La thrombose est une maladie silencieuse qui peut être mortelle

La thrombose, également appelée phlébite, est le résultat d’une perturbation de la circulation sanguine à cause de la formation de caillots de sang dans le système circulatoire. Ce caillot passe de la phase liquide à la phase gel et peut donc encombrer les vaisseaux sanguins. Par conséquent, cela peut être sujet à de graves complications si le caillot se déplace vers une partie cruciale. Généralement, cette maladie survient souvent au niveau des jambes et se manifeste par une thrombose veineuse. Si la situation est telle que le caillot bloque la circulation sanguine, le résultat peut être dangereux voire fatal. Zoom sur cette maladie dont il faut détecter précocement les signes précurseurs avec le site Medical News Today.

Le cas d’une thrombose peut être grave malgré l’absence de signes précurseurs précis. L’INSERM insiste sur la nécessité d’effectuer un traitement avant que le cas de phlébite ne soit avancé. Auquel cas, il provoquerait à titre d’exemple, une embolie pulmonaire dont 10 à 20 000 personnes succombent chaque année en France.

Toujours selon l’organisme de recherche, la France compte entre 50 et 100 000 phlébites par an ainsi que 40 000 embolies pulmonaires. Quand cette dernière est dans sa phase aigüe, elle représenterait 6% des cas de décès.

Les deux types de la thrombose veineuse

– La thrombose veineuse superficielle : Elle se manifeste au niveau des petites veines qui se trouvent au sein du tissu sous-cutané. Sa superficialité lui vaut l’appellation de paraphlébite.
– La thrombose veineuse profonde : Dans ce cas-ci, la thrombose se développe au niveau des plus grandes veines et peut alors obstruer une artère au sein des membres inférieurs du corps.

Il y aurait d’ailleurs, 250 000 cas de paraphlébites chaque année en France. Ce chiffre serait selon l’INSERM, probablement sous-estimé.

thrombose
salud180

Quelles en sont les causes ?

La coagulation est un processus normal de l’organisme et lui permet de se protéger lorsqu’il y a une atteinte telle qu’une blessure ou une coupure. Cependant, certains facteurs peuvent perturber ce processus et aboutir à des complications à cause de la formation de caillots de sang. Ces facteurs dépendent du style de vie et de l’état de santé d’une personne :

– La consommation de tabac
– Une cholestérolémie élevée
– Un surpoids ou obésité
– Du diabète
– Des épisodes de stress
– Un mode de vie sédentaire

Le processus d’obstruction des voies sanguines par les caillots peut aussi se renforcer à cause d’un autre facteur. L’athérosclérose. Cette maladie engendre un dépôt de plaques graisseuses qui s’étalent sur les vaisseaux sanguins avant de les bloquer.

thrombose1
salud180

Quels en sont les symptômes ?

Ce qu’il faudrait savoir est que la thrombose est une maladie discrète et de ce fait, ne laisse généralement apparaître aucun signe avant-coureur à moins que le processus d’obstruction soit déjà quasiment atteint. D’où son danger.

Il convient alors de vous exposer les symptômes des deux types de thrombose :

Les symptômes de thrombose artérielle

Ces cas doivent rapidement pousser la personne concernée à consulter un médecin :

– La maladie peut être détectée si vous souffrez d’une douleur thoracique sous la forme d’une angine instable
– Une crise cardiaque
– Un accident vasculaire cérébral ischémique
– Une ischémie artérielle périphérique des membres, responsable d’un faible flux sanguin et donc d’une mauvaise répartition du sang entre les membres.

Les cas suivants sont davantage urgents et doivent par conséquent pousser à un traitement dans les plus brefs délais :

– Douleurs thoracique
– Des essoufflements
– Une faiblesse au niveau de la partie inférieure du visage
– Les bras et les jambes sont soudainement faibles
– Une pâleur au niveau d’un des membres accompagnée d’une sensation de froid et de douleur

thrombose2
salud180

Les symptômes de thrombose veineuse

Si les caillots de sang se forment dans une veine, les symptômes se manifestent plus souvent au niveau de la jambe. Il est important de consulter au plus vite un médecin traitant à la vue de ces symptômes :

– Une sensation de douleur se ressent le plus souvent vers le mollet. Cette partie devient plus sensible et peut enfler.
– Cette partie du mollet peut avoir une température plus élevée que la normale.
– L’épiderme semble prendre une couleur rouge dans la zone arrière du mollet.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close