« Je veux rester en vie pour mon bébé » Une esthéticienne enceinte atteinte du coronavirus lutte pour guérir et sauver son bébé

Face à la menace que représente le Covid-19, les gouverneurs des quatre coins du monde s’emploient à mettre des mesures de plus en plus serrées afin de d’anéantir tout risque de contamination. Les personnes âgées ou encore fragiles de santé rencontrent un risque potentiel de complications en cas de contamination. Mais qu’en est-il des femmes enceintes ? Voici le récit d’une jeune femme enceinte relayé par nos confrères du journal Mirror.

Une esthéticienne enceinte de six mois est en proie au coronavirus et mène un combat désespéré pour s’accrocher à la vie et ainsi sauver son bébé. Cette dernière lance un appel sévère et non dépourvu d’émotions destiné à celui et à celles qui veulent bien l’écouter.

La condition de Karen

condition de karen

Karen Mannering a décidé d’enregistrer une vidéo dans son lit d’hôpital pendant que sa respiration témoignait de la faiblesse de sa condition. Cette femme enceinte a été diagnostiquée comme étant atteinte du Covid-19 et exhorte les gens à rester chez eux pendant qu’elle se bat pour préserver sa propre vie et celle de son enfant à naître dans les prochains mois.

Par ailleurs, le virus en question est semble-t-il, l’instigateur d’une pneumonie ayant eu lieu au niveau des deux poumons, ce qui compromet son système respiratoire.

karen enceinte

Une vidéo qui donne à réfléchir

Dans sa vidéo, cette mère de trois enfants et enceinte de six mois, émet des mots révélateurs d’un risque que peuvent encourir les femmes enceintes ainsi que n’importe quelle personne n’ayant pas respecté les directives du gouvernement britannique.

A l’instar d’un certain nombre de survivants du Covid-19, cette femme lance un message qui appelle à la réflexion et comme elle précise, « Cela ne vaut pas la peine de sortir ».

Toutefois, elle ignore l’origine de la provenance de l’infection dont elle a fait l’objet. De ce fait, des mesures ont été prises par ses collègues du salon de coiffure.

En effet, depuis la révélation de son diagnostic, les collègues du salon de beauté où travaille Mme Mannering, ont compris que la sécurité et la prudence étaient de mise et en ont profité pour informer leurs clients de la nouvelle, « A tous nos clients, nous regrettons de vous informer qu’un de nos membres a été testé positif pour le Covid-19. Nous vous prions de rester en sécurité chez vous et si vous ressentez l’un des symptômes, veuillez appeler un médecin »

La distanciation sociale, importance de premier ordre

La fin de la vidéo de Karen se solde par un appel à la prudence qui s’adresse à ceux qui bafouent les règles de distanciation sociales mises en place par le gouvernement.

« Je vous le dis maintenant, si vous voulez vous assembler avec vos amis autour d’une bière inutile, ou pour une promenade simplement car il fait beau, vous allez ramener le virus chez vous et vous allez tuer quelqu’un » a-t-elle insisté en exhortant les gens à ne pas commettre le pire. Elle poursuit avec la même persistance, « ce peut-être un des membres de votre famille ; arrêtez de sortir et écoutez Boris Johnson. Juste, arrêtez de sortir, ça ne vaut pas la peine » ; « Je veux rester en vie pour mon bébé »

Le confinement implique la distanciation sociale

La mesure du confinement se pose comme un bouclier pour lutter contre le virus mortel. Raison pour laquelle, il a été décidé en France d’instaurer des mesures strictes comme le montre le nombre de verbalisations enregistrées pour non-respect des directives du gouvernement quant au confinement. Mesures annoncées par le ministre de l’intérieur Christophe Castaner.  A cet effet, l’hexagone compte environ 3,7 millions de contrôles a précisé le ministre qui affirme que le confinement devrait « se poursuivre tant que nous n’aurons pas gagné le combat contre le virus »

Contenus sponsorisés
Loading...
Close