Les médicaments contre les brûlures d’estomac : y’a-t-il un risque pour la santé ?

Les brûlures d'estomac font partie des troubles digestifs les plus courants. Il est d’ailleurs important de les traiter le plus vite possible car les reflux acides peuvent causer des irritations et des dommages à l'œsophage, aux poumons, à la gorge ainsi que des ulcères et des pneumonies. La plupart des gens vont vers les médicaments connus pour soulager les brûlures d’estomac. Mais sont-ils sans danger pour la santé !

Comment fonctionnent les médicaments contre les brûlures d’estomac ?

Les brûlures d’estomac apparaissent lorsque l’acidité gastrique remonte dans le tube qui transporte la nourriture de la bouche vers l’estomac. Les médicaments contre les brûlures d’estomac font partie du type des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), leur rôle est de réduire la production d’acide dans l’estomac. Cela rend tout acide de l’estomac, pouvant atteindre l’œsophage, moins irritant.

En France, Les inhibiteurs de la pompe à protons sont vendus sous plusieurs classes : Esoméprazole, Lansoprazole, Oméprazole, Pantoprazole, Rabéprazole.

Y’aurait-il des risques associés à ces médicaments ?

En se référant au site Le Figaro, les inhibiteurs de la pompe à protons seraient susceptibles d’avoir des effets indésirables sur le long terme, même si ce lien reste tout de même à confirmer.

Toutefois, l’utilisation chronique de ce médicament peut devenir problématique et éventuellement causer des problèmes de santé à savoir :

Risque de maladie rénale

Selon une étude d’observation, l’utilisation chronique de la pompe à protons serait un facteur de risque de maladie rénale, même si des recherches plus approfondies sont à prévoir dans ce sens.

Risque de maladie cardiaque

Des chercheurs de Stanford auraient découvert une corrélation entre les médicaments utilisés pour traiter les brûlures d’estomac, notamment les IPP et le risque de subir une crise cardiaque.

Risque de fracture

Selon la FDA, l’utilisation chronique et à forte dose des inhibiteurs de la pompe à protons IPP, augmenterait le risque de fractures de la hanche, du poignet ou encore de la colonne vertébrale. Cependant, et toujours selon la FDA, il existe une incertitude quant à l’ampleur de ce risque et les données affirment que l’accroissement du risque dépendrait principalement de la dose et la durée d’utilisation.

In fine, comme tous les médicaments prescrits, la dangerosité de ces médicaments dépend de leur posologie et leur durée d’utilisation.

Par ailleurs, certains remèdes naturels soulagent efficacement les brûlures d’estomac et les remontées acides comme c’est le cas du bicarbonate de soude. En effet, vous pouvez y remédier en prenant ½ cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau après votre repas et toutes les deux heures jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent. Ce remède naturel vous soulagera instantanément car le bicarbonate de soude neutralise l’excès d’acide.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close