« Mon fils est victime de harcèlement à cause de ses grandes oreilles et cela nous pourri la vie »

Le harcèlement peut se manifester sous diverses formes mais provoque toujours une vive souffrance. Souvent, la victime endure un lourd calvaire au quotidien et garde le silence pour faire taire sa douleur et éviter les jugements extérieurs. Lorsque les parents apprennent que leur fils ou que leur fille subit une forme de harcèlement, le désarroi est à son comble. Harcelé à cause de ses grandes oreilles, un enfant voit sa vie basculer lorsque sa mère prend une décision drastique.

Mal-être, tristesse, honte ou colère peuvent rythmer le quotidien des enfants qui souffrent de harcèlement. Certains enfants vont jusqu’à mettre fin à leurs jours pour échapper à ce gouffre profond. Insultées, frappées, dénigrées ou violées, les victimes ont l’impression de perdre toute dignité et développent souvent une baisse d’estime d’elles-mêmes. Dans un récit poignant publié par ABC News, on découvre un enfant de 6 ans qui subit une intervention chirurgicale pour mettre fin aux critiques de ses pairs.

Une décision radicale qui va lui changer la vie

Gage Berger, un enfant de 6 ans, est allé jusqu’à subir une chirurgie plastique pour ne plus avoir à souffrir de harcèlement. Le garçon a traversé une période extrêmement éprouvante durant laquelle ses camarades de classe l’insultaient à cause de ses oreilles décollées. Suite à des années d’humiliation, les parents de Gage ont décidé de lui faire faire une chirurgie plastique pour corriger ce trait physique.

enfant 6 ans

Un enfant de 6 ans ne supportait plus son apparence physique – Source : spm

L’enfant de 6 ans subissait constamment des moqueries de la part de ses pairs. De ce fait, le garçon restait souvent seul et ne voulait plus aller à l’école. “Je le surprenais en train de regarder le miroir et de toucher ses oreilles, et quand il devenait nerveux ou contrarié, il s’acharnait sur ses oreilles », a déclaré le père de la victime. Ainsi, les parents du jeune garçon ont décidé de mettre fin à ce calvaire de façon radicale en le faisant opérer.

gage

Complexé par ses oreilles, il voulait mettre fin à ce supplice – Source : spm

Gage était terriblement excité à l’idée de corriger ce défaut physique. Les parents ont alors contacté le Dr Steven Mobley, directeur de la Mobley Foundation for Charitable Surgery dans l’Utah. Dans son institution, les chirurgies esthétiques étaient gratuites pour les enfants scolarisés victimes d’intimidation. Le médecin, très compréhensif, a déjà opéré de nombreux enfants qui souffraient d’un complexe physique pour leur permettre de reprendre confiance en eux. Après avoir discuté avec Gage, le spécialiste a accepté de le prendre sous son aile pour l’opérer et l’aider à se sentir mieux dans sa peau. Fort heureusement, l’opération s’est déroulée à merveille et deux jours plus tard, l’enfant a pu retrouver le sourire.

gage1

Gage a retrouvé le sourire – Source : spm

“Il est tellement plus confiant”, a confié le père de Gage, heureux de voir son fils soulagé.

gage2

Il se sentait bien dans sa peau – Source : spm

Après cette chirurgie, l’enfant était bien plus épanoui à l’école. Lorsqu’il rentrait à la maison et que ses parents lui demandaient comment il allait, il était ravi de leur apprendre qu’il s’était fait des amis. Sa vie semble avoir changé depuis cette opération.

Malheureusement, l’estime de soi de Gage a été terriblement impactée. Ses parents ont donc opté pour une solution radicale afin de rendre le sourire à leur enfant. Si ce choix est discutable, il est important de reconnaître les signes de harcèlement lorsqu’un enfant en est victime afin de faire en sorte que ce dernier ne soit pas affecté par cette terrible épreuve.

Comment reconnaître un enfant harcelé à l’école ?

Pour savoir si votre enfant a subi une forme de harcèlement à l’école, sachez identifier certains signes d’alarme :

  • L’enfant refuse d’aller à l’école et trouve des excuses pour s’absenter
  • L’enfant a constamment des bleus en rentrant à la maison et perd ses affaires à l’école
  • L’enfant semble souffrir de divers troubles. Angoisse, cauchemars, perte de cheveux, troubles digestifs, eczéma peuvent témoigner de son mal-être profond
  • L’enfant reste souvent seul et n’est jamais invité aux événements organisés par ses camarades
  • L’enfant a de mauvais résultats scolaires ou éprouve des difficultés à se concentrer en classe

Si vous pensez que votre enfant souffre de harcèlement, rendez-vous chez un médecin pour examiner son état de santé physique et mental. En sus, un suivi psychologique peut être nécessaire pour l’aider à dépasser ses troubles et à reprendre confiance en lui.

Lire aussi Cette enseignante utilise des fiches anonymes pour lutter contre l’intimidation à l’école

Contenus sponsorisés