L’argile : une merveille pour la santé et la beauté

Prisée pour ses multiples bienfaits, la notoriété de cette poudre rocheuse parle d’elle-même. Si on la retrouve dans nos boîtes à pharmacie, dans les placards de cuisine de nos mamies et dans toutes nos trousses beauté, ce n’est pas sans raison ! Découvrez sans plus attendre les bienfaits surprenants de l’argile.

L’argile est une roche sédimentaire se composant principalement de silice et d’alumine. C’est une source naturelle d’oligo-éléments et de minéraux : fer, calcium, phosphore, magnésium, manganèse, zinc, cuivre, cobalt, sélénium, etc. Elle désigne par ailleurs une vaste variété de roches qui se présentent sous plusieurs couleurs (bleue, verte, jaune, blanche, rouge, grise, brune, rose). Celle-ci diffère selon les oxydes de fer qu’elle contient. La plus utilisée est l’argile verte. Quelle que soit sa nuance, l’argile possède de nombreuses propriétés : antiseptique, bactéricide, hémostatique, anti-inflammatoire et bien d’autres encore ! Nos ancêtres l’ont mise à profit depuis bien longtemps déjà. Les Egyptiens l’employaient pour la momification de leurs morts, l’argile aidant à la conservation et la purification. En Chine antique comme en Grèce, elle était prescrite comme remède contre diverses maladies de peau ou pour aider les convalescents à se remettre plus vite d’aplomb.

L’argile s’utilise de deux manières : par voie interne ou externe. La première en ingestion, la seconde en cataplasme ou en compresse, en bain ou telle quelle, sous forme de poudre. En usage externe, l’agile s’utilise principalement sous forme de cataplasmes ou de compresses.

Les compresses d’argile ont un effet plus léger que les cataplasmes. Une compresse est préparée en trempant simplement un linge propre et fin dans 1 bol contenant une pâte liquide à base d’eau et d’argile. Il est ensuite essoré puis appliqué sur la région à traiter. 

La préparation du cataplasme est plus délicate. Il faut d’abord préparer une pâte plus épaisse, l’emplâtre. Pour ce faire, versez dans 1 bol la quantité d’argile en morceaux nécessaire (en fonction de la surface à recouvrir) puis ajoutez de l’eau froide, sans mélanger. Si la préparation est trop solide, rajoutez un peu d’eau et, inversement, de l’argile si elle est trop liquide. L’emplâtre d’argile doit être disposé de manière à ce que la couche s’étale sur environ 2 centimètres d’épaisseur sur la partie du corps à traiter. Le cataplasme sera maintenu, si besoin, à l’aide d’un bandage ou d’un linge.

Appliqué sur une surface irritée, il pourra être séparé de la peau par une gaze légère. La pose de cataplasme a pour but soit de rafraîchir une région fiévreuse, congestionnée ou enflammée et sera donc posé froid, soit de réchauffer, revitaliser ou tonifier et sera dans ce cas posé tiède ou chaud. Dans tous les cas, il doit soulager ! 

En soins externes, il est aussi possible de prendre des bains et de faire des bains de mains et de pieds en mettant de l’argile dans l’eau. Il vous suffit de verser dans votre baignoire 3 poignées d’argile en poudre.

La poudre d’argile peut aussi s’appliquer directement sur la peau, comme un talc à saupoudrer sur la région à traiter.  Vous pourrez vous procurer de l’argile sous différentes formes. En poudre, moins onéreuse et à diluer dans de l’eau. En sachet de morceaux concassés, idéal pour les cataplasmes. Il existe aussi des cataplasmes d’argile prêts à l’emploi ; dans certains cas d’urgence, il est utile d’en avoir un dans sa trousse à pharmacie. Vous en trouverez également sous forme de comprimés à avaler. Il y en a pour tous les goûts !  

argile 1
Argile – Lulu Organics

Des bienfaits indéniables pour la santé  

L’argile est réputée pour ses principes bénéfiques sur l’organisme : nos grands-mères le savaient et avaient l’habitude de se soulager avec ce produit naturel. L’argile verte, la plus polyvalente, a désormais fait ses preuves tant pour les petits bobos du quotidien que pour des maux plus alarmants. 

