Écologie : passez à la crème solaire bio !

L'été approche et avec lui la hausse des températures. Il est donc plus que nécessaire de choisir une crème solaire naturelle et bio. La saison estivale est en effet le moment où il faut plus que jamais prendre soin de sa peau afin d'éviter un vieillissement cellulaire prématuré et le cancer de la peau. Alors, pourquoi privilégier les protections solaires bio ?

Que contiennent les crèmes solaires bio et naturelles ?

L’écran solaire biologique est un type d’écran solaire généralement composé d’ingrédients naturels ou non toxiques. Les écrans solaires non biologiques contiennent en revanche des ingrédients chimiques qui sont absorbés par la peau, ce qui rend ces produits risqués pour la santé sur le long terme. Fort heureusement, les crèmes solaires bio contiennent généralement des ingrédients minéraux tels que le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc, qui empêchent les rayons UVA et UVB d’atteindre la peau. Les progrès récents de la nanotechnologie permettent notamment aux fabricants d’écrans solaires organiques de créer des protections solaires légères et transparentes lorsqu’elles sont appliquées sur la peau. La majorité des composants de la crème solaire bio sont généralement non toxiques et biodégradables.

Les rayons du soleil sont la principale source de rayonnements UV et leur intensité dépend de plusieurs facteurs tels que la saison notamment. Pendant les mois d’été et de printemps, l’intensité du rayonnement est en effet bien plus élevée qu’en automne ou en hiver, d’où l’importance de se protéger. Les heures d’exposition au soleil sont également à considérer afin de limiter le danger pour la peau. Les rayons ultraviolets atteignent notamment leur intensité maximale entre 10h et 16h. C’est pour cette raison que les dermatologues recommandent d’éviter l’exposition au soleil pendant cette plage horaire.

Il est donc important de s’exposer en dehors de ces heures et de privilégier les écrans solaires biologiques qui ne contiennent pas d’ingrédients dangereux et de produits chimiques nocifs. Les toxines suivantes sont en effet présentes dans la plupart des écrans solaires chimiques :

  • les produits pétrochimiques : ils sont utilisés pour rendre le produit hydratant, mais des ingrédients tels que la vaseline et l’huile minérale empêchent les pores de libérer des toxines. Ils peuvent également entraîner une irritation de la peau et de l’acné.
  • Les silicones : ces composés sont généralement présents dans les écrans solaires et sont utilisés pour créer une sensation de douceur et fournir une résistance à l’eau. Cependant, ils peuvent obstruer la peau et les pores à l’instar de la vaseline.
  • Les conservateurs synthétiques : ils sont associés à une neurotoxicité, une réaction allergique, des lésions fœtales et des troubles hormonaux.
  • Des ingrédients synthétiques : beaucoup préfèrent le parfum synthétique à la noix de coco de ces crèmes solaires, mais les risques pour la santé de ce dernier peuvent être particulièrement lourds . Ils peuvent provoquer des maux de tête, des nausées, des étourdissements, des irritations cutanées et des troubles respiratoires.
  • La vitamine A : ce n’est pas un ingrédient toxique, mais il a été démontré que le rétinyl palmitate (une forme de vitamine A) est photosensible, ce qui signifie qu’il peut augmenter les risques de lésions cutanées et de vieillissement prématuré lorsqu’il est exposé au soleil.

La plupart des crèmes solaires bio en revanche contiennent d’autres ingrédients, généralement des extraits de plantes considérés comme bénéfiques pour la santé de la peau. L’huile de coco, la lavande et le beurre de karité sont notamment des ingrédients utilisés pour la fabrication des crèmes solaires naturelles.

creme solaire

Crème solaire – Source : spm

Les crèmes solaires bio sont-elles aussi efficaces ?

Un écran solaire est une lotion qui pénètre dans la peau. Il absorbe les rayons UV après avoir pénétré l’épiderme. Les principaux ingrédients d’un écran solaire agissent en absorbant l’énergie des rayons UV et en la libérant sous une forme moins nocive. La plupart des écrans solaires et des lotions contiennent une combinaison de produits chimiques, notamment des filtres UV synthétiques, des parabens, des produits pétrochimiques, de l’urée, des émulsifiants, des colorants synthétiques et des parfums artificiels. Pour éviter l’eczéma et l’exposition à ces substances nocives, il est donc recommandé de choisir des crèmes solaires biologiques. Elles sont préparées à partir d’ingrédients non toxiques et de filtres naturels.

