Comment se débarrasser des cafards avec du bicarbonate de soude

Malgré nos nombreuses tentatives pour les exterminer, il arrive que les cafards élisent domicile dans notre maison. En réalité, ces insectes répulsifs sont attirés par les recoins chauds et humides. Pour s’en débarrasser définitivement, découvrez une astuce imparable au bicarbonate de soude, ainsi que d’autres conseils pour repousser ces nuisibles à l’avenir.

Blattes, cafards ou cancrelat, ces appellations désignent le même insecte que l’on redoute tant. Et pour cause, il est parfois pénible de s’en débarrasser. Ces petites bêtes ont une fâcheuse tendance à peupler des endroits stratégiques au sein de nos habitations, tout en se reproduisant très vite. En effet, les mâles attirent les femelles et vice versa grâce à des phéromones et des vibrations pour se rassembler avec leurs congénères et créer une colonie, d’où le risque d’infestation. Heureusement, il n’est pas impossible de les éliminer de votre logement, en suivant ces bonnes astuces. 

Les cafards sont attirés par les lieux sombres, humides et chauds

Rampants ou volants, les cafards ont tendance à se loger dans les recoins les moins accessibles de la maison. Parfois, on peut aussi les retrouver dans les plinthes, les fentes ou les fissures des murs. En France, la blatte germanique est l’espèce omnivore la plus répandue. Elle privilégie la nuit pour circuler dans des lieux sombres et peut même surgir des tuyaux, du lave-vaisselle, du réfrigérateur, de l’évier, du vide-ordures ou de l’aspirateur. Généralement, des produits anti-cafards disponibles dans le commerce sont privilégiés pour éliminer les blattes. Seulement, ces derniers contenant des produits chimiques toxiques peuvent s’avérer néfastes pour la santé ou l’environnement. Pour cette raison, de nombreuses personnes préfèrent se tourner vers des alternatives naturelles afin d’exterminer ces insectes rampants indésirables. Et pour cause, en plus d’être envahissants, ils peuvent également porter des germes et des agents pathogènes nuisibles pour la santé. 

Bicarbonate de soude et sucre – Source : Diyjoy

Comment se débarrasser des cafards avec du bicarbonate de soude ?

Outre les nombreuses utilisations domestiques du bicarbonate, cet ingrédient non toxique et sans danger est un allié redoutable pour une éradication complète et durable des cafards. L’idéal est de l’associer à du sucre en poudre pour créer un piège très efficace contre ces nuisibles. Pour une désinsectisation réussie, il suffit de mélanger un verre de sucre à un verre de bicarbonate de sodium et de verser cette mixture dans de petites assiettes à déposer dans les endroits chauds et humides, le long des murs. Attirées par le sucre, les blattes finiront également par ingérer la poudre minérale qui, à terme, finira par les déshydrater avant de les tuer. 

Si vous souhaitez une solution plus simple à utiliser, il est possible de préparer un spray anti-cafard à base d’eau sucrée et de bicarbonate de soude. Mélangez le tout dans un flacon pulvérisateur et vaporisez sur les lieux de passage privilégiés par ces petites bêtes. 

Sous forme de spray – Source : Diyjoy

4 autres astuces pour lutter contre les cafards

A la moindre apparition, il est impératif d’agir rapidement pour empêcher la femelle de pondre ses œufs. Pour cela, il existe d’autres astuces très efficaces à utiliser seules, ou en complément du bicarbonate de soude. 

1. La terre de diatomée

Idéale pour combattre les puces, les rongeurs, les insectes volants ou les punaises de lit, la terre de diatomée est un produit insecticide très efficace extrait de carrières naturelles. Son avantage ? Elle n’est toxique ni pour les animaux ni pour l’homme. 

Pour éliminer les cafards et lutter contre les infestations, versez le produit dans des petits récipients ou des coupelles et déposez-les dans les endroits susceptibles d’attirer ces insectes. Vous pouvez également saupoudrer directement la terre de diatomée dans les endroits stratégiques en formant des petits tas séparés d’une quinzaine de centimètres. Pour autant, n’oubliez pas que les blattes peuvent s’avérer résistantes et qu’il sera parfois nécessaire de combiner plusieurs méthodes. 

