x

Un escort boy qui gagne 300 euros par heure révèle ce que les femmes veulent au lit

Les femmes ont toujours eu cet image d’être compliquées à appréhender, on ne sait jamais ce qu’elles veulent réellement, leurs propos sont pleins de contradictions et on ne sait jamais quand la situation peut partir en vrille avec elles. Un escort boy vient finalement lever le voile sur ce mystère comme relayé par nos confrères de Ladbible.

Beaucoup d’hommes se plaignent de ne pas savoir ce qu’une femme veut exactement. Mais celui qui est arrivé à démystifier les envies féminines est Alex, 29 ans, qui se fait une petite fortune en offrant aux femmes ce qu’elles veulent vraiment.

L’hispanique, qui vit à Sydney en Australie, dit qu’il peut gagner jusqu’à 300 euros par heure en travaillant en tant qu’escort boy, et en offrant son savoir-faire pour le compte du plaisir féminin.

Il rend service à toutes sortes de femmes, des mères célibataires aux femmes d’affaires, peu importe leur âge, entre 18 et 45 ans. Basé sur son expérience, il admet avoir une bonne idée de ce que cherchent généralement les femmes, sauf que, la mauvaise nouvelle dans ce cas est que les femmes veulent pratiquement tout avoir.

En s’adressant au DailyMail, il affirme : « Elles veulent le fantasme ultime : tout ce qu’un homme peut représenter et assurer. Le prince et le chevalier. L’amant ultime dans et en dehors de la chambre ».

« Elles veulent également avoir la possibilité d’impressionner les autres en ayant un compagnon avec une belle posture physique, ce qui prouve leur sensualité et leur capacité à attirer un bel homme, elles veulent également quelqu’un d’attentionné qui leur offre ce qu’elles méritent sans pour autant être distrait par quoique ce soit d’autre ».

Alors c’est aussi simple que ça messieurs. Vous devez être le fantasme ultime en incarnant l’amant, le prince et le chevalier à la fois et en faisant d’elles votre premier centre d’intérêt.

En parlant plus en détails du travail d’Alex, il a révélé que des femmes le paient pour une première relation sexuelle, et qu’un homme l’aurait même payé 550 euros pour coucher avec sa femme.

Il atteste : « J’ai un bon revenu. J’ai une catégorie de clientes fidèles et récurrentes que je vois pour quelques heures chaque semaine ».

« D’autres fois, je suis payé pour toute une semaine de service, ce genre de prestations peut revenir jusqu’à 8500 euros pour être avec moi, bien sûr les dépenses relatives à la mission sont exclues de ce montant.

« J’ai bien reçu 550 euros d’un homme qui voulait que sa femme ait son expérience avec moi, ils avaient tous les deux appréciés l’expérience et ma performance tout au long de la prestation ».

« Je m’entretiens avec des femmes de tout horizon. En partant des femmes célibataires jusqu’aux femmes d’affaires, la moyenne d’âge c’est généralement entre 35 et 45 ans mais il m’arrive d’avoir affaire à des jeunes filles de 18 ans pour leur première expérience sexuelle ».

Pour la partie la plus excitante de son travail au quotidien, il n’y a pas vraiment de surprise.

Il affirme bien : « J’adore le sexe. C’est un moment de plaisir et ça m’enivre de voir quelqu’un atteindre l’orgasme grâce à moi. C’est exactement le même effet qu’une drogue. En plus tout l’argent et le style de vie qui viennentavec ce métier son addictifs.

A part la vision d’Alex qui se base bien sûr sur son expérience professionnelle, il faut comprendre qu’une femme est émotionnelle. Les femmes sont un flux d’intuitions et de sensation. Il faut comprendre ce flux, son orientation, ce qui le motive et ce qui le stimule pour réellement comprendre une femme, appréhender ses réactions et être à même de satisfaire ses besoins. Si vous voulez comprendre une femme, c’est réellement un investissement de temps et d’intérêt, car la connaissance des femmes ne peut être écrite sous forme d’un manuel de bonnes pratiques, elle dépend de la perception de tout un chacun et de comment il aborde ses relations avec les femmes. Mais si vous y arrivez, vous aurez accès à un puits intarissable d’émotions, de bonnes attentions et de tendresse.

Contenus sponsorisés
Loading...