Jardin : comment se débarrasser des pucerons ?

La nature a autant d'avantages que d'inconvénients. D'un côté, notre jardin nous offre un fabuleux spectacle avec la profusion de plantes et de fleurs qui s'épanouissent au gré du temps. D'un autre, on doit faire face à tous ces insectes indésirables et ravageurs qui viennent gâcher le paysage. Une vraie calamité ces pucerons ! Ils sont pourtant minuscules, mais ces sales bestioles ont l'art de venir se faufiler entre les jeunes tiges des plantes, pour sucer leur sève et empêcher une croissance saine. Sans compter qu'ils fragilisent davantage nos végétaux en les empoisonnant et en déclenchant des maladies fongiques. Lorsqu'il y a une invasion de pucerons dans le jardin, il faut absolument y remédier avec des méthodes radicales !

Pour autant, vous n’avez pas systématiquement besoin de recourir aux pesticides chimiques, eux-mêmes nocifs pour la santé et l’environnement. Si les pucerons ont élu domicile sur vos plantes et vos fleurs, il y a toujours certains moyens préventifs, naturels et écologiques, pour se débarrasser efficacement de tous les parasites. Pourquoi ne pas envisager de fabriquer vous-mêmes vos propres pesticides et insecticides biologiques? Ils sont simplement réalisés à partir d’ingrédients dont vous disposez peut-être déjà à la maison ou que vous pouvez vous procurer facilement sur le marché. Cependant, même s’il s’agit de pesticides bio (organiques ou écologiques), la prudence est de mise : bien qu’ils soient naturels, certains matériaux que nous allons vous présenter contiennent des substances toxiques pour votre santé*.

Pour lutter contre les pucerons et tous les intrus du jardin ou du potager, voici donc quelques astuces révélés par Anthony Lecompte, jardinier et paysagiste à Besançon.

N.B : idéalement, nous vous déconseillons de manger certains légumes issus du potager, le jour où vous pulvériserez les plantes avec certains remèdes. Dans le cas contraire, pensez à bien les laver sous l’eau courante et les garder quelques minutes dans un bol d’eau froide propre.

Un spray contre les coléoptères

Pelures d’oignons

Pelures d’oignons – source : spm

Les coléoptères regroupent toute une famille d’insectes comme les scarabées, hannetons et autres coccinelles. Ils ont la particularité d’avoir des élytres, une paire d’ailes rigides sous forme de carapace. La plupart sont des espèces herbivores qui endommagent vivement les cultures. Comment les chasser efficacement pour que ces coléoptères ne perturbent pas vos plantes?

Rassemblez les pelures d’un oignon dans un récipient hermétique avec un couvercle ou dans un sac fermé, et conservez au réfrigérateur. Vous pouvez également rajouter des restes d’ail.

Mettez ensuite le tout dans un seau puis remplissez-le d’eau tiède. Laissez agir quelques jours, jusqu’à une semaine, dans un endroit ensoleillé du jardin ou sur la terrasse. Filtrez ensuite le liquide obtenu et conservez-le dans une bouteille en plastique avec un pulvérisateur.

Enterrez les restes d’oignon autour des plantes et des légumes susceptibles d’être attaqués par des pucerons, des araignées et d’autres parasites. Pulvérisez le spray sur les plantes du jardin ou d’intérieur pour les protéger de tous les indésirables.

Traitement des taches blanches ou noires sur les plantes 

Les plantes font souvent face à des maladies dangereuses qui peuvent leur être fatales : rouille, oïdium, moniliose, mildiou… Ces maux déclenchent régulièrement des moisissures, de la pourriture, des taches (blanches, jaunes ou noires), de la mousse ou de la poudre sur les feuilles. En cause, les insectes, les champignons et certaines affections cryptogamiques. Lorsque vous constatez certains de ces symptômes, ne négligez jamais le problème. Il faut vite soigner vos plantes avant que leur état ne s’aggrave et qu’elles finissent par en mourir.

Une solution efficace : diluez 1 litre de lait entier dans un récipient de 8 litres d’eau. Mélangez bien et pulvérisez sur les roses ou d’autres plantes attaquées par la moisissure. Les taches finiront par disparaître au bout de quelques pulvérisations.

Traitement contre les pucerons des plantes

Pucerons sur les plantes

Pucerons sur les plantes – Source : spm

Les pucerons des plantes prélèvent un liquide sucré, celui-là même qui est convoité par les fourmis pour s’en nourrir. De cette façon, les fourmis le transportent partout sur toute la plante. Ce qui forme généralement une moisissure noire ou un champignon rempli d’une poudre noire qui pousse sur les feuilles et les tiges. Ainsi en contrôlant les pucerons, vous pouvez vous débarrassez aussi de ces taches sombres.

Mélangez 2 tasses d’huile de table avec une tasse de savon liquide jusqu’à obtenir un mélange blanc. Prenez ensuite 1 cuillère à soupe de ce liquide et mettez-la dans un litre d’eau. Avec cette solution, pulvérisez les plantes dans les zones où elles sont envahies de pucerons. Effectuez cette opération lorsqu’il ne fait pas très chaud à l’extérieur, pour ne pas brûler les feuilles des plantes.

N.B : parfois, lorsque les pucerons sont bien visibles, vous pouvez simplement les enlever avec votre main ou une petite brosse.

Quelques remèdes pour éloigner les pucerons des plantes 

Le spray à base d’ail

Spray

Spray – Source : spm

Hachez finement 90 g d’ail, recouvrez d’huile et laissez ramollir une nuit. Puis égouttez-le, ajoutez 1 litre de solution savonneuse (savon liquide et eau) et conservez le mélange dans un bocal avec un couvercle.

Autre astuce : coupez 1 oignon et 2 gousses d’ail en morceaux, puis mixez-les dans un mixeur avec 2 tasses d’eau. Filtrez le liquide et placez-le dans un vaporisateur. Vaporisez le liquide sur les plantes et les fleurs afin qu’il recouvre toute la surface des feuilles.

L’astuce du papier aluminium

Placez des morceaux de papier d’aluminium sur le sol, à la base des plantes. Le reflet de la lumière éloigne les insectes.

Spray à usage général

Vous aurez besoin de 3 piments verts frais ou en conserve et 2 à 3 gousses d’ail réduits en purée. Placez le tout dans un récipient. Ajouter 3/4 cuillère à café de savon liquide et 3 tasses d’eau et laisser agir 24 heures.

Filtrez le mélange, retirez la partie solide et pulvérisez la solution obtenue sur les plantes en veillant à ce que le liquide recouvre toute la surface des feuilles.

Lire aussi Comment planter la coriandre dans votre jardin ? (Et comment l’utiliser)

Contenus sponsorisés