Recette santé : Délicieuse recette de Tiramisu Poire Spéculoos

Recette santé : Délicieuse recette de Tiramisu Poire Spéculoos


Délicieuse recette de Tiramisu Poire Spéculoos

Parmi les desserts italiens les plus connus, on retrouve le tiramisu. Il s’agit d’un met qui signifie littéralement « tire-moi en haut » et renvoie au fait de remonter le moral de quelqu’un. C’est donc un dessert réconfortant, que l’on peut cuisiner de différentes manières, pour faire plaisir à sa famille et ses amis.

D’ailleurs, pour plus d’originalité et de bien-être, voici une variante santé du traditionnel tiramisu, composé de poires et de spéculoos fait-maison. 

La recette du tiramisu à la poire et aux spéculoos

Ingrédients (pour 6 à 8 verrines) : 

  • Pour les poires :
  • 5 poires 
  • 2 litres d’eau 
  • 600 grammes de sirop d’agave 
  • 4 badianes
  • 2 cuillères à café de cannelle moulue
  • 3 cuillères à soupe de jus de citron frais 
  • Pour la crème :
  • 500 grammes de mascarpone  
  • 95 grammes de sirop d’agave 
  • 1 gousse de vanille
  • 4 œufs 
  • Pour les spéculoos :
  • 100 grammes de farine d’épeautre 
  • 35 grammes de sirop d’agave
  • 40 grammes d’huile de coco désodorisée 
  • 2 cuillères à café de cannelle moulue
  • 1 cuillère à café du mélange 4 épices
  • 1 pincée de sel 

Préparation : 

  • Pour les poires :

Commencez par éplucher, évider et couper les poires en quartiers. Ensuite, versez l’eau, le sirop d’agave, la cannelle, la badiane et le jus de citron dans une casserole puis portez à ébullition. Ajoutez les quartiers de poires et laissez cuire à frémissements, jusqu’à ce que les poires soient tendres. Une fois cuites, retirez-les du mélange puis découpez-les en dés et réservez. 

  • Pour la crème :

Premièrement, séparez les jaunes des blancs puis mélangez, avec un fouet électrique, les jaunes d’œufs, le sirop d’agave et la vanille jusqu’à obtenir une texture mousseuse. Ajoutez le mascarpone puis fouettez à nouveau et réservez au frais. Montez les blancs en neige et ajoutez-les délicatement à la préparation puis remettez au réfrigérateur

  • Pour les spéculoos :

Tout d’abord, préchauffez votre four à 180°C. Ensuite, mélangez les ingrédients secs (farine, cannelle, mélange 4 épices, sel) puis ajoutez le sirop d’agave et l’huile de coco. Sablez la pâte puis formez une boule et étalez cette dernière pour une épaisseur de 4 à 5 mm, entre deux feuilles de papier sulfurisé, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Détaillez les biscuits et enfournez sur une plaque de cuisson préalablement recouverte de papier sulfurisé durant 9 minutes environ. Retirez du four et laissez reposer quelques minutes sur une grille. 

Dans des verrines, disposez des spéculoos concassés, une couche de crème, des poires et une seconde couche de crème. Décorez avec des morceaux de poires puis réservez les verrines au frais pendant 4 heures minimum. 

Au moment de servir, rajoutez des spéculoos concassés puis dégustez. Bon appétit ! 

  • Les bienfaits de la cannelle et de la badiane 

La cannelle : Cette épice est reconnue pour ses effets antioxydants, anti-inflammatoires et antidiabétiques grâce à sa teneur en composés actifs dont la cinnamaldéhyde et les proanthocyanidines. Ainsi, elle préviendrait les dommages liés aux radicaux libres, tels que la perte d’élasticité cutanée et le stress oxydatif des cellules. D’ailleurs, selon la science, la cannelle préviendrait des troubles neurologiques dont la maladie d’Alzheimer et de Parkinson

La badiane (ou anis étoilé) : Ayant pour nom scientifique « Illicium verum », la badiane ou anis étoilé favorise la santé des systèmes digestif, cardiovasculaire et biliaire. En outre, la badiane a des vertus analgésiques, antimicrobiennes et expectorantes, particulièrement efficace en cas de migraines et de rhumes, au vu de sa teneur en anéthol, un composé organique et aromatique spécifique à l’anis mais aussi au fenouil.

MISES EN GARDE : La cannelle est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les personnes suivant un traitement pour la glycémie et/ou la circulation sanguine. À noter également que la cannelle et la badiane peuvent être toxiques en cas de consommation abusive.