Ne posez plus jamais de papier toilette sur la lunette des toilettes !

Ne posez plus jamais de papier toilette sur la lunette des toilettes !


Ne posez plus jamais de papier toilette sur la lunette des toilettes

Nous considérons tous les toilettes comme le lieu le plus propice à la prolifération des microbes et des bactéries. D’ailleurs, quand on se retrouve dans l’obligation d’utiliser des toilettes publiques, nous nous ne pouvons nous empêcher de penser à ceux qui y sont passés avant nous et aux multiples risques auxquels nous nous exposons. Pour se protéger, beaucoup d’entre nous ont recours à l’astuce du papier toilette : ils l’étalent généreusement sur la lunette des toilette avant de s’y asseoir. Mais qu’en est-il vraiment de l’efficacité de cette astuce ? Faisons le point.

Mettre du papier toilette sur la lunette : une bonne ou une mauvaise idée ?

À vrai dire, ce n’est pas du toute la meilleure solution. Vous ne devriez jamais poser de papier hygiénique sur la lunette des toilettes parce que cette dernière a été conçue de manière très intelligente. Pendant longtemps, les gens pensaient que les lunettes étaient tellement couvertes de germes et de saletés qu’ils pouvaient en attraper toutes sortes d’horribles infections gastro-intestinales. Mais compte tenu de leur forme et de leur surface particulièrement lisse, celles-ci empêchent les bactéries de s’y accrocher. De plus, puisque les bactéries ne peuvent pas se développer sur la peau nue, un simple contact avec la lunette des toilettes n’est pas si mauvais pour la santé, après tout. D’ailleurs, plusieurs études ont pu démontrer que les toilettes, même publiques, sont bien plus propres que notre évier, éponge à vaisselle ou le clavier de notre ordinateur. 

D’où vient donc le danger de contamination dans les toilettes ?

En réalité, le danger de contamination vient d’un geste automatique que nous faisons après chaque passage aux toilettes et qui consiste à tirer la chasse, alors que l’abattant des toilettes est encore ouvert. La force de l’eau propulse les bactéries dans l’air, leur permettant ainsi d’atteindre les différentes surfaces de votre salle de bain, allant du papier hygiénique suspendu sur le mur à votre brosse à dents posée près du lavabo, sans parler de celles que vous inhalez.

Ainsi, pour éviter de vous exposer à cet assaut bactérien, pensez toujours à rabattre l’abattant de la lunette avant de tirer la chasse d’eau, et de le garder fermé après chaque utilisation.

Autres surfaces propices à l’accumulation des germes

Il est important à noter que les poignées des portes de toilette ainsi que les boutons de chasse d’eau sont parmi les surfaces les plus propices à l’accumulation des germes, vu le nombre de mains sales qui les touchent.

De plus, les robinets sont également de véritables nids à bactéries, puisque les gens les utilisent directement après avoir fait leurs besoins.
 
Quant aux sèche-mains électriques, une étude récente a montré que la force de propulsion de l’air contribuait à répandre les bactéries dans tout l’espace environnant. Le mieux serait donc d’utiliser des serviettes en papier qui ne vous exposent pas à de tels risques.

Maintenant, vous savez quelles sont les surfaces dont il faut vous méfier, mais si vous n’arrivez toujours pas à vous résoudre à vous asseoir directement sur la lunette des toilettes dans un endroit public, vous pouvez vous accroupir dessus. Ceci vous fera un peu d’exercice