Elle a des propriétés particulières : reminéralisante, antiseptique, purifiante, régénérante cicatrisante, anticongestive, anti-inflammatoire. Appliquée en cataplasme, elle draine les suppurations des plaies, résorbe les hématomes, soulage les entorses, les douleurs articulaires et les courbatures musculaires, apaise les coups de soleil et les brûlures légères, calme les sinusites. Vous vous êtes planté une écharde de bois dans le doigt et impossible de l’attraper avec votre pince à épiler. L’astuce ? Ramollir la peau en trempant le doigt dans 1 petit bol d’eau chaude dans lequel vous aurez ajouté un peu d’argile en poudre. Cette dernière permettra à l’écharde de s’extirper naturellement.  Brûlures, démangeaisons… c’est assez ! L’argile verte, de par sa forte présence en fer et en magnésium, est très alcaline et va ainsi augmenter le pH afin de le rendre neutre. Réalisez un cataplasme d’argile et posez-le 15 minutes sur les parties endolories. Rincez à l’eau claire, vous devriez être vite soulagé. Nos aïeules savaient aussi calmer le rhume des foins ! Poussières et pollens en sont le plus souvent la cause, allant se nicher dans les muqueuses des narines, chatouillant votre nez. D’où ces incessants éternuements. Elles appliquaient alors une pâte d’argile verte tiède sur le nez. Et pour un effet décongestionnant des voies nasales, elles y rajoutaient 1 goutte d’huile essentielle de romarin à 1,8-cinéole et 1 cuillerée à soupe d’huile végétale.

L’argile calme aussi certains maux bien spécifiques. Si vous souffrez d’arthrose, n’hésitez plus : apposez sur les articulations concernées des cataplasmes d’argile toute la nuit. Ces inflammations sont dues au vieillissement des cartilages et provoquent de fortes souffrances, pouvant même occasionner une impotence. L’argile vous aidera à atténuer ces douleurs articulaires naturellement. Il en est de même pour celles causées par les hémorroïdes. Apaisez-les avec cette mixture : mélangez 1 cuillère à café d’argile verte en poudre et le jus de 4 citrons. Étalez cette pâte sur une gaze propre. Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer en cataplasme sur l’endroit endolori.

Vous venez de mettre au monde votre tout-petit et avez décidé de l’allaiter ? Quoi de mieux pour bébé, en revanche, ce sont vos seins qui vont en faire les frais. Lorsqu’ils sont trop engorgés, ils vous font bien vite souffrir ! Mamie a la solution : elle appliquait sur sa poitrine un épais cataplasme d’argile verte qu’elle recouvrait d’un linge. Puis elle mettait son soutien-gorge et attendait ainsi que l’argile soit sèche avant de l’enlever et de bien se rincer. Elle renouvelait l’opération aussi longtemps qu’il le fallait ! 

Bon à savoir 

Il ne faut jamais utiliser d’ustensile en fer, en métal oxydable ou en plastique lorsque vous préparez de l’argile. À leur contact, l’argile perd ses propriétés d’absorption. Optez donc pour des récipients en verre et des cuillères en bois. Préférez également de l’eau déminéralisée plutôt que l’eau de votre robinet. 

