x

Des infirmières se moquent de patients âgés atteints d’Alzheimer et de démence

L’Institut National de la Santé et de la recherche médicale (INSERM) a indiqué que 900 000 français sont atteints par la maladie d’Alzheimer. Cette démence dégénérative survient généralement à un âge supérieur à 65 ans, et se caractérise par une perte évolutive des fonctions cognitives et de l’autonomie. Lorsque le retentissement sur la vie quotidienne est important et handicapant, les patients atteints de démences, dont Alzheimer, nécessitent un accompagnement spécifique regroupant des suivis gérontologiques, neuropsychologiques et des soins à domicile par des infirmières et des auxiliaires de vie. L’histoire décrite par BBC News, de ces deux infirmières qui se sont moquées de patients âgés, vous laissera perplexes.

Les démences de type Alzheimer, sont malheureusement irréversibles. Néanmoins il est possible de freiner leur progression, et de préserver la socialisation du patient. En France, une prise en charge pluridisciplinaire semble devenir la meilleure alternative, selon l’INSERM, avec des professionnels et des aidants formés aux dispositions médico-sociales.

Malheureusement, les formations dédiées ne suffisent pas à insuffler le caractère “humain” que ces soignants devraient avoir. Le cas de ces deux soignantes qui se sont moquées de patients atteints de démence et leur ont lancé des pierres dans le cadre de farces n’est pas isolé.
Alzheimer

Des infirmières inexpérimentées

Il s’agit de deux soignantes qui sont toujours en formation, dans une unité spécialisée d’un foyer à Salford dans le Grand Manchester : Abana Arshad et Amy Greenhalgh. Ces deux infirmières ont lancé des pierres sur des patients âgés et riaient en filmant la scène.

Alzheimer

Les jeunes apprenties de 24 ans ont  été vues, et ont tenté de se dédouaner de leurs farces ayant causé plusieurs dégâts, en rejetant la faute sur les résidents incapables de dire qui aurait pu les maltraiter à cause de leur confusion. En effet, une résidente avait gardé des gants enroulés qui ont été jetés sur elle, et plusieurs pierres ont été découvertes dans les chambres.

Alzheimer

Sur Facebook, Abana et Amy auraient échangé des messages compromettants, où elles s’interrogent sur les éventuelles preuves qu’elles auraient laissé derrière elles. Découverts par les autorités, ces messages ont valu aux infirmières une série d’interrogatoires.

Elles ont écopé de 20 semaines de prison à cause des mauvais traitements infligés à des personnes en situation de handicap.

Le juge chargé de cette affaire, s’est placé du côté des patients estimant que les infirmières auraient menti durant leur interrogatoire, en essayant de rejeter la faute sur les patients, “elles savaient clairement que leurs agissements étaient préjudiciables (…) elles étaient présentes, elles étaient impliquées, et elles ont trouvé cela drôle”, avant d’ajouter “Elles sont aussi coupables l’une que l’autre”.

La maltraitance des personnes âgées 

Le cas de ces deux infirmières n’est malheureusement pas un cas isolé, et plusieurs histoires sont aussi sordides les unes que les autres, malgré les sanctions. Cela a été le cas en France notamment, où une soignante à Roanne, a écopé d’un an de prison avec sursis pour insultes et brimades dans un Ehpad.

Les violences auxquelles les personnes âgées sont confrontées sont très nombreuses, qu’elles soient verbales, psychiques, morales ou encore  médicales. Les cas de négligences et de privation du droit font également partie du lot. Cette atteinte à la santé et à la dignité peut avoir lieu autant au domicile de la personne âgée atteinte de démence, ou dans les établissements de prise en charge. Malgré ce que leurs bourreaux leur infligent, il est très rare qu’un patient dénonce cela, inquiet des représensailles.

Néanmoins, les autorités publiques ainsi que la société civile, et les associations, tentent d’en finir avec ce fléau. En France, les maltraitances ont souvent lieu au domicile des personnes âgées, et l’OMS considère selon l’Express que 10% des patients sont concernés.

Contenus sponsorisés
Loading...