Vous n’avez jamais porté la bonne taille de soutien-gorge !

La plupart des femmes mettent longtemps avant de trouver le soutien-gorge idéal. En plus de la sensation d’inconfort, une taille non adaptée peut gâcher la silhouette et même détériorer la santé de vos seins. Voici une méthode simple pour ne plus vous tromper !

Ce qu’il faut savoir…

Des marques rouges sur vos épaules ou sous les seins ? Des maux de dos et l’envie urgente de retirer votre soutien-gorge lorsque vous rentrez chez vous ? Ces signes indiquent que vous n’avez jamais porté les bons soutiens gorges !

La taille et la forme varient d’un soutien-gorge à un autre et d’une marque à une autre. La prise ou la perte de poids, la grossesse et de nombreux autres facteurs peuvent modifier la taille de votre poitrine. Cela signifie que le soutien-gorge que vous avez acheté il y a quelques mois n’est peut-être plus adapté à votre taille actuelle.

Comment trouver la bonne taille de soutien-gorge ?

Avant de vous expliquer comment trouver la taille de soutien-gorge qu’il vous faut, il est important de préciser qu’une récente étude menée au Royaume-Uni prouve que la méthode de mesure traditionnelle avec un mètre ruban n’est pas optimale. Et plus la taille de votre poitrine est grande, plus vous avez de chances de vous tromper. Vous n’avez pas à abandonner totalement cette façon de faire, mais utilisez ensuite la méthode de mesure suivante.

La meilleure méthode de mesure pour connaître sa taille de soutien-gorge

Cette méthode de mesure prend davantage en considération des critères liés au confort et à l’ajustement, plutôt qu’un simple chiffre.

La bande

La bande ne doit être ni trop serrée ni trop large et la chair ne doit pas déborder au-dessus/en dessous.

La coupe

La coupe doit convenir parfaitement à votre poitrine. Si cette dernière est bombée sur le dessus, en dessous ou sur les côtés, cela signifie que votre soutien-gorge est trop petit.

L’armature

L’armature doit être correctement formée pour que vous soyez à l’aise. Elle ne doit pas serrer le tissu mammaire sous l’aisselle ou entraîner une gêne.

Les bretelles

Les bretelles ne doivent pas laisser de marques ou de taches rouges sur la peau, et ne doivent être ni trop serrées, ni tombantes sur les épaules. Si les bretelles ne restent pas en place sur vos épaules, même après leur réglage, cela signifie que vous n’avez pas la bonne taille de soutien-gorge.

La bande frontale

La bande frontale doit toucher délicatement votre sternum, notamment lorsque vous portez un soutien-gorge à armatures.

Alors, qu’attendez-vous ?

Si votre soutien-gorge ne correspond pas à ces normes, il est temps pour vous de trouver la bonne taille de soutien-gorge. Testez votre soutien-gorge dès maintenant ! Si vous n’êtes pas sûre, commencez par la méthode de mesure traditionnelle. Ensuite, essayez de détecter les problèmes de votre soutien-gorge en vous référant à cette méthode de mesure. Ces outils simples devraient vous aider à trouver votre taille, une bonne fois pour toutes !

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close