Voici comment utiliser le bicarbonate pour éliminer les moisissures et les champignons des plantes du jardin

Les plantes tombent souvent malades à cause des infections fongiques, provoquées par des champignons. Or, pour les traiter, la plupart des sprays qu'on utilise contiennent généralement des produits chimiques. Ce qui risque de les agresser davantage. L'alternative? Fabriquer vos propres sprays fongicides à partir d'ingrédients naturels que l'on a chez soi.

Par exemple, les déchets d’ail seront très utiles pour les plants de tomates.  Voici donc des recettes de sprays fongicides plus sûrs, efficaces et écologiques à faire soi-même.

Vous pouvez utiliser divers ingrédients que vous avez probablement déjà dans votre garde-manger, comme l’ail et le  bicarbonate de soude.

Voici 7 recettes pour créer votre propre fongicide naturel.

Fongicide à l’ail

Les tomates font partie de ces plantes souvent sujettes à des maladies fongiques telles que le mildiou ou encore la moisissure des feuilles. De la même famille que l’oïdium, le mildiou est également un parasite qui affecte de nombreuses plantes comme les courges, la laitue ou la pomme de terre.

Voici le remède efficace pour l’empêcher d’attaquer vos plants de tomates.

Ingrédients :

  • 1 bulbe d’ail
  • 2 cuillères à soupe d’huile de colza
  • 4 piments forts
  • Un jus de citron

Procédure et utilisation :

Mélangez ces ingrédients et laissez infuser toute la nuit dans un seau.

Le lendemain, passez le mélange à travers une passoire pour éliminer tous les ingrédients solides.

Ajoutez 4 cuillères à soupe de ce mélange à un litre d’eau dans un flacon pulvérisateur et vaporisez minitieusement des feuilles lorsque vousconstatez des signes de maladie fongique.

L’ail est très populaire pour lutter contre les champignons et les maladies qui touchent les plantes et les légumes du potager. La décoction d’ail est un moyen vraiment performant pour bannir les moisissures au niveau des racines et pour faire fuir les parasites indésirables.

vinaigre de pomme

Vinaigre de pomme – Source : spm

Fongicide au vinaigre de pomme

Cet ingrédient simple a sauvé de nombreuses plantes de diverses maladies fongiques, bien qu’il nécessite plusieurs applications sur plusieurs jours.

Ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme à un litre d’eau. Vaporisez ce mélange en début de journée pour que l’acide et le soleil ne brûlent pas le feuillage.

Ce spray est vraiment puissant contre les taches noires, les taches foliaires et les moisissures.

Il peut même être utilisé  quelques semaines auparavant en tant que spray préventif.

Fongicide au bicarbonate de soude

Ce spray fongicide maison va stopper l’oïdium, la bête noire des jardiniers. Cette pourriture blanche fait partie des maladies appelées « cryptogamiques » : sa texture farineuse s’attaque aux tiges, aux feuilles et même aux fleurs qui se retrouvent déformées. Aussi, que ce soit en lutte préventive ou carrément au début de l’infestation, le bicarbonate de soude est le traitement naturel le plus recommandé pour combattre les maladies fongiques. Grâce à son apport en potassium et en dioxyde de carbone, il va déshydrater les champignons et les faire mourir. En prime, il va également éliminer les taches noires sur les roses.

Attention toutefois, n’abusez pas trop du bicarbonate, car il risque de ralentir la croissance des plantes en les privant de magnésium et de calcium.

Ingrédients :

  • 4 cuillères à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à café de savon neutre
  • 1 litre d’eau

Procédure et utilisation :

Mélangez tous les ingrédients et versez-les dans un flacon pulvérisateur.

Pulvérisez toutes les feuilles infectées  de haut en bas.

Pulvérisez bien toute la plante, car même si vous ne voyez pas le champignon, il peut se cacher.

Fongicide au raifort

Le raifort est un condiment aromatique qu’on utilise volontiers comme fongicide en spray, notamment grâce à son purin qui va combattre efficacement les maladies cryptogamiques qui infectent les plantes et arbres fruitiers.

Ingrédients :

  • 1 tasse de raifort
  • 10 litres d’eau

Procédure et utilisation :

Faites tremper le raifort dans l’eau pendant une nuit.

Le matin, filtrez le mélange et ajoutez-le à 2 litres d’eau.

Vaporisez-le généreusement sur vos  plantes.

Attention, évitez tout contact avec les yeux.

Fongicide à la farine de maïs

Autre herbicide puissant : la farine de maïs. Alors qu’elle fait également office d’engrais naturel, cette farine est aussi parfaite comme fongicide maison.

Ingrédients :

  • 1 tasse de farine de maïs
  • 5 litres d’eau

Procédure et utilisation :

Mélangez les ingrédients, filtrez-les et pulvérisez la solution directement sur les feuilles des plantes.

Fongicide à l’aspirine

Vous l’utilisez souvent contre vos migraines et bien d’autres maux de l’organisme. Pourtant, vous ne le saviez peut-être pas, mais l’aspirine est vraiment polyvalente. Ce médicament a des propriétés très intéressantes pour prendre soin de votre jardin. Grâce à son acide salicylique, elle favorise la croissance des plantes et les protège durablement des nombreux parasites qui tentent de les tuer. Notamment les fameux champignons Fusarium et Verticilium, très connus pour perturber le développent des plantes.

Ingrédients :

  • 1 aspirine
  • 4 tasses d’eau

Procédure et utilisation :

Écrasez la poudre d’aspirine et ajoutez-la à l’eau.

Vaporisez généreusement vos plantes tous les quinze jours pendant la période de croissance.

C’est un bon mélange à pulvériser toutes les deux semaines environ.

culture de tomates

Culture de tomates – Source : spm

Fongicide à la marguerite

La Marguerite est une plante facile à cultiver, mais aussi un puissant fongicide lorsqu’elle est utilisée en spray. En effet, ses fleurs possèdent leurs propres vertus insecticides, éloignant automatiquement nombre d’indésirables tels que les pucerons, mouches, criquets et autres punaises.

Voici comment le préparer à la maison :

Faites sécher quelques poignées de fleurs et réduisez-les en poudre.

Faites tremper pendant 24 heures dans 4 litres d’eau.

Filtrez-les et pulvérisez la solution sur les plantes, soit à titre préventif, soit à titre curatif pour les problèmes de champignons sur toute plante.

Comment utiliser les fongicides maison

Avant de recouvrir toute la plante avec le mélange maison, vaporisez quelques feuilles pour vérifier s’il n’y a  pas d’effets secondaires.

Vous pouvez les utiliser en début de saison, avant l’apparition du champignon, à titre préventif.

Voici quelques conseils pratiques à suivre à la lettre :

  • Laissez beaucoup d’espace entre les plantes pour assurer une circulation d’air suffisante.
  • Arrosez bien vos plantes, surtout au milieu de l’été.
  • Nourrissez votre sol avant de planter et nourrissez vos plantes tout au long de la saison pour qu’elles soient fortes et plus résistantes aux maladies.
  • Enlevez les feuilles ou les plantes qui présentent des signes de dommages fongiques.
  • Ne laissez pas le feuillage infecté pourrir dans le sol.
  • Utilisez ces fongicides naturels à titre préventif et pulvérisez vos plantes tous les quinze jours.

Lire aussi Ne jetez plus les noyaux de cerises ! Cette façon de les utiliser vous permet de faire beaucoup d’économie

Contenus sponsorisés