Pourquoi avons-nous une envie plus pressante d’uriner lorsque nous arrivons à la maison ? La raison est simple

Nous ne pouvons pas réellement établir le nombre de fois où nous urinons dans une journée normale. Cela dépend fortement de la quantité de liquide que nous buvons, du type de boisson, si nous prenons des médicaments ou si nous transpirons beaucoup. Mais au-delà du nombre de fois, avez-vous déjà remarqué que l’envie d’uriner arrive plus fréquemment lorsque nous arrivons chez nous et près de la salle de bains ?

Certaines personnes ne quittent pas la maison sans aller d’abord aux toilettes, et la dernière chose qu’elles font en se couchant est d’aller uriner. Ce phénomène s’appelle « l’incontinence urinaire ».

La raison derrière cette habitude

envie uriner

Avoir envie d’uriner – Source : spm

Depuis que nous sommes petits, nos parents insistent pour que nous fassions pipi avant de quitter la maison. Après tout, on ne sait jamais comment seront les toilettes en dehors de la maison et, qui plus est, de nombreuses infections de la vessie sont contractées dans les toilettes publiques.

Lire aussi : Les 3 signes du zodiaque les plus capricieux : ils sont insupportables

Au fil du temps, nous avons appris qu’il n’y a pas de meilleur endroit pour uriner que notre maison et, tout comme nous salivons avant un bon repas, nous avons envie d’uriner juste au moment où nous sommes sur le point de rentrer à la maison.

En psychologie, ces associations sont connues sous le nom de « réflexes conditionnés » et elles remontent au chien de Pavlov, celui qui a créé les lois de conditionnement classique. Le psychologue russe Iván Pavlov a été le premier à démontrer les clés du conditionnement et il l’a fait en apprenant à son chien à réagir involontairement à différents stimuli. Pavlov faisait sonner une cloche avant de nourrir son chien. Peu à peu, l’animal a commencé à associer le son à l’arrivée de quelque chose de savoureux et, qu’il y ait de la nourriture ou non, chaque fois que Pavlov sonnait la cloche, le chien salivait.

La clé, c’est que nous avons appris à associer le retour à la maison à la satisfaction de nos besoins physiologiques. De plus, l’incontinence urinaire serait due à la connexion entre notre vessie et notre cerveau, que nous ayons une vessie pleine ou non, nous nous assurons d’aller aux toilettes dès que nous rentrons chez nous.

Autres facteurs d’influence

 

femme toilette

Une femme dans les toilettes – Source : spm

Si vous faites partie de ces personnes qui vont aux toilettes encore et encore sans raison, il existe d’autres facteurs qui peuvent vous aider à comprendre ce qui se passe dans votre corps. Loin des phobies ou des habitudes, il existe des stimuli sensoriels qui influencent notre corps.

Lire aussi : 4 signes du zodiaque les plus enviés, ils doivent se méfier

Vous avez peut-être eu envie d’aller aux toilettes, mais vous avez eu l’impression de ne pas pouvoir vider votre vessie. De nombreuses personnes choisissent d’ouvrir le robinet et de laisser couler l’eau jusqu’à ce qu’elles parviennent à uriner.  Pourquoi ? Lorsque nous entendons le bruit de l’eau qui coule, que nous tirons la chasse d’eau ou même que nous nous mouillons les mains, notre corps réagit et facilite la relaxation du sphincter urétral, le mécanisme qui provoque l’urine. Peut-il être contrôlé ? Oui, c’est possible, mais cela dépend de chaque personne. Certains experts mentionnent que la meilleure façon de résister à l’envie d’aller aux toilettes est de se distraire en faisant autre chose et en gardant l’esprit occupé. De cette façon, notre cerveau cessera de penser à notre vessie et nous serons en mesure de retenir l’envie un peu plus longtemps.

L’envie d’uriner n’est pas toujours présente dans notre esprit et retenir l’envie d’aller aux toilettes peut être néfaste pour notre corps.

Lire aussi : Méfiez-vous de ces signes du zodiaque, ils vous envient, ne leurs faites pas confiance

Contenus sponsorisés