Versez du curcuma sur vos plantes et voyez ce qui se passe. Le remède préféré des jardiniers expérimentés

Avec sa teinte jaune très distinctive et sa saveur poivrée inimitable, le curcuma est une épice très prisée dans la gastronomie, en particulier dans la cuisine indienne. Pas étonnant d'ailleurs qu'on la surnomme "safran des Indes". Grâce à ses multiples propriétés bienfaitrices, c'est un vrai trésor pour la santé. Mais en plus de colorer et d'aromatiser nos plats, cette plante herbacée est un allié inattendu pour prendre soin de nos plantations. Découvrez toutes ses vertus et comment l'utiliser dans votre jardin.

Curcuma, des bienfaits pour la santé

curcuma

Curcuma – Source : spm

Hormis sa saveur reconnaissable, le curcuma est très souvent employé à des fins médicinales. Il possède, entre autres, des propriétés antivirales, antibactériennes et antioxydantes. Ses avantages pour la santé sont innombrables : il soulage les troubles digestifs, prévient diverses pathologies chroniques, apporte une source importante de vitamine C à l’organisme et, grâce à la curcumine qu’il contient, ses effets anti-inflammatoires ne sont pas négligeables. De plus, cette plante est souvent préconisée pour le traitement du météorisme abdominal, de l’indigestion et de l’hypercholestérolémie.

Quelles sont les avantages du curcuma sur vos plantes ?

L'oïdium des plantes

L’oïdium des plantes – Source : spm

Les bienfaits du curcuma ne s’arrêtent pas là : cette substance est également un allié très précieux dans le traitement des plantes.

Parmi ses principaux avantages dans le jardin :

  • Il soigne les maladies des plantes.
  • Il possède une action fongicide.
  • Il repousse les parasites et les insectes qui envahissent les plantations.

En matière de jardinage, vous avez bien-sûr accès à un éventail d’engrais chimiques et pesticides industriels. Mais, inutile de vous le rappeler, ces substances restent nocives pour l’environnement. Elles peuvent aussi avoir des effets dangereux sur les humains et les animaux. Par conséquent, pour éviter leur application constante, il serait bon d’employer quelques alternatives à base d’agents naturels. Voilà pourquoi l’utilisation du curcuma peut s’avérer très judicieuse.

Il faut savoir que cette plante herbacée contient une substance appelée « curcumine » : c’est un antioxydant très puissant qui se dote de remarquables effets antimicrobiens et anti-inflammatoires. En plus de renforcer notre système immunitaire, il présente également des avantages étonnants sur nos plantes. Il a notamment le pouvoir d’éliminer de nombreux types de maladies : au lieu de recourir aux traitements chimiques, il suffit de répandre une bonne quantité de poudre de curcuma sur les zones infectées. Ainsi, vous pouvez facilement traiter certaines pathologies courantescomme l’oïdium, la fameuse « maladie du blanc » qui découle d’un champignon qui attaque souvent les cultures et les plantes, notamment lors des changements de température et lorsque l’humidité est très présente.

Comment procéder ? Préparez un mélange composé de deux parts de cendres et d’une part de curcuma, à appliquer directement sur la plante. En prime, ce remède fera également office d’un pesticide naturel. Grâce à l’odeur forte de l’épice, les insectes et nuisibles ne viendront pas abîmer vos plantes.

Bon à savoir : au lieu d’en acheter, vous pouvez facilement faire pousser cette plante chez vous à partir d’un petit morceau de rhizome de curcuma. Ainsi, vous profiterez d’une récolte abondante à la maison !

Le curcuma, un remède naturel contre les piqûres d’insectes

curcuma001

Curcuma – Source : spm

Pendant les travaux de jardinage, difficile d’échapper aux petites plaies accidentelles et autres piqûres d’insectes. C’est même une situation courante dont sont accoutumés les grands jardiniers. Mais, les plus aguerris ont leurs petites astuces pour atténuer la douleur, dont l’utilisation du curcuma. C’est le parfait remède pour soulager les blessures et les irritations de la peau. En effet, cette substance a une action anti-inflammatoire et émolliente, qui réduit rapidement les démangeaisons et l’inconfort. En prime, le curcuma va désinfecter la peau et la protéger contre un éventuel risque d’infection.

Lire aussi Voici comment faire pousser du curcuma pour en avoir à l’infini à la maison

Contenus sponsorisés