10 remèdes maison qui aident à réduire les mucosités de la poitrine et de la gorge

Lorsque notre respiration devient difficile, cela signifie que du mucus s’est accumulé dans notre poitrine et notre gorge. Ce phénomène peut conduire à une inflammation des bronches et à une toux persistante qui en est le symptôme. Ces 10 remèdes maison sont des solutions efficaces à ce problème.

Les voies aériennes telles que la poitrine et la gorge peuvent être obstruées par des sécrétions bronchiques qui peuvent gêner la respiration. Pour soulager les bronches, des solutions peuvent fluidifier le mucus qui, en excès, peut faire tousser.

Que faire en combinaison avec le sirop ?

S’il est important de consulter un médecin en cas de symptômes de bronchite, il est possible d’adopter des remèdes antitussifs pour dégager les voies respiratoires bouchées par le mucus. Cela peut se manifester par un écoulement nasal, mais aussi l’expectoration de crachats qui peuvent traduire des affections bronchiques. Avec la prise de sirops, accélérez la guérison avec des remèdes maison qui vous aideront à apaiser ces quintes de toux grasse. Si ces signes persistent, cela peut être le signe d’une bronchite aiguë qui doit être soignée chez votre médecin généraliste.

  1. Le citron

L’agrume est un remède tout indiqué dans le cas d’une accumulation de mucus dans les voies respiratoires. La raison : il est réputé pour ses propriétés antibactériennes. Grâce à son acide ascorbique également appelée vitamine C, il active nos défenses immunitaires. Pour en profiter, préparez une combinaison de deux cuillères à café du jus du fruit du citronnier dans un verre d’eau tiède. Si ce breuvage est trop acide à votre goût, incorporez-y du miel. Une solution expectorante idéale pour prévenir la grippe et soulager les symptômes de la bronchite.

  1. Le miel

Le produit des abeilles est non seulement un expectorant redoutable prescrit par nos grand-mères mais aussi un antitussif naturel. Pour en faire un anti-infectieux, mélangez une cuillère à soupe avec une pincée de poivre noir que vous avalerez tout de suite. Vous pouvez également préparer un breuvage santé en mélangeant le miel à un verre d’eau tiède et le boire jusqu’à 3 fois par jour. Une façon de lutter à bras le corps contre l’infection qui peut être responsable de l’accumulation du mucus. Attention, cette solution n’est pas indiquée pour les personnes atteintes de diabète.

  1. L’inhalation

Inhalez de la vapeur chaude avec la tête au-dessus d’un récipient est un geste efficace pour lutter contre les pathologies respiratoires bénignes. Et pour cause, ces particules d’eau fluidifient le mucus et permettent une meilleure expectoration. Gardez votre nez au-dessus du bassin quelques minutes et vous verrez que vous cracherez plus facilement.

  1. Le massage du thorax

En massant vigoureusement votre poitrine, vous fluidifierez vos bronches et aiderez le mucus à s’écouler par les voies aériennes. Le mécanisme en question ? Le toucher du buste déplace ces accumulations et rend plus facile leur sortie. Pour pratiquer ce rituel expectorant, vous pouvez demander que l’on exerce une pression thoracique sur votre thorax.

  1. L’eau salée

Grâce à son pouvoir antibactérien, un gargarisme à l’eau salée est idéal pour fluidifier les voies respiratoires. Cela soulage non seulement la toux grasse mais aussi l’inflammation. Pour tirer profit de ses vertus, ajoutez une pincée de sel à un verre d’eau tiède avec lequel vous rincerez votre gorge. Répétez l’opération jusqu’à trois fois par jour.

  1. La douche nasale

Cette méthode correspond au même principe que le gargarisme à l’eau salée. En inhalant l’eau salée, vous fluidifierez le mucus coincé dans les voies nasales qui peut vous empêcher de respirer correctement. Pour éviter le risque d’infection, utilisez du liquide non calcaire ou bouilli et refroidi au préalable.

  1. Le curcuma

Si vous avez les voies respiratoires obstruées, le curcuma peut être votre allié. Le safran des Indes est réputé pour ses propriétés antibactériennes mais aussi pour son importante teneur en antioxydants qui luttent contre la présence de radicaux libres responsables de l’apparition des maladies. Ce remède consiste à mélanger une cuillère à café de cette épice à un verre d’eau chaude pour en rincer votre gorge.

  1. Une compresse chaude

Cette astuce consiste à imbiber un gant de toilette d’eau chaude et de le poser sur votre poitrine. Cela provoquera un effet expectorant idéal pour la toux grasse.

  1. Les huiles essentielles

Plusieurs huiles sont indiquées pour lutter contre les symptômes de la toux grasse. Parmi elles, la menthe poivrée, le romarin ou encore l’eucalyptus qui ont le pouvoir de décongestionner les voies respiratoires.

  1. Les boissons chaudes

Grâce à l’effet du chaud et leurs propriétés décongestionnantes, certaines infusions peuvent soulager les effets de la bronchite ou de la grippe que l’on peut combattre avec un sirop naturel. Les tisanes ou le bouillon de poulet sont recommandés pour lutter contre ces symptômes.

Lire aussi 6 astuces incontournables pour éliminer les verrues

Contenus sponsorisés