Ce médicament populaire détruit votre cœur, vos reins et vos os

Ce médicament populaire détruit votre cœur, vos reins et vos os


Ce médicament populaire détruit votre cœur

Les brûlures d'estomac font partie des troubles digestifs les plus courants. Il est d’ailleurs important de les traiter le plus vite possible car les reflux acides peuvent causer des irritations et des dommages à l'œsophage, aux poumons, à la gorge ainsi que des ulcères et des pneumonies. Malheureusement, la plupart des gens vont vers les médicaments connus pour soulager les brûlures d’estomac. Cependant, d’après plusieurs études, ces médicaments peuvent causer de multiples problèmes de santé !

Comment fonctionnent les médicaments contre les brûlures d’estomac ?

Les brûlures d’estomac apparaissent lorsque l’acidité gastrique remonte dans le tube qui transporte la nourriture de la bouche vers l’estomac. Les médicaments contre les brûlures d’estomac font partie du type des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), leur rôle est de réduire la production d’acide dans l’estomac. Cela rend tout acide de l’estomac, pouvant atteindre l’œsophage, moins irritant.

En France, Les inhibiteurs de la pompe à protons sont vendus sous plusieurs classes : Esoméprazole, Lansoprazole, Oméprazole, Pantoprazole, Rabéprazole.

Il est très important de vous rappeler que ces médicaments ne sont pas une réelle solution. Ils peuvent avoir des effets secondaires dévastateurs et de nombreuses études ont montré qu’une majeure partie des patients qui en prennent n’en ont pas réellement besoin, ce qui présente des risques pour leur santé.

Les risques associés à ces médicaments

Maladie des reins

Une étude récente, menée par un groupe d’experts de la Johns Hopkins Bloomberg School of Health, a analysé deux séries de données représentant plus de 250 000 personnes dans le but de trouver un lien entre l’utilisation des IPP et les problèmes rénaux. Les experts ont constaté que les utilisateurs réguliers des IPP étaient 13% plus susceptibles de développer une maladie rénale chronique que les personnes souffrant de reflux acide qui ne prennent pas ces médicaments. D’autres études ont montré que l’utilisation des IPP augmente de 20% à 50% le risque d’insuffisance rénale chronique chez les patients. 

Maladie cardiaque

Une étude, menée par des scientifiques de l’Université de Stanford en Californie, a montré que les personnes atteintes de reflux gastro-œsophagien (RGO) prenant des IPP avaient un risque élevé de souffrir d’une crise cardiaque. Ils étaient également deux fois plus susceptibles de mourir d’une maladie cardiovasculaire. Une autre étude a révélé que ce type de médicament peut entraîner des problèmes cardiovasculaires. Les résultats montrent que les inhibiteurs de la pompe à protons peuvent non seulement abaisser l’acidité gastrique mais aussi affecter la santé des vaisseaux sanguins. C’est principalement en raison des niveaux réduits d’oxyde nitrique, un produit chimique qui est produit pour protéger et détendre les vaisseaux sanguins. Cela peut conduire à un risque accru de crise cardiaque

Selon le Dr John Cooke, président du département des sciences cardiovasculaires du Houston Methodist Research Institute, les utilisateurs des IPP sont 16 à 21% plus susceptibles de souffrir d’une crise cardiaque sur une période de 17 ans, que de reflux gastriques chroniques.

Risque de fracture

En 2010, la US Food and Drug Administration (FDA) a publié des avertissements sur le risque accru d’ostéoporose et de fractures osseuses associées à l’utilisation des IPP. Une utilisation des IPP d’au moins 7 ans a montré que le patient était deux fois plus susceptible de souffrir d’une fracture liée à l’ostéoporose. Les experts préviennent également que 5 années d’utilisation régulière étaient associées à une augmentation du risque de fracture de la hanche. Les autres zones touchées comprenaient le poignet et la colonne vertébrale.

Malabsorption des nutriments

L’acide gastrique est important pour la décomposition des aliments, notamment pour qu’ils soient absorbés par l’organisme. Des études ont montré que les inhibiteurs de la pompe à protons diminuent considérablement l’acidité de l’estomac, ce qui conduit ainsi à une faible absorption de la vitamine B12, du magnésium, du calcium et du fer. Cela peut mener à certains états de santé comme :

  • Des convulsions
  • Des arythmies
  • Des spasmes musculaires
  • De l’anémie
  • Des troubles nerveux
  • Des troubles psychiatriques
  • De la démence

Heureusement, certains remèdes naturels soulagent efficacement les brûlures d’estomac et les remontées acides comme c’est le cas du bicarbonate de soude. En effet, vous pouvez y remédier en prenant ½ cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau après votre repas et toutes les deux heures jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent. Ce remède naturel vous soulagera instantanément car le bicarbonate de soude neutralise l’excès d’acide.


Loading...