argile1
Argile pour la beauté – SheKnows 

Un allié beauté irremplaçable

Cette poudre a aussi sa place au milieu de vos produits de beauté tant que l’on sait choisir la meilleure argile en fonction de son type de peau. Sachez que l’argile verte est idéale contre les impuretés et pour régulariser les excès de sébum. Choisissez l’argile rouge, rééquilibrante et stimulant la circulation sanguine pour un teint de pêche radieux. L’argile blanche, elle, est douce, reminéralisante et favorise l’élimination des toxines : c’est une argile anti grise mine par excellence, qui donnera un coup d’éclat aux peaux sèches, irritées ou matures. L’argile bleue permettra aux peaux normales ou grasses de retrouver toute leur luminosité. L’argile rose redonnera un coup d’éclat aux peaux fragiles. Quant à l’argile jaune, elle est plutôt tonifiante. Concoctez-vous des masques à base de cette poudre magique pour sublimer votre peau. Diluez 2 cuillères à soupe d’argile blanche dans un peu d’eau et mélangez jusqu’à obtenir une pâte épaisse. Étalez cette préparation sur votre visage en évitant le contour des yeux. Laissez agir 10 bonnes minutes. Rincez abondamment : votre peau est revitalisée et purifiée. Adieu mines ternes et fatiguées ! Si votre peau est davantage grasse, optez plutôt pour de l’argile verte. Mélangez-en 4 cuillères à soupe avec le jus de quatre citrons. Une fois la pâte prête, appliquez-la sur votre visage une dizaine de minutes. Rincez à l’eau claire ce laps de temps terminé. Réitérez l’opération 2 fois par semaine pour obtenir des résultats rapidement visibles.  Et pour la chevelure ? L’argile n’est pas en reste. Les cheveux gras ne feront pas long feu : optez pour un masque à l’argile verte en poudre qui va les assainir en profondeur. Mélangez-en 2 cuillères à soupe avec 1 pincée de sel marin dans un peu d’eau afin de réaliser une pâte assez épaisse. Déposez cette mixture sur votre crinière, massez et attendez un bon quart d’heure. Rincez abondamment. Pas besoin de shampooing par la suite : le masque le remplace.  1 fois par semaine suffit. Vous pouvez aussi ajouter un peu de vinaigre à votre eau de rinçage pour un résultat plus efficace. Au bout de 1 mois, vous pourrez remarquer un changement. Las des pellicules ? Essayez cette préparation à l’argile : incorporez 4 cuillères à soupe d’argile brute en poudre à la moitié d’ 1 savon d’Alep râpé. Versez le tout dans 30 centilitres d’eau. Mélangez suffisamment, voire mixez la préparation. Utilisez ce baume maison de manière hebdomadaire. Si votre cuir chevelu vous démange de manière excessive et que les pellicules sont trop importantes, augmentez la fréquence à 2 lavages par semaine. Mais pas plus : se laver la tête trop fréquemment irrite davantage. Grâce à ce shampooing, ce petit souci ne sera vite qu’un mauvais souvenir !  

Si vos ongles sont fragilisés et cassants, faites macérer 50 grammes de racine de consoude coupée et séchée dans 25 millilitres d’huile d’olive vierge première pression pendant 15 jours. Filtrez la préparation. Préparez une pâte avec de l’argile à laquelle vous incorporerez 1 cuillerée à café de ce macérat de consoude ainsi que 1/2 cuillerée d’huile d’onagre. Appliquez sur les ongles à l’aide d’un pinceau et laissez poser au moins 1 heure.  

Le pouvoir absorbant de l’argile à la maison  

L’argile n’est pas seulement efficace pour les soins, votre logis va aussi l’adorer. Il faisait souvent froid dans la vieille demeure en pierre de Mamie, et l’humidité n’y était pas pour rien. 

Elle s’était donc fabriqué un absorbeur d’humidité maison ! Elle se procurait 1 bidon en plastique d’une contenance de 5 litres. Après avoir découpé sa partie supérieure, elle l’enfonçait, goulot vers le bas, dans le morceau restant du bidon pour y créer une sorte d’entonnoir. Puis elle découpait dans un linge en coton un morceau de tissu de la taille de la circonférence du bidon, qu’elle plaçait sur le dessus de ce dernier. Elle concassait ensuite 300 grammes d’argile verte en morceaux, puis les versait sur le linge. L’absorbeur terminé, elle le plaçait dans la pièce et le résultat ne se faisait pas attendre : l’argile, grâce à son pouvoir absorbant, contient l’humidité qui est ensuite aspirée par le tissu. Une fois le tissu trempé, les gouttes d’eau tombent dans le bidon. Elle n’oubliait pas de le vider une fois plein. Entre les odeurs de cuisine et de friture qui envahissent toute la maison, celle des toilettes, de renfermé, et celles de vos tendres compagnons domestiques, l’air devient parfois plus que nauséabond dans votre intérieur. Comment y remédier ? Avec ce duo incontournable : argile et huiles essentielles. Versez de l’argile dans 1 petite coupelle et arrosez-la de quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix. L’argile va conserver la bonne odeur de l’huile et la diffuser tout en absorbant les mauvaises odeurs. Faites œuvrer votre imagination : jouez avec les différentes couleurs de ce produit miracle. En poudre, en morceaux, accompagnez l’argile de fleurs séchées pour des pots-pourris efficaces et décoratifs.

Lire aussi La Vaseline : 15 utilisations beauté indispensables

Contenus sponsorisés