Le remède contre le diabète de type 2 est connu, mais peu de gens le savent

Le remède contre le diabète de type 2 est connu, mais peu de gens le savent


Le diabète est une maladie en progression constante. Très répandu, le diabète de type 2 touche des personnes de plus en plus jeunes. On attribue cette propagation à l’obésité. La Fédération internationale du diabète compte 285 millions de malades en 2010 et estime à plus de 438 millions pour 2030.

Il existe des moyens d’inverser le diabète de type 2 comme l’explique sur son blog le Dr Steven Lin ou encore le Blogueur Nathan Cheng sur la plateforme Médium

Beaucoup d’internautes qui sont tombés sur les précieuses informations qui contribuent à remédier au diabète de type 2, ont expérimenté le traitement et ont affirmé avoir constaté une nette amélioration de leur taux de glycémie. Ils ont reconnu que la cure que nous verrons ultérieurement était très efficace.

Avant d’en faire l’expérience à votre tour, tenez compte d’un point important : Si vous prenez un traitement, vous devez voir cela avec votre médecin avant d’avoir recours à ce remède car les posologies devront être ajustées afin d’écarter tout risque d’overdose.

Bon à savoir :

Diabète de type 2

A l’inverse du diabète de type 1, le diabète de type 2 survient à l’âge adulte et dans la majorité des cas, à cause du surpoids. Maladie chronique, le diabète se définit par un taux trop élevé de sucre (glucose) dans le sang qu’on appelle « hyperglycémie ». Celle-ci est engendrée par l’incapacité de l’organisme à réguler le taux de glycémie qui est alors abaissé par des traitements ajustés.

Etant donné que l’obésité est souvent l’élément déclencheur de la maladie, les règles à suivre sont essentiellement liées à l’alimentation. Cependant, n’oubliez pas que pour maintenir une bonne santé globale, il est nécessaire d’avoir une activité sportive régulière.

Remède : trois règles simples à suivre

1 – Supprimer le grignotage entre les repas

Ce n’est pas facile de se débarrasser des petites douceurs et des collations qu’on a l’habitude de déguster entre les repas. Passer des heures sans rien manger relève d’une grande modération. Ainsi, pour une bonne compensation, il est suggéré d’avoir une alimentation plus riche en bon gras. En effet, le gras vous donnera un plus grand sentiment de satiété qui durera plus longtemps. Par ailleurs, afin d’éviter d’augmenter votre taux de cholestérol, évitez les acides gras trans comme la margarine. Privilégiez plutôt les produits gras comme les poissons gras type saumon sauvage et sardine ou des fruits comme l’avocat, ces aliments qui ne représentent aucun danger.

Astuces :

Pour augmenter sainement votre teneur en graisse, il est recommandé de commencer le repas avec un avocat qui, en plus de ses nombreuses vertus, augmente le bon cholestérol et est un excellent coupe-faim. Manger l’avocat peut également présenter des avantages, car des recherches ont démontré que la graisse recouvrait l’intérieur de l’intestin, bloquait l’absorption des autres aliments et réduisait efficacement la taille de votre repas. Il est également conseillé d’agrémenter ses repas d’huile d’olive, source de bon gras.

Lors des petits creux, un thé ou un café (sans sucre ni édulcorant) peuvent vous aider à tenir jusqu’au prochain repas.

2 – Ecarter le dîner et le petit déjeuner de 12 heures

Limitez les heures de repas à une heure et n’ayez pas plus de trois repas journaliers. Si vous avez envie de grignoter, joignez plutôt votre collation à votre prochain repas. Limiter le nombre et la durée de vos repas et les écarter au maximum est important pour votre résistance à l’insuline. Cela évite de l’augmenter insidieusement afin d’écarter les problèmes cardiovasculaires ainsi que l’obésité.

3 – Utiliser les 3 astuces suivantes pour vous débarrasser du surpoids

  • Boire du vinaigre avant chaque repas

La plupart des personnes qui connaissent cette astuce utilisent du vinaigre de cidre. Cela réduit le taux de glycémie de 30 %. Si vous ne supportez pas le vinaigre, vous pouvez également manger 5 cornichons pour le même effet. Une cuillère à soupe vinaigre de cidre diluée dans 250 ml d’eau suffit pour y arriver.

  • Bannir la consommation de sucreries

Le saccharose et le sirop de glucose sont les principaux composants des bonbons industriels et sont vite assimilés par l’organisme. Leur consommation favorise donc l’obésité. Si vous êtes déjà en surpoids et aspirez à atteindre un poids santé, il est préférable de les bannir.

  • Boire beaucoup d’eau

Boire de l’eau est une stratégie efficace pour perdre du poids. Il est recommandé de boire un grand verre d’eau avant chaque repas, l’estomac est alors rempli par une substance ne contenant pas de calories et réduit la portion ingurgitée de chaque repas.

Eliminer les sucres :

• Éliminer le sucre raffiné sous toutes ses formes
• Éliminer les glucides raffinés
• Boire de l’eau à la place des boissons sucrés

Remédier à la carence en vitamine D

• Consommer des compléments à base de vitamine D ou exposez-vous au soleil
• Ayez une alimentation riche en gras végétal, riche en vitamines A, D et D2 – K2 – L’huile d’émeu, disponible à la vente sur les pharmacie en ligne en est une bonne source
• Consommez suffisamment de magnésium, marin de préférence

Stress & Sommeil

Améliorer votre sommeil et lutter contre le ronflement et l’apnée du sommeil, pensez à faire un dépistage
Assurez-vous d’avoir un sommeil de qualité
Réduisez le stress grâce à des techniques comme la méditation ou le Yoga

Guérissez votre microbiome intestinal

• Mangez plus de fibres (au moins 100g par jour)
• Mangez des légumes source de prébiotiques.
• Mangez des aliments fermentés 2-3 fois par jour
• Prenez des probiotiques de qualité
• Pratiquez le jeûne intermittent en sautant le petit-déjeuner une ou deux fois par semaine
• Faites du sport 3-4 fois par semaine

Mise en garde :

Comme il est acide, il est strictement interdit de boire du vinaigre de cidre non dilué au risque de vous brûler l’œsophage.

Le vinaigre de cidre peut interagir avec certains médicaments, il est donc important de demander conseil à votre médecin traitant.


Loading...