De plus, les crèmes solaires certifiées bio sont efficaces contre les coups de soleil dès leur application contrairement aux crèmes solaires chimiques qui demandent un temps d’attente de quelques minutes avant de pouvoir s’exposer au soleil. Il existe plusieurs types de crèmes solaires bio sur le marché. Les plus connues sont les crèmes, les lotions, les huiles et les sprays. Ces produits protègent principalement la peau, mais certains peuvent également être utilisés sur les cheveux. Les sprays solaires seront, quant à eux, à privilégier pour la protection solaire des enfants .

Il est également important de tenir compte du SPF (Facteur de Protection solaire) au moment de choisir sa crème. Il s’agit en effet de l’indicateur du niveau de protection d’un produit contre les coups de soleil. Le SPF à choisir dépend de sa peau, mais également du niveau d’exposition au soleil.

Les crèmes solaires traditionnelles sont néfastes pour l’environnement

Les écrans solaires non biologiques sont pour la plupart chimiques. Les composés les plus utilisés de ce type de produit sont généralement l’oxybenzone et l’octinoxate. La plupart des produits solaires contiennent des composants nocifs pour la santé et l’environnement. Beaucoup ignorent qu’en plus d’être un danger pour la santé de la peau, les crèmes solaires sont l’un des principaux responsables de la pollution des océans. En cause : les ingrédients chimiques présents dans la composition de la plupart des crèmes solaires.

Cela signifie que, lorsque l’on est à la plage, en appliquant une crème solaire industrielle sur sa peau, des produits chimiques nocifs sont libérés dans les océans. Les coraux absorbent ces substances toxiques libérées par les crèmes solaires dans l’eau et, lorsque la concentration est élevée, ils sont empoisonnés. Ils cessent ainsi de se reproduire.

creme solaire001

Crème solaire – Source : spm

Protéger sa peau avec une crème solaire naturelle

L’exposition au soleil sans protection adéquate peut provoquer des taches sur la peau. Les écrans solaires naturels protègent les protéines de la peau telles que la kératine, l’élastine et le collagène, qui sont nécessaires pour garder une peau saine et lisse. L’utilisation quotidienne de crème solaire naturelle est essentielle pour la santé de la peau. Il existe en effet des bienfaits certains quant à l’utilisation régulière de ce type d’écran :

  • il protège la peau des rayons UVA et UVB,
  • il réduit le risque de cancer de la peau,
  • il prévient le vieillissement cutané,
  • il aide à maintenir un teint uniforme en prévenant la pigmentation,
  • il garde la peau hydratée.

Selon le degré de bronzage, l’écran agit pour 10 à 20 minutes maximum d’exposition au soleil. Même si un coup de soleil sévère n’apparaît pas immédiatement après, les cellules de la peau sont considérablement endommagées, ce qui peut augmenter le risque de cancer de la peau. Il est donc important d’appliquer un écran naturel de manière régulière afin de rester dehors plus longtemps. Il existe également d’autres raisons d’essayer une crème solaire écologique et physique. Ils sont exempts de substances synthétiques telles que pesticides, engrais, aérosols et substances synthétiques.

Ils sont respectueux de l’environnement et conduisent à moins de toxines dans la mer et sur terre. De plus, les crèmes solaires écologiques ont généralement un faible impact en matière d’emballage et de transport, ce qui en fait des produits respectueux de l’environnement. La protection solaire est donc essentielle pour une bonne santé et une peau protégée. À la fin de l’été, une consultation dermatologique est recommandée pour évaluer les dommages causés par l’exposition au rayonnement solaire. Si des lésions suspectes sont apparues, le médecin prendra les mesures nécessaires.

Lire aussi Voici ce qui se produit si vous ne vous démaquillez pas avant d’aller au lit

Contenus sponsorisés