La gingivite, symptômes et méthodes de soins

La gingivite est une maladie très courante. La moitié de la population est concernée à un moment ou un autre de sa vie. C’est une inflammation des gencives due à l’accumulation de la plaque dentaire. Cette affection est souvent négligée, à tort. En effet, quand elle n’est pas soignée, la gingivite peut dégénérer en parodontite, une inflammation qui touche cette fois les tissus les plus profonds et les os.

Si votre gencive est souvent gonflée, rouge et si elle saigne à chaque brossage, vous souffrez de gingivite. Il faut prendre immédiatement certaines mesures comme faire des soins spécifiques et surtout avoir une hygiène dentaire parfaite avec un brossage régulier et méthodique. Pour ce faire, il est nécessaire de bien choisir sa brosse à dents et son dentifrice.

Le choix de la brosse à dents est important. Elle doit être souple pour éviter de créer des lésions gingivales. La tête doit être petite afin de pouvoir atteindre toutes les parties de la bouche, avec un manche flexible. Si vous optez pour une brosse à dents électrique, elle sera efficace car elle réduit mieux la plaque dentaire et la gingivite.

Une fréquence quotidienne de 3 brossages par jour, de 3 minutes chacun est idéale pour avoir et maintenir une bonne hygiène dentaire. Sinon, brossez-vous les dents 2 fois par jour, le matin et le soir. Commencez par vous brosser la face externe puis l’interne, de haut en bas. Le côté droit d’abord puis le gauche. N’oubliez pas de terminer votre brossage par un mouvement de va-et-vient sur le sillon en vous brossant la face interne. Le choix du dentifrice est crucial. En cas de gingivite, préférez les dentifrices à base de bicarbonate de soude, de citrate de potassium ou de triclosan. Ils favorisent l’équilibre de la flore buccale.

Pour parfaire son hygiène, on peut recourir aux brossettes interdentaires uniquement quand il y a des espaces entre les dents, et au fil dentaire qui élimine les restes d’aliments entre les dents.
Les bains de bouche ne doivent être utilisés que sous prescription médicale car leurs actifs antiseptiques peuvent détruire la flore buccale normale s’ils ne sont pas pris sur une durée limitée.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close