussi être des symptômes qui découlent d’un mal-être ponctuel ou d’une maladie qu’il faut traiter. Par précaution, dès que vous assistez à un changement de comportement significatif chez votre chat, mieux vaut toujours aller consulter le vétérinaire pour en avoir le cœur net.

Lire aussi 6 signes que votre chat est psychopathe que vous ne devriez pas ignorer

Contenus sponsorisés