La ténosynovite : l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

La ténosynovite : l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre


La ténosynovite

Les tendons sont un type de tissu fibreux qui relie les muscles aux os. Lorsque ces derniers souffrent d’une inflammation, leur douleur peut être insupportable, surtout dans le cas d’une ténosynovite. Ainsi, il faut savoir identifier les symptômes de ce problème articulaire afin de pouvoir le traiter à temps.

La ténosynovite

Chaque tendon dans le corps dispose d’un revêtement protecteur appelé la gaine synoviale. Cette gaine produit un liquide synovial qui maintient le tendon lubrifié.

Une blessure au tendon peut entraîner un dysfonctionnement de sa gaine. Si cela se produit, la gaine peut ne plus produire de liquide synovial ou peut ne pas en produire assez. Cela peut provoquer une inflammation ou un gonflement de la gaine. Ce problème est connu sous le nom d’inflammation de la gaine synoviale, ou la ténosynovite.

Qu’est-ce qui cause la ténosynovite ?

La ténosynovite est généralement le résultat d’une lésion du tendon, du muscle ou de l’os environnant. Ce problème n’est pas limité aux athlètes et apparaît chez les personnes qui effectuent une variété d’activités en faisant des mouvements répétitifs, tels que le travail à la chaîne, le désherbage et la dactylographie. Les personnes occupant certains emplois semblent présenter un risque plus élevé que d’autres, notamment, les charpentiers, les dentistes, les musiciens, et les employés de bureau…etc.

l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

C’est le plus souvent dans les tendons du poignet, des mains et des pieds qu’une blessure peut arriver suite à :

  • Une activité de stress répétitif 
  • Une activité physique prolongée, telle que la course à pied
  • Rester dans la même position pendant de longues périodes
  • Entorses et foulures soudaines

L’une des ténosynovites les plus répandues est la ténosynovite de De Quervain. Il s’agit d’une inflammation douloureuse des tendons au poignet et au pouce. Lorsque les tendons enflés se frottent contre le tunnel étroit par lequel ils passent, cela provoque une douleur à la base du pouce et dans l’avant-bras.

l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

L’inflammation de la gaine synoviale peut également être due à des problèmes de santé sous-jacents, tels que la polyarthrite rhumatoïde, sclérodermie, la goutte, le diabète, l’arthrite réactive, telle que le syndrome de Reiter, et la blennorragie.

La cause de la maladie ne peut pas être déterminée chez certaines personnes. Dans des cas rares, la ténosynovite est due à une infection résultant d’une coupure ou d’une perforation du tendon.

Quels sont les symptômes de la ténosynovite ? 

La ténosynovite est plus fréquente dans les mains, les pieds et les poignets. Cependant, elle peut apparaître dans tous les tendons du corps, y compris ceux de l’épaule, du coude et du genou. Et en cas de ténosynovite, les symptômes suivants peuvent apparaitre :

  • Raideur articulaire, rendant difficile le mouvement
  • Gonflement des articulations
  • Douleur articulaire
  • Sensibilité articulaire
  • Rougeur de la peau qui recouvre le tendon en question
  • Craquement des doigts et des orteils pendant les mouvements

Certaines personnes peuvent développer de la fièvre. Cela indique la présence d’une infection et nécessite des soins médicaux immédiats.

l’inflammation des pieds et des mains que vous devez connaitre

La ténosynovite demeure un problème articulaire guérissable et plusieurs traitements existent pour y remédier.

Traitements courants pour la ténosynovite

Le traitement de la ténosynovite est axé sur la diminution de l’inflammation et de la douleur. Votre médecin vous proposera d’ailleurs la meilleure stratégie à suivre.

  • Une des stratégies consiste à reposer la zone touchée en mettant fin aux activités qui ont provoqué la blessure initiale. Il est alors recommandé d’utiliser une attelle ou un bandage pour immobiliser la région endolorie.
  • L’application de chaleur ou de froid peut également aider à réduire l’enflure et la douleur. Le médecin peut vous recommander également de faire un massage, un étirement de la zone touchée, une stimulation nerveuse électrique transcutanée (TENS), ou des ultrasons.
  • Il est aussi recommandé de prendre régulièrement un bain tiède d’eau de romarin. Il a un effet anti-inflammatoire et relaxant. En plus de boire des infusions au gingembre qui permettent de réduire la douleur et l’inflammation.

Une fois le tendon guéri, le médecin peut vous recommander des exercices ou une thérapie physique pour renforcer vos muscles. Le fait de renforcer les muscles aide à protéger le tendon des blessures à l’avenir. Il faut garder à l’esprit que la ténosynovite peut revenir à tout moment si vous ne faites pas attention à vos postures et vos mouvements. 

Dans le cas d’une ténosynovite récurrente, le médecin pourra vous recommander une intervention chirurgicale pour remédier à ce problème.


Loading...