L’astuce des jardiniers pour arroser automatiquement vos plantes pendant les vacances

Vous avez un déplacement imminent ou vous comptez bientôt partir en vacances ? Vous n'avez donc pas l'opportunité d'arroser vos plantes comme d'habitude. Inutile pour autant de déranger le voisin ou un membre de votre famille. Il y a toujours des moyens simples et ingénieux pour résoudre ce problème et assurer la survie de vos chères plantes. De quoi voyager l'esprit tranquille !

Bien entendu, quelle que soit l’espèce, l’arrosage des plantes est impératif pour développer au mieux chaque étape de leur croissance. Cependant, en règle générale, si elles reçoivent beaucoup d’eau, elles peuvent subir des dommages au niveau des racines, mais aussi des tiges et des feuilles. Et au contraire, si elles n’en reçoivent pas assez, elles risquent de se dessécher et de mourir en peu de temps.

Voici donc quelques techniques ingénieuses pour arroser vos plantes sans gaspiller l’eau et sans vous ruiner non plus. Grâce à ces solutions, durant plusieurs jours, vous n’avez plus besoin d’arroser manuellement vos végétaux en pot ni les plantes souterraines, y compris votre potager. Ce qui vous permettra de partir en congé ou en week-end sans aucune inquiétude et sans solliciter l’aide de vos proches.

Comment cette astuce fonctionne-t-elle ?

Au premier abord, cette solution peut vous sembler laborieuse, mais rassurez-vous, en moins de 5 minutes vous pourrez préparer chaque dispositif d’arrosage. La première étape consiste à vous procurer des bouteilles en plastique de deux tailles différentes : vous pouvez combiner des bouteilles d’un demi-litre et des bouteilles d’un litre et demi, ou des bouteilles d’un litre et demi et d’autres de 3 litres. A noter que plus les récipients sont grands, plus la charge d’eau durera longtemps. En fonction de vos besoins, procurez-vous des récipients en plastique de différentes tailles et suivez les instructions pour avoir votre propre système d’irrigation à zéro coût et à zéro impact sur l’environnement.

Les avantages de ce système d’arrosage

systeme arrosage

Système d’arrosage – Source : spm

Comme vous le savez, plus les températures se réchauffent, plus les plantes doivent être arrosées. Avec les beaux jours qui arrivent, vous allez adorer ce système qui est entièrement automatique, très pratique et gratuit. Chaque goutte tombe directement sur le sol sans être projetée sur les pots, mais en finissant toujours à quelques centimètres des racines. En prime, vous pourrez recycler les bouteilles en plastique ainsi que les pots et les bocaux.

Le tapis filtrant

Si vous avez beaucoup de plantes d’intérieur en pot, vous pouvez utiliser une autre méthode encore plus simple. Il suffit de poser un petit chiffon sous les plantes sur une surface plane. Une partie du tissu doit être immergée dans un récipient rempli d’eau, qui doit être placé à un niveau inférieur à celui où se trouvent les plantes. De cette façon, l’eau remontera dans le sol et arrosera ainsi les plantes.

Le siphon communicant

Autre méthode très efficace pour arroser vos plantes : le siphon communicant. Vous n’aurez besoin que d’une seule bouteille s’il n’y a qu’une  plante à arroser, ou d’un récipient plus grand s’il y en a plusieurs, et de longues bandes de tissu filtrant ou de laine tissée. Une extrémité des bandes doit être placée au fond du seau ou de la bouteille et l’autre extrémité à 2 ou 3 cm sous le terreau, en humidifiant bien chaque bande avant de l’insérer. Le récipient d’eau doit toujours être placé un peu plus haut que les pots.

La bouteille inversée

bouteille inversée

Bouteille pour arroser les plantes dans le pot – Source : spm

Avant de partir vos vacances, cette astuce sera facile à adopter : il vous suffit de remplir des bouteilles d’eau en plastique.

Si votre plante est petite, vous pouvez utiliser des bouteilles d’un demi-litre ou d’un litre si elle est plus grande.

Après avoir rempli la bouteille d’eau, percez le bouchon de petits trous, et retournez-la dans le pot avec le bouchon enfoncé dans le sol. De cette façon, l’eau s’écoule petit à petit sans trop mouiller le sol.

Percez des trous dans le sol et immergez la plante dans une bassine

Lorsqu’il arrive que la terre devienne très sèche, il faut la réhydrater très soigneusement. Un arrosage rapide et abondant ne ferait que créer une stagnation d’eau au fond et la plante ne pourrait pas se mouiller complètement. Pour remédier à cette situation : faites un trou dans le sol, en veillant à ne pas endommager les racines, et placez la plante avec son pot dans un bol d’eau. Après environ une heure, la plante sera à nouveau réhydratée.

Coupez les parties sèches et vaporisez les parties vertes

vaporiser les plantes

Vaporiser les plantes – Source : spm

Après avoir retiré la plante du bol, éliminez l’excès d’eau. Il est également important de couper toutes les parties sèches. Les feuilles mortes, les branches et les trous doivent être enlevés afin que la plante puisse se régénérer complètement. N’oubliez pas de pulvériser les feuilles vertes avec de l’eau distillée ou de l’eau de pluie. Par la suite, évitez de placer l’arbuste dans un endroit trop ensoleillé. Il est préférable de le placer dans un coin frais et ombragé et d’attendre qu’il repousse.

Lire aussi L’astuce géniale des fleuristes pour faire durer les orchidées

Contenus sponsorisés