Apprenez à faire germer les noyaux de cerises à la maison pour avoir des fruits à volonté

Bientôt le temps des cerises ! Estival par excellence, ce fruit rouge à noyau est très apprécié à travers le monde. On aime son allure charnue, sa texture juteuse et son goût acidulé. En tarte, en salade de fruits, en sauce pour relever un plat chaud ou en confiture, la cerise fait vibrer nos papilles à chaque fois. Ludique, sensuel et délicieux, ce fruit est surtout un vrai trésor nutritionnel riche en vitamine C, antioxydants, potassium, calcium, magnésium, phosphore et bien d'autres propriétés bienfaitrices pour la santé. Si vous en raffolez, nous avons une très bonne nouvelle pour vous : plus besoin d'aller en acheter, vous pourrez en avoir à volonté en le plantant directement à la maison !

Fruits du cerisier, qui peut atteindre une grande taille, les cerises sont faciles à cultiver aussi bien dans le jardin que dans un pot. Vous pourrez ainsi les voir pousser, en prendre soin avec passion et les chouchouter comme il faut pour en profiter largement le moment venu. Osez donc mettre les mains à la pâte et donnez vie à ce fruit sensationnel !

Voici un guide simple et pratique pour apprendre à faire germer facilement de savoureuses cerises.

cerises

Des cerises – Source : spm

1- Où planter les cerises ?

L’endroit idéal pour planter vos cerises est dans de la terre du jardin ou dans un pot. Seule condition essentielle : le sol doit être bien aéré, sableux et avec un pH neutre. Vérifiez bien également que l’espace dans lequel vous comptez les planter reçoive une bonne circulation d’air. Enfin, assurez-vous que le sol soit d’au moins 25 cm de profondeur afin que sa racine primaire puisse s’étendre confortablement.

2- Comment faire germer les graines ?

Dans un premier temps, la façon la plus pratique est de passer les graines sur une surface rugueuse, puis de les placer sur du papier ou du coton humide dans un bol. Ce dernier devra être fermé avec des trous pour laisser entrer l’air. Placez-le ensuite au réfrigérateur. Vérifiez-le quotidiennement et ajoutez de l’eau avec un pulvérisateur si nécessaire, afin qu’il ne se dessèche pas, jusqu’à ce qu’il parvienne à germer. Ce processus peut prendre entre 6 et 8 semaines.

Attention, il est important que la température ne baisse pas en dessous de 1°C et ne dépasse pas 6°C. Une fois que la graine dévoile sa première pousse, vous pouvez la placer avec votre doigt à environ 5 cm de profondeur dans le sol et à environ 20 cm ou 30 cm de distance d’une graine à l’autre.

cerisier

Un cerisier – Source : spm

3- Comment prendre soin de la plante ?

L’entretien du cerisier est simple tant qu’on fait attention aux besoins de la plante : donnez donc la priorité à la lumière et à l’eau, comme pour la majorité des plantes, mais de façon équilibrée bien entendu. Vérifiez que le sol est humide mais pas boueux ni trop gorgé d’eau. Vérifiez qu’il bénéficie de plusieurs heures d’ensoleillement par jour.

Le cerisier poussera lentement mais sûrement ! En vous armant de patience, en lui accordant assez de temps et en le traitant avec grand soin, vous récolterez de fabuleuses cerises. Il faut savoir que les cerisiers mettent entre 4 et 8 ans pour porter leurs premiers fruits. Il est donc important de prendre en compte d’autres facteurs de soins tels que la fertilisation, l’élagage (suppréssion des branches mortes pour favoriser la croissance) et la prévention contre les ravageurs du jardin.

engrais

Engrais – Source : spm

4- Autres facteurs à prendre en compte

· La fertilisation

Vers le mois de mars, il est recommandé d’ajouter un peu d’engrais contenant de l’azote, du potassium et du phosphore. Il existe sur le marché de nombreux produits d’origine industrielle, mais aussi d’origine naturelle et biologique qui font des merveilles et nourrissent votre plante avec tout ce dont elle a besoin.

· La lumière

Votre cerisier s’épanouira mieux avec la lumière directe du soleil, même si c’est environ 8 heures par jour pour qu’il pousse sain et fort. Cependant, il peut aussi très bien résister à l’ombre.

· Le climat

Le climat idéal pour votre cerisier est un climat tempéré. Bien qu’il soit assez solide, il peut supporter des températures allant jusqu’à -20°C. Mais il est préférable de l’éloigner des gelées et qu’il ne dépasse pas -2°C.

Si les cerises sont excellentes pour la santé, il faut tout de même retenir qu’elles sont très sucrées et caloriques (12,7g de glucides pour 100g). Mieux vaut les consommer avec modération, surtout si vous souhaitez ne pas prendre de poids !

Lire aussi Voici comment faire germer des graines de citron pour en avoir à l’infini

Contenus sponsorisés