7 alternatives naturelles à L’Oméprazole, le médicament prescrit contre les brûlures d’estomac

Phénomène répandu à travers le monde, les reflux gastro-œsophagiens (RGO) font presque partie de notre quotidien. Généralement soignés par l’oméprazole, ceux-ci sont considérés par beaucoup comme trop récurrents pour être systématiquement soignés par des médicaments. A cet effet, voici les alternatives naturelles les plus efficaces pour éviter des effets médicamenteux dangereux sur du long terme.

A l’origine de reflux acides souvent désagréables, les RGO découlent généralement de problèmes d’alimentation et d’une hygiène de vie malsaine. En effet, certaines habitudes telles que la consommation d’alcool et le tabagisme se reflètent directement sur notre santé, d’où la nécessité d’opérer des changements et d’inclure des alternatives plus naturelles dans nos traitements.

alternatives naturelles à L’Oméprazole

Selon une enquête menée par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament), les médicaments inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) tels que l’oméprazole auraient été prescrits au moins une fois au cours de l’année 2015 à plus de 15,8 millions de Français. Efficaces contre les ulcères d’estomac et les RGO, ils présentent néanmoins des risques sur du long-terme, comme l’expliquent nos confrères du Figaro Santé.

Causes et symptômes des reflux gastro-œsophagiens

Comme l’expliquent les scientifiques dans The Journal of the Missouri State Medical Association, les reflux gastro-œsophagiens découlent de plusieurs facteurs à risque. Ils seraient notamment liés à l’âge, une masse corporelle élevée, l’anxiété et la dépression, le tabagisme ainsi que le manque d’activité physique. Accompagnés par une alimentation malsaine, des repas déséquilibrés et des horaires de repas irréguliers, ces derniers mènent à des symptômes très gênants qui se manifestent souvent à travers des des brûlures d’estomac, des douleurs thoraciques et des nausées chroniques pour certains individus. Alina Baciu, médecin résidente en chirurgie générale décrit le RGO :

« Imaginez l’œsophage, l’estomac et le sphincter inférieur de l’œsophage comme un système de drainage (…) si l’un de ces trois éléments ne fonctionne pas de manière parfaite, le jus gastrique ne pourra pas être éliminé, d’où les reflux d’acide que vous ressentez »

Face à des conséquences aussi gênantes capables de se manifester de manière régulière, il est important de connaître des alternatives naturelles afin de ne pas bourrer le corps de traitements médicamenteux au quotidien.

Bicarbonate de soude

alternatives naturelles à L’Oméprazole

Astuce utilisée par de nombreux individus souffrant de RGO, le bicarbonate de soude est un ingrédient efficace et à la portée de tous. Grâce à ses propriétés antiacides, il permet de soulager les brûlures et les aigreurs d’estomac. The US National Library of Medicine recommande l’utilisation du bicarbonate de soude dilué dans un grand verre d’eau 1 à 2 heures après les repas. De plus, il ne devrait pas être utilisé plus de deux semaines, à moins que votre médecin vous le recommande.

Fruits, légumes et noix

alternatives naturelles à L’Oméprazole

Selon nos confrères de BFMTV, le régime méditerranéen serait un remède efficace contre les reflux gastriques. En effet, des chercheurs auraient comparé l’action des médicaments IPP à ce régime constitué principalement de fruits, légumes, noix et céréales complètes. D’après leurs observations, cette approche pourrait améliorer les symptômes du RGO de manière considérable, tout en évitant les effets secondaires des médicaments et en octroyant aux patients les nombreux bienfaits d’un régime à base de plantes.

L’Aloe Vera

alternatives naturelles à L’Oméprazole

Dans une étude publiée par The Journal of Traditional Chinese Medicine, des chercheurs se seraient intéressés à l’Aloe Vera pour combattre les reflux gastriques. Ces scientifiques se sont penchés sur près de 8 symptômes de ce trouble digestif avant de conclure que l’Aloe Vera permettrait non seulement de les soulager de manière efficace, mais aussi de les traiter sans effets secondaires.

Le jus de citron

alternatives naturelles à L’Oméprazole

Grâce à sa teneur en vitamine C, le jus de citron serait selon les scientifiques un fruit très intéressant pour traiter les problèmes gastriques. Composé d’acide ascorbique, celui-ci jouerait un rôle très important dans la guérison et la protection des muqueuses gastriques.

La racine de réglisse

alternatives naturelles à L’Oméprazole

Plante de la famille des Fabacées, la racine de réglisse possède des vertus anti-inflammatoires utiles pour traiter de nombreux troubles. Selon une étude publiée par la revue scientifique AAPS PharmSciTech, l’un de ses usages les plus reconnus concerne les ulcères gastriques. En effet, cette plante vivace permettrait d’augmenter la concentration de prostaglandines à l’action anti-inflammatoire au niveau du système digestif ainsi que d’augmenter l’espérance de vie des cellules à la surface de l’estomac, et donc de réduire l’acidité gastrique.

L’écorce de Grenade 

Une ancienne astuce de grand-mère testé par notre rédaction veut que vous ajoutiez de la poudre de pelures de Grenade à votre tisane. (Une cuillère à café par jour). Pour obtenir de la poudre de pelures de Grenades, il suffit de sécher la pelure au soleil plusieurs jours, lorsque sa texture se durcie, mixez-là pour en obtenir une poudre. 

La pelure de Grenade est réputé calmer les brulures d’estomac 

Mises en garde :

Si vous souffrez de problèmes cardiaques, rénaux ou respiratoires, n’utilisez pas de bicarbonate de soude. Il en va de même pour les jeunes enfants et les femmes enceintes ou en cours d’allaitement. Vérifiez également vos allergies avant de consommer des noix ou autres aliments inclus dans le régime méditerranéen. La réglisse est également déconseillée pour les personnes souffrant d’hypertension et le citron doit être consommé avec modération.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close