2. Le vin

Privilégiez un vin sucré pour cette astuce, afin d’attirer plus efficacement ces nuisibles. Pour ce faire, il suffit de remplir des bocaux à mi-hauteur d’un vin de votre choix et de les poser dans les lieux infestés. Appâtés par les odeurs émanant des récipients, les cafards finiront par grimper sur les murs pour y entrer et ne pourront plus ressortir une fois tombés dedans. Vous pouvez même optimiser vos pièges en leur facilitant l’accès autour des bocaux. Disposez du papier journal ou des torchons afin de créer une sorte de rampe. 

3. L’huile essentielle d’eucalyptus 

Généralement utilisée pour assainir l’odeur de la maison, l’huile essentielle d’eucalyptus s’avère également redoutable pour repousser blattes et cafards. Ce traitement naturel s’applique sur toutes les surfaces fréquentées par ces insectes nocturnes à raison de quelques gouttes seulement. Pour autant, il convient de se montrer prudent lorsqu’on a des animaux de compagnie, l’ingestion ou le contact avec des huiles essentielles pouvant s’avérer toxiques pour nos compagnons à quatre pattes ou provoquer des allergies. 

4. Le vinaigre blanc

L’odeur de cet anti-nuisible est idéale pour repousser les cafards. Pour en tirer profit, il suffit de vaporiser du vinaigre blanc dans les recoins de votre maison, sous les meubles ou les éviers, près de la baignoire et du lavabo, dans le vide-ordure ou encore près de vos appareils ménagers. N’oubliez pas non plus les endroits obscurs, propices à leur prolifération. Répétez l’opération tous les 2 jours pour une efficacité optimale. L’odeur les dissuadera d’infester votre logement. Vous pouvez même y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé ou de citron pour un traitement anti-cafard redoutable. 

Une cuisine sale – Source : Everypixel

Qu’est-ce qui attire les cafards ?

Lorsque les cafards s’installent, cela est généralement dû à plusieurs raisons. La première étant le manque d’hygiène. En effet, lorsque nous laissons traîner des plats sur le plan de travail, ces nuisibles rampants ou volants sont attirés par les restes de nourriture, ce qui favorise leur prolifération. Il en va de même pour les aliments conservés dans des boîtes non fermées, la vaisselle non lavée ou pour les projections de graisse après la cuisson. Dans ce sens, il est impératif de nettoyer régulièrement votre cuisine, notamment la hotte, les placards et les appareils électroménagers. Pour ce qui est des résidus de nourriture, placez toujours ces derniers dans des sacs en plastique fermés avant de les mettre à la poubelle. Cela évitera que les blattes ne soient attirées par les miettes. Les blattes germaniques en particulier que l’on retrouve en cuisine sont férues d’endroits sombres et humides. Dans ce sens, pensez également à vider le récipient derrière le réfrigérateur, chargé de recueillir l’eau de condensation et si possible, utilisez un déshumidificateur d’air dans la salle de bain ou la cuisine. 

Aussi, n’oubliez pas que les cafards recherchent continuellement des sources d’eau pour survivre et que toute fuite ou flaque est susceptible de les appâter. Ainsi, vérifiez régulièrement vos canalisations et prenez les mesures nécessaires pour combattre l’humidité ou le moisi afin d’éviter qu’ils ne viennent dans votre maison. En effet, ce sont surtout ces deux conditions qui favorisent leur apparition puisqu’elles leurs octroient des endroits chauds et humides à peupler. Enfin, si vous avez des animaux domestiques, n’oubliez pas leurs croquettes et leur eau que nous laissons souvent traîner. Les paniers et les litières doivent également être changés et nettoyés pour éviter qu’ils ne se transforment en véritable nids pour ces petites bestioles. Vous l’aurez compris, maintenir la propreté de votre domicile est impératif pour prévenir leur apparition !

Lire aussi Gardez les puces, les fourmis et les cafards hors de votre maison pour de bon avec des méthodes simples

Contenus sponsorisés