Comment utiliser l’huile de ricin et votre shampooing pour favoriser la croissance de vos cheveux

Avoir un shampooing qui nettoie nos cheveux et qui de surcroît les hydrate, les nourrit et stimule leur pousse, est un grand avantage. Souvent, par manque de temps ou simplement par paresse, on rêve bien d'avoir un shampooing qui nous offre plusieurs options pour prendre soin de notre chevelure et l'embellir après chaque lavage. Découvrez comment utiliser l'huile de ricin dans votre shampooing pour sublimer vos cheveux et favoriser leur pousse.

L’huile de ricin est une huile végétale que vous pouvez très bien mélanger avec votre shampooing pour bénéficier de ses vertus sur vos cheveux.

Huile de ricin : quels avantages pour les cheveux ?

Riche en acides gras et en vitamine E, l’huile de ricin permet d’hydrater et de nourrir les cheveux, surtout s’ils sont ternes, abimés ou secs, afin de les rendre plus brillants et plus souples.

Cette huile végétale a également une action anti-inflammatoire qui permet de soulager l’irritation du cuir chevelu. Ses propriétés antibactériennes permettent de prévenir les infections du cuir chevelu et de l’assainir et donc de lutter contre la chute de cheveux.

L’huile de ricin est également réputée pour favoriser la pousse des cheveux. En effet, sa teneur en acides gras insaturés comme l’oméga-6 et l’oméga-9, et en acide ricinoléique, permet de fortifier la fibre capillaire et de stimuler la pousse des cheveux, et donc elle est préconisée pour les cheveux fins aussi. Vous pouvez pour cela réaliser un massage du cuir chevelu avec quelques gouttes de cette huile durant quelques minutes, pour faire pénétrer les actifs de l’huile de ricin. L’huile de ricin va activer la microcirculation au niveau du cuir chevelu, ce qui permettra de stimuler les follicules et de nourrir les bulbes pileux, et donc de favoriser la pousse de cheveux.

Huile de ricin

Huile de ricin. Source : spm

Comment utiliser l’huile de ricin pour sublimer les cheveux ?

L’huile de ricin est concentrée et donc il suffit d’ajouter une cuillère à soupe de cette huile dans votre shampooing, afin de ne pas graisser les cheveux. Aussi, privilégiez l’utilisation de ce shampoing mélangé à cette huile uniquement sur les longueurs et sur les pointes de vos cheveux.

Lors de l’application du shampooing sur vos longueurs, laissez agir quelques minutes avant de rincer.

Pour prendre soin de vos cheveux de façon plus efficace, alternez ce shampooing avec un autre que vous pouvez également préparer chez vous, avec une autre huile végétale. En effet, il est important d’alterner les formules de soins, surtout si vous avez plusieurs soucis capillaires à régler. Cette diversification permettra de mieux répondre aux différents besoins de vos cheveux, selon s’ils sont par exemple fins, gras au niveau du cuir chevelu, avec des pointes fourchues, abîmés, etc… D’autant plus que l’ajout d’une huile végétale permet de rendre le shampooing plus émollient, c’est-à-dire plus adoucissant et hydratant et donc plus démêlant.

Les huiles essentielles permettent également de fortifier les cheveux

Il est également possible d’ajouter à votre shampooing des huiles essentielles, selon les besoins de vos cheveux. Pour stopper la chute et stimuler la pousse, vous pouvez par exemple ajouter dans votre shampooing quelques gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée ou de cèdre de l’Atlas, qui en plus est une huile anti-pelliculaire. Pour apaiser votre cuir chevelu des irritations et des démangeaisons, vous pouvez opter pour l’huile essentielle de lavande ou de camomille allemande, qui en plus illuminera vos cheveux. Mais le mieux serait d’ajouter ces huiles essentielles dans un shampooing à base neutre ne possédant pas de sulfates. Il n’est pas aussi moussant que les shampooings classiques, mais il a l’avantage de préserver la nature des cheveux, et de ne pas altérer ou abîmer le film hydrolipidique du cheveu. Ce dernier est une barrière qui protège la chevelure et le cuir chevelu des agressions et qui régularise l’hydratation pour que vos cheveux soient doux et soyeux. Cela dit, les shampooings à pH neutre permettent de laver les cheveux sans agresser le cuir chevelu, et donc sans favoriser une surproduction de sébum, responsable des cheveux gras.

Pour finir en beauté, l’huile de ricin n’est pas exclusive aux cheveux. Ses propriétés agissent également sur les cils et les sourcils. En effet, elle permet de les hydrater, de les fortifier et de favoriser leur pousse. Il suffit de l’appliquer pure à l’aide d’un coton-tige sur vos cils et vos sourcils dans le sens de la pousse, en prenant garde de ne pas toucher l’intérieur des  yeux.

Lire aussi Comment utiliser l’huile de ricin pour faire repousser les cheveux et les sourcils

Contenus sponsorisés