Voici comment préparer le jardin pour le printemps en 4 étapes

L’arrivée du printemps est l’occasion de faire le grand ménage dans la maison, mais aussi dans le jardin. D’autant plus que le retour du soleil aide les plantes en dormance à reprendre leur croissance végétative. En sus, certaines plantes fleurissent au printemps et égayent ainsi le jardin d’ornement et les massifs. C’est le cas des tulipes, du rhododendron, de la clématite ou encore de la jacinthe. Découvrez comment préparer votre jardin et le désherber efficacement pour accueillir le printemps.

Avec le retour du soleil et des beaux jours, il est important de préparer votre jardin à accueillir cette saison printanière, afin de stimuler la repousse des plantes et assurer une meilleure floraison.

Comment préparer le jardin pour le printemps ?

Vous pouvez, dès la sortie de l’hiver, penser à préparer votre jardin pour accueillir le printemps. Pour cela, voici les tâches que vous aurez à effectuer.

preparer jardin printemps

Préparer le jardin pour le printemps – Source : spm

Éliminer les mauvaises herbes du jardin

Éliminer les mauvaises herbes est une étape importante. Ainsi, vous aidez la terre à se reposer et à se régénérer. En plus de cela, vous empêchez ces herbes de concurrencer vos plantes et de puiser dans les nutriments destinés à nourrir vos plantes du jardin. Pour désherber votre jardin efficacement, vous pouvez utiliser un seul ingrédient économique, naturel et sans risque pour vos plantes. Il s’agit du vinaigre de vin blanc. Son utilisation est simple. Il suffit de remplir un flacon vaporisateur avec du vinaigre de vin blanc et de vaporiser sur les mauvaises herbes. Si ces dernières ont poussé à côté de vos plantes, versez le vinaigre de vin blanc dans une petite bassine, imbibez une brosse de ce liquide et passez-la sur les mauvaises herbes. Ainsi, vous allez éviter de toucher vos plantes ou de les abîmer. Notez que vous pouvez utiliser du vinaigre de vin blanc concentré, si les herbes indésirables sont mûres et difficiles à éliminer. Cela dit, en utilisant le vinaigre de vin blanc, vous évitez les herbicides et les produits chimiques qui polluent l’environnement et abîment également vos plantes.

Astuce : Pour éviter l’apparition des mauvaises herbes, pensez à mettre une couche de paillis sur le sol, avant qu’elles ne commencent à germer.

Préparer les outils du jardin

Pour bien préparer votre jardin, il est important d’avoir les bons outils. Pour cela, vous devez les passer en revue afin de ne garder que ceux qui sont encore en bon état. N’oubliez pas d’aiguiser les lames de vos outils et de les huiler, afin de mieux creuser la terre et de réaliser des coupes nettes, lors de la taille des végétaux.

Tailler les plantes du jardin

Pour favoriser la repousse des plantes et stimuler leur floraison, il est important de les tailler. Pour cela, munissez-vous d’un sécateur bien aiguisé et désinfecté et coupez les tiges sèches et les branches mortes ou abîmées. Attention, évitez de tailler les plantes qui fleurissent au printemps. Attendez la fin de la saison pour le faire. C’est le cas notamment du rhododendron, du camélia, du lilas ou encore de l’hortensia macrophylla. En plus des plantes ornementales, pensez également à tailler les arbres fruitiers du verger pour une meilleure fructification.

Préparer la terre du jardin

preparer la terre

Entretenir le jardin – Source : spm 

À l’aide d’une bêche, retournez la terre pour casser les mottes compactes et par conséquent l’aérer et la rendre plus meuble, c’est-à-dire légère, facile à labourer. N’hésitez pas à mélanger la terre avec du paillis ou des feuilles de litière compostées. En effet, l’ajout du compost est important, surtout si la terre est pauvre ou argileuse. Cet engrais formé à partir de matières organiques et minérales permet d’améliorer la texture du sol, de l’enrichir en nutriments et de l’aider à mieux retenir l’humidité.

S’il fait encore frais pour vos nouvelles plantations, vous pouvez les garder dans un endroit paillé ou dans une serre, en attendant le moment idéal de les repiquer en pleine terre. Quant aux bulbes des plantes d’été, il est conseillé de les préparer à l’avance. Pour cela, plantez-les dans des bacs contenant du sable mélangé à de la terre fine. Gardez-les ensuite dans un endroit lumineux et chaud. 

En plus du jardin, comment préparer le potager pour le printemps ?

Après avoir désherbé le potager et ajouté des amendements et des engrais naturels, commencez la plantation des semis précoces, même s’il peut encore faire frais. Cela vous permettra d’avoir des légumes dès le début de l’été. L’essentiel est de protéger vos cultures du froid. Vous pouvez pour cela semer à la maison, ou dans une serre chaude, les piments, les tomates, les poivrons ou encore les melons. Pensez également à planter dans des terrines à semis, les poireaux, les céleris, les laitues ou encore les choux fleurs.

Dès le début du printemps, pensez à préparer votre jardin, mais également votre potager pour favoriser la bonne croissance des plantes et stimuler leur floraison.

Lire aussi Versez des glaçons sur vos orchidées : l’astuce géniale des jardiniers expérimentés

Contenus sponsorisés