La couleur de vos règles indique votre état de santé : 5 couleurs et leurs significations

Les menstruations, appelées aussi règles, se produisent pour la première fois aux environs de l’âge de 12 ans, une fois par mois et en général pour les 30 à 35 ans qui suivent. Les règles sont un symbole puissant de la fertilité féminine. Mesdames, saviez-vous qu’au-delà de vous indiquer que vous pouvez encore avoir des enfants, les règles pouvaient révéler beaucoup de choses sur votre santé ?

Il est important d’être plus attentive pendant les menstruations  parce que la couleur de vos règles peut être un excellent moyen de détecter un problème de santé.

Rougeâtre ou rose

Si vos règles ont une couleur rose, l’explication est simple: c’est votre premier jour de cycle et votre sang est mélangé à vos pertes habituelles. Si cela se produit entre deux cycles menstruels, consultez votre médecin pour faire un examen plus poussé. Les règles de couleur rougeâtre ou rose, hors période de cycle, peuvent aussi être un signe de début de grossesse, des saignements dus à des fluctuations hormonales, ou un signe d’une blessure interne.

Rouge clair

Des règles rouge claire sont souvent un signe de bonne santé. Les sécrétions de votre paroi utérine sont conformes aux normes. Le seul moment où vous devriez vous inquiéter, c’est lorsque les sécrétions sont de couleur rouge vif et que votre cycle dure plus de 8 jours.
Selon Dr Adelaide Nardone, un flux sanguin de texture légère et de couleur claire peut venir de problèmes liés à la thyroïde ou la glande pituitaire.

Sang rouge foncé

Quelquefois, vous pouvez avoir des règles sombres de couleur bordeaux avec de petits caillots sanguins. Ne paniquez pas, c’est normal : votre utérus reprend le rythme ou alors vous êtes à la fin des règles. Si le même type de saignement hautement concentré continu cependant, il peut s’agir d’un signe de fibromes, selon les experts de la clinique Mayo. Vous devriez également surveiller les caillots gris, qui peuvent être un précurseur de fausse couche.

Rouge-orangé

Faites attention aux règles de couleur rouge-orangé qui durent tout au long de votre cycle menstruel. Dans beaucoup de cas, c’est le résultat d’un mélange des sécrétions cervicales  au sang.

Le saignement rouge-orangé peut également être un signe précoce d’une infection vaginale qui modifie la couleur ordinaire de votre sécrétion et entraîne également des odeurs indésirables. Dans ce cas, consultez votre médecin.

Marron ou noirâtre

Des règles marron allant vers le noir ne doivent pas vous inquiéter notamment quand elles ont lieu à la fin de vos règles. C’est en fait le résidu du sang des dernières règles ou celles actuelles. Généralement, le fait d’avoir des règles foncées est plutôt normal. La seule exception est la couleur orange ou jaune qui peut signaler une infection, ou un flot sombre hautement concentré qui dure plus d’un jour, ce qui est un signe d’un saignement excessif.

Un flux “important”

Certaines femmes ont un flux intense pour au moins une partie de leur cycle menstruel. Avoir un saignement important est normal, en particulier le premier jour des règles, c’est un signe que la paroi utérine élimine rapidement. Cependant, si vous changez votre serviette hygiénique plus de 5 fois par jour, cela signifie que le saignement est excessif.

Les taches

Les taches sont généralement des petites quantités de sang à des moments inattendus durant le cycle. Elles apparaissent sous la forme de taches brunâtres ou claires. Ces traces peuvent indiquer un déséquilibre hormonal ou un signe de début de grossesse. Elles peuvent aussi être une façon pour votre corps de reproduire les règles lorsque vous êtes enceinte.

Pas de règles

Si vous n’avez pas vos règles, vous devriez immédiatement consulter un gynéco. Généralement une absence de règles indique une grossesse ou la ménopause.

Trois protections hygiéniques utiles pendant ses règles

Les menstruations arrivent tous les mois et touchent chaque femme. Peu importe la couleur que vos règles peuvent prendre, il est impératif d’utiliser une protection hygiénique pour absorber le sang et ainsi éviter de tacher votre culotte et votre pantalon. À vous de choisir la méthode qui vous convient le mieux.

La culotte de règles

La culotte de règles est une culotte classique qui possède une zone absorbante, qui sert à absorber les pertes de sang. Grâce à la culotte de règles, plus besoin ni de tampons, ni de serviettes hygiéniques. Les culottes de règles vous offrent un confort inégalé, comme si vous ne portez aucune protection hygiénique. La culotte de règles est lavable et réutilisable, c’est une alternative écologique aux protections hygiéniques jetables.

La serviette hygiénique

La serviette hygiénique est une serviette qui se colle au fond de la culotte. Il en existe de plusieurs formes. Certaines sont très épaisses pour vous garantir une protection optimale toute la nuit. Pour la journée, il existe des modèles plus ou moins longs. Ainsi, chaque femme, peu importe son flux, est capable de trouver une serviette hygiénique adaptée à ses besoins. Aujourd’hui, l’écologie est une valeur précieuse pour de nombreuses entreprises. Donc, de nos jours on peut utiliser des serviettes hygiéniques réutilisables, il faut les laver entre chaque utilisation.

Les tampons

Le tampon est sans doute la protection hygiénique la plus utilisée par les femmes. Le tampon s’insère directement dans le vagin pour une protection plus longue que la serviette hygiénique. Pour insérer un tampon facilement et proprement, privilégiez les tampons avec applicateur. Les tampons sont très appréciés en été, car ils permettent aux jeunes et aux femmes de profiter pleinement de leurs vacances à la mer et à la piscine. Effectivement, lorsque vous avez vos règles, vous pouvez vous baigner si vous utilisez un tampon.

Lire aussi Selon une étude, les douleurs des règles seraient aussi douloureuses que celles d’une crise cardiaque

Contenus sponsorisés