Pourquoi faut-il prévenir votre banque avant d’aller en vacances ? Ce qui se passe réellement avec votre carte et votre compte

Quand on s'apprête à partir en vacances, on rêve déjà de cette destination idyllique qui nous tend les bras, on s'imagine profitant allègrement des journées insouciantes au bord de la mer, des visites culturelles, des bons petits plats, des petits écarts de shopping... Mais, toute cette excitation ne doit surtout pas occulter certaines mises au point importantes. Avant de voyager, il est essentiel de tout régler dans les moindres détails pour s'assurer un séjour serein et paisible sans la moindre contrariété. Vous avez l'habitude de prévenir votre banque avant de partir en voyage? Tant mieux. Cela vous épargne un certain nombre de désagréments. On vous explique pourquoi.

Quelle que soit la destination choisie, que ce soit dans la zone européenne ou dans une contrée exotique, certaines vérifications d’usage vous seront très utiles pour éviter les mauvaises surprises sur place. Parmi elles, le mode de paiement n’est pas à prendre à la légère. Si vous comptez utiliser votre carte de crédit internationale, il est plus judicieux d’avertir votre organisme bancaire de votre départ. Tout simplement parce que la banque risque de bloquer votre carte avec laquelle vous effectuerez les paiements à l’hôtel et les achats dans les magasins. Si les sommes déployées lui semblent inhabituelles ou trop importantes, la banque peut ainsi considérer qu’on vous a volé votre carte et que les paiements sont frauduleux. En prévoyant d’avertir votre banquier à l’avance, cela vous évitera de vous retrouver à l’étranger avec une carte bloquée. En prime, vous pourrez bénéficier d’avantages non négligeables.

partir en vacances

Partir en vacances – Source : shutterstock

Voici pourquoi il est vivement conseillé d’avertir votre banque de votre déplacement !

De manière générale, la banque suit le schéma des dépenses que vous effectuez en temps normal. Par mesure de sécurité, à tout moment, elle peut prendre des dispositions en bloquant votre carte bancaire, suite à une suspicion d’un vol ou d’une fraude éventuelle par toute personne malveillante.

La plupart du temps, ce genre de situation arrive principalement aux personnes qui n’utilisent pas d’applications bancaires en ligne. Car, dans l’absolu, ces applications donnent la permission de vérifier l’endroit où vous vous trouvez : autrement dit, si la banque arrive à vous géocaliser et que cette localisation correspond au même endroit où la carte de crédit a été utilisée, la banque sera rassurée de voir que vous êtes l’utilisateur légitime du moyen de paiement. Il n’y aura donc pas de blocage à ce niveau-là.

Toutefois, le problème se corse avec l’utilisation de la carte bancaire internationale. Certes, c’est le moyen le plus simple pour effectuer des retraits aux guichets automatiques ou pour régler toutes les dépenses chez les commerçants durant les vacances. Sauf que, si vous n’avertissez pas votre banquier à l’avance, ces opérations inattendues, pouvant même parfois dépasser le plafond de la carte, ce qui risque d’interpeller votre banque. Cette dernière peut ainsi se donner le droit de la bloquer sans crier gare. Dites-vous bien que si votre carte est bloquée durant votre séjour, au lieu de profiter de vos vacances, vous passerez votre temps au téléphone avec l’un des employés de la banque émettrice. Vous devrez alors vous justifier pour prouver, lors des contrôles de sécurité, que vous êtes bien le titulaire de la carte. Une véritable source de stress et d’agacement, surtout si vous tentez une transaction de nuit, en dehors des heures ouvrables. Vous devrez alors attendre le lendemain, lorsque le bureau de relations clientèle sera ouvert, afin de joindre l’un des agents de la banque.

Voilà pourquoi, il est préférable d’anticiper les choses en informant votre banquier de votre voyage imminent. En outre, vous pourrez même réclamer une autorisation exceptionnelle d’une augmentation temporaire du plafond de retrait et de paiement, afin d’être plus à l’aise financièrement pendant les vacances.

Quelques mesures de précaution à prendre avant de voyager

  • Beaucoup de gens négligent ce petit détail : la date d’expiration de la carte bancaire. Prenez bien soin de vérifier si elle est toujours valide avant de partir en vacances, pour ne pas vous retrouver piégés sur place.
  • Par mesure de sécurité, si possible, emportez avec vous deux ou trois cartes pour effectuer vos paiements et retraits. Au cas où vous en perdez une, vous aurez une autre de rechange.
  • Pensez à souscrire une assurance de voyage en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire.
  • Mieux vaut prévenir que guérir : même s’il est plus pratique d’utiliser sa carte bancaire, avoir un peu de liquidité en devises à l’étranger est toujours plus rassurant.
  • Petit conseil : pour ceux qui ne disposent pas d’une application bancaire en ligne, prévoyez d’avoir sous la main tous les numéros d’urgence à appeler pour faire opposition sur votre carte au cas ou vous perdez votre portefeuille.

carte bancaire volée

Carté bancaire volée – Source : shutterstock

Comment bloquer une carte bancaire si elle a été volée ou perdue ?

Les cartes de guichet automatique sont le moyen le plus simple de retirer l’argent que vous avez déposé sur vos comptes bancaires. Par conséquent, il devient essentiel de les garder en sécurité pour éviter toute activité frauduleuse.

Cependant, malgré toutes nos précautions, il arrive parfois que nous perdions notre carte de retrait ou qu’elle finisse par être volée. Dans ce cas, la première étape à suivre est de faire opposition à la banque afin de bloquer cette carte pour éviter tout accès frauduleux et en faire réémettre une nouvelle au plus vite.

Voici différentes méthodes pour bloquer une carte bancaire :

  • Le moyen le plus rapide est de le faire à travers l’application de la banque sur votre téléphone portable ou à travers leur site internet. Il vous suffit de vous connecter sur l’application ou le site officiel de la banque, de consulter les détails de la carte de débit/crédit et de sélectionner l’option de blocage de la carte. La banque vous demandera sûrement de faire entrer un code de vérification.
  • La deuxième méthode consiste à appeler le service client : toutes les cartes bancaires ont un numéro sans frais imprimé au dos. Il est conseillé de le sauvegarder pour l’utiliser en cas de besoin. Mais lorsque la carte est déjà perdue, Google vous aidera à rechercher le numéro sans frais suivi du nom de la banque, afin de passer l’appel. Cependant, avant d’appeler, assurez-vous de garder à portée de main les détails nécessaires tels que le numéro de compte bancaire, les précisions sur de la dernière transaction, etc. Connectez-vous au compte bancaire sur le Net et recherchez la section « Carte » ou « Services ». A partir de là, vous pourrez effectuer une demande de blocage.
  • La troisième et dernière méthode est de vous rendre directement à l’agence bancaire la plus proche. Si vous avez perdu votre carte pendant les heures d’ouverture de la banque, localisez et rendez-vous à l’agence qui se trouve à proximité pour leur demander de bloquer votre carte.

Lire aussi Que faire si le guichet automatique de la banque ne vous donne pas d’argent ?

Contenus sponsorisés