Ces parents à qui l’on avait conseillé d’avorter refusent d’écouter les médecins – regardez à quoi ressemble leur fils aujourd’hui

Lors de son échographie, les médecins ont conseillé à cette future maman d’avorter. Le motif ? Une malformation dont était atteint leur futur bébé. Les parents ont refusé d’abréger cette grossesse. Découvrez l’histoire de ce couple qui a donné naissance à un petit garçon.

Relayé par nos confrères du Huffington Post, le parcours de ces parents n’a pas été de tout repos. Et pour cause, le bébé n’était pas encore né que les médecins ont conseillé au couple de recourir à l’avortement, chose qu’ils ont refusée.

Un bébé qui souffrait d’une malformation

A 24 semaines de grossesse, Sarah Heller a réalisé une échographie qui a laissé face à elle deux opinions. Alors qu’un médecin a fait un commentaire blessant à propos de sa malformation, une fente labiale et palatine, un autre l’a soutenue pour mettre au monde son enfant. Face au ton sceptique de ce professionnel, cette maman en devenir et Chris Eidam, son partenaire, ont décidé de ne pas écouter. A sa naissance, le petit Brody a eu un tube sur le côté du visage pendant deux mois qui traversait son nez. Les médecins ont également placé un bouton de gastrostomie sur son ventre afin qu’il puisse s’alimenter. Le bébé a également été opéré sur l’organe atteint de malformation : la bouche. Les deux parents ont documenté l’histoire de leur enfant sur un compte Instagram afin d’y raconter leur quotidien.

brady

Le petit Brody est né avec une malformation. Source : spm

« Qu’est-ce qui ne va pas avec le nez de votre bébé ? »

Pour raconter son histoire et témoigner des différentes étapes du parcours de la vie de l’enfant, la maman a créé une page Instagram. Alors que la plupart des abonnés laissent des messages de soutien, Sarah s’est déjà heurtée à des commentaires désobligeants en ligne et en public. « Le commentaire disait : « Qu’est-ce qui ne va pas avec le nez de votre bébé ? Je n’ai jamais rien vu de tel. Ça n’a pas l’air bien » raconte-t-elle. Pour elle, cette question a été un véritable « coup de poignard au cœur ». La mère s’indigne du fait que quelqu’un puisse juger l’apparence d’un bébé. Ces personnes en sont l’exemple parfait avec leurs propos glaçants sur une petite fille handicapée.

brady1

Le petit Brody. Source : spm

« Pour le beau bébé »

Pour s’alimenter, le bébé a besoin d’un bouton de gastrostomie pour s’alimenter. Lorsque Sarah Heller a reçu le commentaire haineux sur Instagram, elle l’a supprimé et a voulu profiter de sa soirée avec ses amis au restaurant. Seulement, après avoir lu ces mots décevants, un serveur s’approche de sa table et demande qui est la maman de l’enfant en pointant Brody du doigt. L’homme a alors donné un morceau de papier où se trouvait un chèque de l’équivalent de 843,47 euros. Sur la note qui l’accompagnait, était écrit : « Pour le beau bébé ». Un message qui a fait fondre la mère en larmes, bouleversée par cette immense gentillesse. Parfois, des personnes altruistes viennent au secours des personnes en proie à la détresse. Cela a été le cas de cet homme qui a offert des courses à une femme en proie à la difficulté financière.

Une somme d’argent qui a aidé à assumer de nombreux frais

brody

Le petit Brody.Source : spm

Après avoir reçu ce chèque, la mère était comblée. « Pour moi, c’était un peu comme si ce commentaire négatif avait été emporté » s’est-elle émue. Cette somme d’argent a participé aux frais médicaux du petit Brody. Sarah Heller qui a lu l’adresse du généreux donateur anonyme lui a envoyé un message avec une carte de remerciement. Pour accompagner cette note chaleureuse, elle lui a envoyé les photos de son fils avant et après l’opération. Cette photo a immortalisé le premier sourire du petit Brody.

brody1

Sarah Heller et son fils.Source : spm

« Tout arrive pour une raison »

Après avoir raconté cet acte de générosité rare, elle a qualifié le moment où elle a vu son fils après l’opération était « incroyable ». Malgré les commentaires désobligeants qu’elle a reçus, Sarah Heller entend bien partager son histoire avec le petit Brody. Pour elle, ce compte a pour but de sensibiliser à cette malformation qu’est la fente labiale et palatine. Toujours pour se souvenir de la gentillesse du donateur, elle affirme qu’elle ressent beaucoup de reconnaissance. « Tout arrive pour une raison », affirme la maman qui a retrouvé le sourire de son bébé. Si la mère du bébé atteint de malformation l’aime plus que tout au monde, ce petit garçon a été rejeté par les siens.

Qu’est-ce que la fente labio-palatine ?

Selon Passeport Santé, il s’agit d’une malformation qui apparaît à la naissance et se manifeste par une séparation anormale du palais qui peut être corrigée par une intervention chirurgicale. Cette malformation est causée par une anomalie de développement au niveau de la cavité buccale et plus spécifiquement sur le palais. Au développement de l’embryon, ces deux tissus ne fusionnent pas ou de manière peu suffisante et cela se caractérise par une fissure. La fente labio-palatine peut atteindre le palais dur, le palais mou, le seuil nasal, la lèvre supérieure, le voile du palais ou encore le palais osseux. La sévérité de cette affection peut avoir des degrés divers et être unilatérales, bilatérales symétriques ou bilatérales asymétriques.

Lire aussi Cette femme donne naissance à 10 bébés alors que les médecins n’en n’avaient vu que 6 à l’échographie

Contenus sponsorisés