La fonction des fenêtres qui réduit l’humidité dans la maison. Comment l’utiliser ?

Le problème de l'humidité se révèle souvent avec le changement des températures. Comme chacun sait, durant la période froide, le chauffage devient indispensable à la maison. Toutefois, lorsque l'environnement n'est pas aéré correctement, de nombreux désagréments peuvent survenir : le linge ne sèche pas convenablement, la vapeur se condense sur les vitres, les moisissures se développent à divers endroits et les allergies se multiplient. Il est donc toujours important de s'assurer d'une bonne ventilation à l'intérieur, pour limiter le taux d'humidité dans le domicile. D'ailleurs, une astuce cachée dans vos fenêtres peut faire la différence. Découvrez-la.

Fenêtres fermées, humidité renforcée !

La condensation des fenêtres

La condensation des fenêtres – Source : spm

En automne et en hiver, nous avons l’habitude de laisser les fenêtres fermées pour réchauffer davantage l’atmosphère. Rien de plus logique, surtout lorsqu’on allume le chauffage. Cependant, à cause du manque d’aération, le niveau d’oxygène dans les pièces diminue (ce qui vous rend d’ailleurs somnolent et fatigué) et le taux d’humidité augmente. Résultat : les virus et les bactéries peuvent se développer plus rapidement. Tout cela a un impact négatif sur votre santé et celle de vos proches. Cela affecte également l’intérieur de la maison, puisque la poussière s’accumule et l’humidité entraîne l’apparition des moisissures.

Où se forme la moisissure le plus souvent ?

Généralement, l’humidité et la moisissure se développent sur les murs, le plafond, le sol et les fenêtres elles-mêmes. Moins fréquemment, le problème apparaît sous les revêtements de sol, derrière le papier peint, les meubles et directement dans les armoires, les étagères et dans certains appareils électroménagers. Plus rarement, et c’est sûrement le plus contraignant, la moisissure peut affecter les vêtements, les chaussures et le mobilier. Dans ce cas, il faut prendre des mesures immédiates pour empêcher sa croissance et l’éliminer complètement.

Une solution dans les fenêtres pour réduire l’humidité dans la maison

Ouvrir la fenêtre

Ouvrir la fenêtre – Source : spm

Afin de se débarrasser de l’humidité dans la maison, il est impératif que la ventilation fonctionne correctement. Or, pour ce faire, l’air de l’extérieur doit absolument circuler efficacement, ce qui est toutefois difficile lorsque les fenêtres sont étanches.

Voici ce que vous devez faire : dès que possible, retirez tous les rideaux et desserrez vos fenêtres. Justement, nous allons vous dévoiler une fonction cachée dont beaucoup de gens ne soupçonnaient pas l’existence. En effet, elles ont une fonction de ventilation intégrée.

Pour l’utiliser et desceller vos fenêtres, vous devez :

  • Placez la poignée perpendiculairement, à un angle de 90°, vers le plafond. Comme si vous alliez procéder à l’ouverture, sauf que là vous maintiendrez la fenêtre appuyée contre le cadre.
  • Ensuite, tournez la poignée vers le haut d’un demi-angle complet. Vous remarquerez aussitôt que la fenêtre est étroitement bloquée à côté du cadre, à peine entrouverte. C’est à ce moment-là que la ventilation entre en scène. Ce petit espace permettra l’échange d’air. Rassurez-vous, comme il est très étroit, vous ne risquez pas d’avoir froid !

Malgré l’utilisation de cette fonction, il ne faut surtout pas négliger l’aération régulière des pièces à vivre. Pensez à aérer la maison au moins pendant quelques minutes le matin et le soir pour protéger votre santé. N’oubliez pas non plus d’activer le mode hiver sur les fenêtres : cette petite astuce consiste à régler l’étanchéité du joint pour éviter que trop d’air frais n’entre à l’intérieur. A l’aide d’un tournevis, vous devez serrer davantage la petite vis sur votre fenêtre pour que le joint soit suffisamment compressé.

Bon à savoir : il existe également certains types de plantes d’intérieur qui, grâce au phénomène de photosynthèse, purifient l’air en absorbant les substances nocives. Par exemple, le palmier en bambou est non seulement ornemental, mais en plus il absorbe l’humidité environnante. Vous pourrez l’installer dans un coin sombre et humide (mais pas froid).

Lire aussi Cette fonction du four consomme beaucoup d’énergie. Elle peut doubler votre consommation !

Contenus sponsorisés