Un remède au vinaigre de cidre de pomme pour soulager les infections urinaires

Une bonne santé commence par une alimentation intelligente. Découvrez comment soulager les infections urinaires et prévenir les risques de récidive grâce au vinaigre de cidre de pomme. Cette solution acide possède également une pléthore de bienfaits !

Douleurs lors de la miction, odeur de l’urine, démangeaisons, autant de symptômes qui peuvent caractériser une infection urinaire. Courante chez le sexe féminin, on la connaît également sous le nom de cystite, une condition à la fois invalidante et douloureuse lorsqu’elle se manifeste. 

Pour soulager ses symptômes, des remèdes doux viennent agir en complément des traitements traditionnels. Parmi eux: un ingrédient naturel insoupçonné: le vinaigre de cidre de pomme.

Comment agit le vinaigre de cidre pour lutter contre les infections urinaires ?

Utilisé comme un remède naturel ancestral, le vinaigre de cidre est prisé pour ses vertus en matière de beauté, de santé et même pour la maison. La raison ? C’est un puissant antimicrobien, comme l’indique une étude publiée par Natural Product Research.

Pour profiter de ses bienfaits, Florian Kaplar, diététicien et phytothérapeute, conseille dans un article de nos confrères de Top Santé de le choisir bio, pour éviter tout résidu de pesticides.

Le spécialiste explique que ce dernier agit en acidifiant l’urine, ce qui prévient le développement de bactéries pouvant mener à une cystite. En effet, si le vinaigre de cidre ne peut être considéré comme un traitement lorsque l’infection urinaire s’est déjà déclarée, il peut en revanche s’avérer efficace pour prévenir les récidives qui y sont associées.

Par ailleurs, une  étude préliminaire publiée en 2018 par la revue Scientific Reports suggère que ce dernier permet de lutter contre l’Escherichia coli, une bactérie souvent responsable des infections urinaires. Mais attention, il est utile de préciser que ces résultats ont été obtenus in-vitro et ne portaient pas sur cette condition particulière.

Dans ce sens, rappelons qu’il est indispensable de consulter un avis médical en cas d’infection urinaire avérée car non traitée, cette dernière peut entraîner une pyélonéphrite, une atteinte infectieuse du tissu rénal, et dans les cas les plus graves, une insuffisance rénale ou une septicémie. Le vinaigre de cidre ne se substitue donc aucunement à un traitement prescrit par un médecin.

D’autres bienfaits du vinaigre de cidre de pomme

Si cette solution acide est une astuce de grand-mère utile pour limiter les risques de récidive en cas d’infection et soulager les symptômes en prévenant leur aggravation, ce petit flacon recèle encore plus de secrets car il possède une pléthore de bienfaits, notamment lorsqu’il est consommé le soir.

En effet, comme l’explique Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste, dans un article de Femme Actuelle, le vinaigre de cidre facilite la digestion des graisses, limite le taux de sucre dans le sang, permet d’éliminer plus facilement pour stimuler la perte de poids et apporte des sels minéraux intéressants à l’organisme. Des arguments convaincants pour en compter dans sa cuisine.

Comment utiliser le vinaigre de cidre de pomme contre la cystite ?

En prévention, Florian Kaplar conseille de diluer une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme à un grand verre d’eau, à consommer une fois par jour. Pour atténuer le goût, il est également possible d’y ajouter une cuillère à café de miel.

En parallèle, une hydratation suffisante est fortement recommandée. Notre conseil ? Equipez-vous d’une gourde que vous placerez dans votre sac pour toujours avoir de l’eau à portée de main !

Mise en garde

La seule utilisation recommandée du vinaigre de cidre de pomme est par consommation orale. En raison de l’acidité de ce liquide, il ne faut jamais l’utiliser sur les muqueuses. Il est également important de le diluer avant chaque ingestion. Si vous en buvez en quantité excessive, cette préparation peut causer des nausées et des troubles gastriques. Le vinaigre de cidre peut également altérer la santé de l’émail. Il est donc recommandé d’en consommer avec parcimonie.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close