« J’ai choisi le nom de mon bébé mais ma belle-famille se venge de moi »

Choisir le nom d’un enfant qui vient de naître n’est jamais une chose facile. Généralement, les parents se mettent d’accord bien avant la venue au monde de leur bébé et tout se déroule plutôt bien, cela n’est toutefois pas tout le temps le cas. Il arrive que l’un des deux parents ait un nom à proposer qui soit un peu trop original et ne soit pas au goût de l’autre. Ce fût le cas de cette maman, qui après avoir choisi un prénom pas très commun à son fils, se voit fustigée et harcelée par sa belle-famille. Découvrez le récit de cette histoire qui a été relayée par nos confrères du journal britannique Mirror.

Lorsqu’il s’agit de choisir le prénom de son enfant, on peut légitimement se retrouver un peu perdu. Le nombre d’option est incalculable, il vaut mieux donc s’y préparer bien avant la naissance de l’enfant. Pour cette maman, il n’y a jamais vraiment eu de doutes : Sa famille a durant longtemps respecté une tradition concernant les héritiers mâles et dans son esprit, son fils n’échappera pas à la règle. Toutefois, la belle famille n’a pu s’y résoudre quitte à harceler la jeune maman pour changer de prénom.

Un prénom pas très commun

C’est en Août dernier que ces parents ont appris le sexe de leur futur bébé : Un garçon ! Cette maman ainsi que son mari ne peuvent cacher leur joie. Après les premières excitations, viennent alors les premières réalisations, il faut se préparer, acheter des vêtements, peindre la chambre du futur bambin et surtout, il faut choisir un prénom.

Pour la mère, il n’y a aucun doute : Son fils étant le premier héritier mâle de sa génération, il continuera la tradition de sa famille maternelle et son prénom est donc tout choisi : Gaylord. En prenant connaissance de la proposition de la maman, sa belle-famille a manifesté de la réserve car, Gaylord dans la langue de Shakespeare peut être traduit en « seigneur gay ».

bebe dort bassinet

mirror

Un refus catégorique

La famille du père ne peut se résoudre à accepter que le futur bébé puisse avoir un nom pareil, dénonçant un « abus ». Ils estiment qu’un tel nom peut être difficile à porter pour un garçon, surtout à l’école car on sait tous à quel points les enfants peuvent être odieux envers leurs pairs.

Si pour la maman, la tradition est à respecter, elle n’est pas totalement dupe. Elle est tout à fait consciente que ce prénom n’est pas des plus aisés à porter et est même prête à faire des compromis, si son prénom officiel sera toujours Gaylord, son prénom d’usage sera Gail, celui-ci est sans connotation et reste tout à fait acceptable.

Si la belle-famille a d’abord été convaincue par la proposition de la mère, ils ont rapidement changé d’avis et de tactiques : Pas question que le garçon porte ce prénom, quitte à harceler et ridiculiser la future maman.

maman bebe

mirror

Le futur père quant à lui a cru à une mauvaise blague au début mais s’est rapidement rendu compte du contraire, il s’est alors tout de suite rangé du côté de sa famille, refusant un tel prénom pour son fils.

Depuis, ce qui aurait dû être un heureux évènement qui réunit deux familles est devenu une source interminable de discorde et de disputes. Les beaux-parents ont fourni à la maman une liste de prénoms qu’ils ont choisis ce qui a offensé profondément cette dernière, estimant qu’ils n’ont pas le droit de nommer son fils à sa place.

Choisir le prénom de son enfant

Si pour certaines personnes, le prénom de leur bébé est une évidence, d’autres manquent quelque peu d’inspiration. Cela est tout à fait légitime quand on voit le nombre d’options qui s’offrent à tout un chacun. Si vous êtes en attente d’un enfant et que vous ne trouvez toujours pas le bon prénom, voici quelques astuces pour vous y aider :

Tout d’abord, organisez-vous ! Prenez un calendrier et lisez un par un tous les prénoms qui y figurent, lorsque l’un d’entre eux semble vous convaincre, notez-le ! À la fin de ce processus, vous vous retrouvez avec une liste beaucoup plus succincte et votre choix peut rapidement s’éclaircir.

Si vous avez déjà un prénom en tête et qu’il est peut-être atypique, prenez le temps d’en discuter avec votre moitié. Un prénom est une chose importante dans la vie d’un individu et peut avoir un impact durable sur sa vie future.

Se démarquer avec un prénom peu commun n’est pas problème en soi, mais si votre enfant doit en pâtir plus tard, il faut peut-être reconsidérer ce choix.

Lire aussi Cette mère révèle l’enfer des violences conjugales après que son ex l’ait obligée à se faire tatouer neuf fois son nom

Contenus sponsorisés