Mettez des chaussettes sur vos essuies glace : tous les conducteurs le font, la raison est géniale

Conduire par mauvais temps peut être risqué. En effet, les tempêtes hivernales sont à l'origine de plusieurs accidents en France. Par exemple, entre 2018 et 2019, 568 accidents dans des conditions de neige ont été enregistrés ! Vous l’aurez certainement déduit : en n’ayant que peu de visibilité dans ces conditions météorologiques, on risque des accidents plus ou moins graves.

Les essuie-glaces de votre voiture travaillent dur tout au long de l’hiver pour vous débarrasser de la neige accumulée sur le pare-brise. Vous devez donc les maintenir en bon état de marche. Comment ? En appliquant cette astuce ingénieuse !

Protégez vos essuie-glaces avec une astuce simple et efficace

Vous démarrez la voiture et vous vous rendez compte que les essuie-glaces sont gelés ? Essayer de dégager la glace autour des essuie-glaces serait peut-être fastidieux. De plus, le dégivreur de pare-brise atteint rarement les essuie-glaces. Comment éviter ce désagrément du quotidien ? C’est simple : après avoir garé votre voiture, placez une vieille paire de chaussettes sur vos essuie-glaces. Elles seront ainsi protégées du givre et fonctionneront normalement !

Essuie-glaces décollés du pare-brise

Essuie-glaces décollés du pare-brise. Source : spm

Est-ce que je peux décoller les essuie-glaces du pare-brise, tout simplement ?

Oui ! En effet, contrairement à ce que l’on pense, le fait de décoller les essuie-glaces du pare-brise n’entraîne pas l’usure des ressorts du bras. De plus, cela leur évite de coller au pare-brise lorsqu’il neige. Le balai en caoutchouc sera ainsi préservé et le pare-brise sera plus facile à nettoyer.

Par ailleurs, si vous avez oublié de décoller vos essuie-glaces et que ceux-ci sont gelés, ne vous inquiétez pas : activez simplement la climatisation froide et le givre est éliminé.

Essuie-glaces

Essuie-glaces. Source : spm

Essuie-glaces : ce qu’il faut faire avant de conduire

Il existe des réflexes à adopter avant de se mettre au volant pour garder les essuie-glaces en état de marche ? Voici nos conseils :

  • Utilisez un grattoir à glace : Le froid et la glace peuvent rendre vos essuie-glaces plus fragiles et donc moins efficaces. Utilisez donc un dégivreur pour faire fondre la couche de neige et de glace et un grattoir pour dégager votre pare-brise.
  • N’oubliez pas de déneiger le reste de votre voiture : Enlever la neige et la glace de votre pare-brise, c’est bien. Déneiger également le toit et le capot, c’est mieux ! En fait, en conduisant, la neige laissée sur votre voiture pourrait être tombée sur votre pare-brise ou votre lunette arrière. Cela risque de réduire votre visibilité et constituer en conséquence un danger pour vous et les autres usagers de la route.
  • Dégagez les gicleurs : Si vos buses de votre liquide lave-glace se bouchent, vaporisez-les avec un dégivreur. Vous pouvez également vous servir d’une épingle pour les dégager. Pensez aussi à nettoyer vos balais d’essuie-glace.
  • N’utilisez jamais d’eau bouillante : Vous pourriez penser que l’eau bouillante est bonne pour nettoyer votre pare-brise et vos essuie-glaces. En fait, si la température ambiante est trop basse, l’eau pourrait geler sur votre pare-brise ! Ceci peut aggraver les problèmes de visibilité sur la route.

Par ailleurs, en garant votre voiture et en plus de décoller vos essuie-glaces, arrêtez-les en les désactivant pour les maintenir en bon état de marche.

Lire aussi Les essuie-glaces de votre voiture laissent des traces d’eau et font du bruit ? Faites attention à ce détail

Contenus sponsorisés