Quelles sont les bonnes astuces pour préserver son audition ?

L’audition est une faculté aussi importante que les autres sens de perception. Lorsqu’elle est altérée, on ne perçoit plus efficacement les sons de son entourage. Il est important d’y prêter une attention particulière pour jouir au maximum de son ouïe et pour se préserver de la surdité qui peut avoir de multiples effets pervers à divers niveaux. Voici les bonnes astuces pour préserver son audition !

Observer une bonne hygiène auriculaire

Pour espérer conserver son audition, il faut commencer par bien entretenir ses oreilles. Cela implique l’observance de quelques mesures d’hygiène.

Éviter les sources de bruit

Une exposition à un bruit de forte intensité ou sur une durée prolongée expose le système auditif à divers troubles. Ils peuvent aller d’une simple gêne auditive à une surdité souvent irréversible. Pour prévenir ces maux, il est de bon ton d’éviter au maximum l’exposition à toute forme de bruit.

Les prothèses auditives de Ideal Audition aident au mieux à améliorer l’audition pour se préserver ou pour faire disparaître certains signes. Face aux expositions professionnelles au son, il est conseillé de se munir régulièrement d’un matériel de protection.

Audition

Appareil auditif – Source : spm

Le port de bouchon auriculaire par exemple amortit le bruit transmis. En cas de port de casques ou d’écouteurs, la prévention consiste à réduire le volume à une intensité supportable pour les oreilles. Par ailleurs, un temps mort de 10 minutes environ toutes les 45 min d’écoute permet aux oreilles de récupérer.

Limiter l’utilisation du coton-tige comme nettoyant

Le cérumen est une substance normalement sécrétée par les glandes du conduit auditif externe de l’oreille. Elle est à la fois protectrice et nuisible quand elle s’accumule excessivement. Pour s’en débarrasser, il est important de prendre certaines précautions pour ne pas détruire ses oreilles.

Le coton-tige est souvent le premier recours. Cependant, cet outil peut s’avérer dangereux en cas d’excès ou de mauvaise utilisation.

Le coton-tige n’est pas la meilleure option pour nettoyer les oreilles. En effet, lorsqu’on l’insère trop en profondeur, cela génère des bouchons de cérumen ou des traumatismes auriculaires. Il faut faire preuve de prudence et de vigilance. En lieu et place, servez-vous d’un spray ou d’un linge humidifié, mais chaud. Il faut toujours veiller à avoir les oreilles sèches.

Éviter les médicaments ototoxiques

Bonne audition

Audition – Source : spm

La toxicité des médicaments n’épargne pas l’audition. Si un produit doit être utilisé, il est important de demander un avis médical avant tout usage. De nombreuses classes de médicaments sont impliquées dans l’induction secondaire de troubles au niveau des oreilles. Les anti-inflammatoires comme l’aspirine entraînent par exemple des acouphènes.

Les antibiotiques (streptomycine, gentamicine, etc.), les diurétiques et la cisplatine utilisée en chimiothérapie sont aussi incriminés. Pour préserver sa santé auditive, et même sa santé en général, il faut faire attention aux médicaments potentiellement toxiques.

Utiliser des appareils d’aide auditive

Lorsqu’un déficit auditif commence à s’installer, il faut agir rapidement pour éviter une perte auditive définitive. Les appareils auditifs sont faits pour suppléer l’inefficacité de l’audition naturelle. En fonction du niveau d’atteinte et de l’effet recherché, l’aide auditive à choisir n’est pas la même.

Le choix porte également sur le style de vie et sur le budget. Enfin, se faire aider d’un audioprothésiste est la meilleure chose à faire pour disposer d’un appareil efficace et adapté.

Lire aussi 10 conseils et astuces pour avoir une bonne santé

Contenus sponsorisés