Gare à ce type d’appel, il peut vider vos comptes bancaires

Un soi-disant conseiller de votre banque vous appelle pour, assure-t-il, vérifier vos coordonnées à la suite d'un prétendu piratage de votre compte bancaire… Méfiance !

Arnaque centre dappels

Arnaque centre d’appels – Source : spm

Attention à cette nouvelle arnaque

Une nouvelle arnaque a fleuri ces derniers mois : une personne se faisant passer pour votre conseiller, disposant de beaucoup d’informations sur votre compte, vous appelle pour vérifier ces dernières après avoir constaté un prétendu piratage et parvient à vous en soutirer d’autres au passage. Grâce à cela, il a de quoi réellement prendre la main frauduleusement sur vos comptes. L’escroc peut connaître votre numéro de compte, le nom de votre conseiller… Mais quel que soit le nombre d’informations qu’il possède, ne lui en fournissez pas de nouvelles.

Checker le compte bancaire en ligne

Checker le compte bancaire en ligne – Source : spm

Comment éviter ce piratage ?

Lorsque vous recevez un appel d’un prétendu centre de contrôle antifraude, raccrochez immédiatement. En cas de doute, appelez vous-même le pôle dont le numéro est inscrit sur votre carte bancaire, mais jamais celui qui vous a été envoyé dans un mail ou SMS dont vous n’êtes pas certain de la provenance. Cela vous permettra de déterminer si vous êtes réellement victime d’une fraude.`

Connaissez vous l’arnaque à la carte vitale ?

Par SMS, courriels et même par des appels téléphoniques, aujourd’hui, les tentatives d’hameçonnage explosent. L’ASSURANCE maladie renouvelle ses mises en garde.

Pas de doute, les démarchages frauduleux sont de plus en plus nombreux : « Votre nouvelle carte Vitale est arrivée. Pour la recevoir, merci de payer des frais de fonctionnement » ou bien « Pour activer votre remboursement de l’Assurance maladie, veuillez nous communiquer vos données bancaires »… Et les escrocs utilisent un discours bien rodé, poli, avec un très bon sens de la repartie. Généralement, vous recevez un courriel ou un SMS, avec le mot Ameli, qui vous demande de rappeler un numéro surtaxé ou de cliquer sur un lien. Vous arrivez sur une page qui ressemble parfaitement à celle de l’Assurance maladie. On vous demande alors un maximum d’informations pour mieux usurper votre identité : votre numéro de carte bancaire, vos mots de passe… Une escroquerie qui va même jusqu’à vous proposer une aide pour créer Mon Espace Santé. Au moindre doute, contactez votre CPAM au 3646 et, surtout, sachez que l’Assurance maladie ne demande jamais ce genre de renseignements. Pour signaler un SMS, appelez ou envoyez un message au 33 700. Et/ou signalez un e-mail frauduleux sur le site www.internet-signalement.gouv.fr

Lire aussi Si vous recevez ce SMS, c’est une arnaque pour vider vos comptes bancaires

Contenus sponsorisés