x

Les gynécologues demandent aux femmes d’arrêter de faire ces 8 choses à leur vagin

Il est recommandé que chaque personne consulte son médecin au moins deux fois par an. Chose que tout le monde redoute puisqu’une visite médicale est souvent associée aux mauvaises nouvelles. Mais avoir un bilan santé annuel est le meilleur moyen de s’assurer qu’on est en bonne santé, surtout pour les femmes. Le gynécologue a donc tout particulièrement certaines choses à vous déconseiller mesdames pour garder votre vagin en bonne santé.

De par son emplacement à l’intérieur, le vagin  est une partie de l’anatomie du corps féminin qui reste un mystère pour plusieurs femmes. De plus par manque d’informations, certaines d’entre elles ont parfois des comportements ou des habitudes qui nuisent à la santé de cet organe. Pour y remédier, voici 8 choses que votre gynécologue vous déconseillerait de faire à votre vagin :

N’attendez pas d’avoir un rapport sexuel pour savoir si vous avez tel ou tel problème

Beaucoup de femmes commettent l’erreur d’avoir des rapports sexuels avant d’aller chez le gynécologue. Les femmes doivent savoir qu’à la seconde où elles commencent à avoir leurs règles, elles doivent voir le médecin. En moyenne, ces dernières commencent entre l’âge de 13 et 15 ans selon le Congrès Américain des obstétriciens et gynécologues. Le fait d’être examinée au niveau de cette zone sensible peut rendre réticente plus d’une femme, donc si c’est l’impression que vous avez avec votre médecin actuel, changez-en jusqu’à tomber sur celui avec qui vous vous sentez à l’aise.

Ne vous retenez pas de poser des questions

N’hésitez pas à demander conseil à votre gynécologue, il est là pour à la fois vous écouter, répondre à vos questions et examiner votre corps, et non pas pour vous juger. Posez donc toutes les questions qui vous passent par la tête, aussi complexes qu’elles puissent paraître. Le gynécologue tâchera toujours de vous mettre à l’aise avec lui et avec votre corps.

Ne vous épilez pas avant votre rendez-vous chez le gynéco 

Certaines femmes sont gênées à l’idée d’aller chez le gynécologue sans avoir pris soin de leur partie intime au préalable. En gros, si vous venez de vous faire épiler, vous aurez des zones enflées qui peuvent rendre difficile pour le gynécologue de vous examiner. Ce dernier ne saura donc pas si les zones rouges et enflées sont dues à une infection ou à votre épilation récente.

Arrêtez de croire que les infections urinaires ne sont pas graves

C’est l’une des principales choses que le gynécologue veut que vous arrêtiez de croire, ce genre d’infections peut être particulièrement pénible et douloureux, surtout quand vous urinez, ne prenez donc pas ceci à la légère.

Evitez d’utiliser des lotions et savons parfumés

Nous savons tous qu’il peut être romantique et relaxant d’utiliser différents parfums et lotions lorsque vous prenez un bain chaud. Savez-vous que ces derniers peuvent être à l’origine d’infections comme les levures ou la vaginose bactérienne ? Cela concerne aussi les tampons parfumés. D’ailleurs, votre gynécologue veut aussi que vous arrêtiez d’utiliser des lubrifiants aromatisés et parfumés. La meilleure façon d’arrêter ceci, évitez d’utiliser tout produit parfumé pouvant entrer dans votre vagin.

Arrêtez d’avoir des relations sexuelles non protégées

Les rapports sexuels sans risque vous éviteront de tomber enceinte mais aussi de contracter une maladie ou une infection sexuellement transmissible (MST ou IST). Votre gynécologue pourra aussi vous aider à choisir le moyen contraceptif le plus adapté pour vous.

Arrêtez d’éviter la consultation gynécologique

Que la femme soit sexuellement active ou pas, ce n’est pas une excuse pour ne pas consulter un gynécologue au moins une fois par an. Vous pouvez avoir des infections de différentes manières, et si vous êtes sexuellement active, vous ne pouvez pas être sûre à 100% que votre partenaire soit honnête quant au fait qu’il ne soit pas infecté.

Ne sautez pas les rendez-vous annuels

Un rendez-vous annuel permet au gynécologue d’examiner tous les changements qui ont pu se produire durant l’année. C’est aussi important parce qu’il pourrait y avoir une infection ne présentant pas de symptôme particulier, ou du moins connu.

Comme vous avez pu le voir mesdames, les choses que votre gynécologue veut que vous arrêtiez de faire sont diverses et variées et ont pour but de faire en sorte que votre vagin soit toujours en bonne santé et que vous soyez vraiment en bonne forme !

Contenus sponsorisés
Loading...