Comment laver des oreillers jaunis : 3 astuces pour les rendre blancs comme neuf

Si vos couettes et oreillers ont commencé à arborer un aspect jauni, cela est tout à fait naturel. Avec le temps, plusieurs facteurs comme les acariens ou la sueur nuisent à la qualité de la literie. Heureusement, il est possible de rendre les oreillers jaunis blancs comme neige avec les bonnes astuces. Découvrez trois méthodes de lavage simples et efficaces ainsi que plusieurs conseils pratiques pour un linge de maison toujours propre.

Comme vous devez sûrement le savoir, tout ce qui est en rapport avec la literie doit être régulièrement lavé et les oreillers ne dérogent pas à cette règle. Il est en effet important de les désinfecter et de les débarrasser des éventuelles taches jaunâtres qui s’y sont logées.

Par ailleurs, les oreillers peuvent facilement se transformer en un environnement propice aux acariens, aux virus et aux bactéries. Ces derniers proviennent entre autres, de la sueur et des particules de saleté qui s’y forment avec le temps. Mais malgré les taches jaunâtres et les odeurs qui peuvent émaner de vos oreillers, il n’est pas toujours nécessaire de les jeter. Cela est d’autant plus valable si ces derniers sont de bonne qualité et n’ont pas dépassé une durée de vie de 2 ans.

Avant de prendre de telles mesures, privilégiez plutôt des astuces de nettoyage à moindre coût pour leur redonner une meilleure apparence. Voici donc quelques méthodes à mettre en œuvre une fois par mois pour les traiter efficacement. Ces dernières s’appliquent également aux coussins et aux traversins.

Quelles sont les causes du jaunissement des oreillers ?

Comme vous pouvez déjà vous en douter, la raison principale et la plus fréquente reste la transpiration. Et pour cause, votre oreiller jaunira progressivement et irréversiblement chaque nuit en raison de cette dernière. La sueur corporelle pénètre dans les fibres de l’oreiller avant d’apparaître en surface par la suite. Mais bien que la transpiration demeure la raison la plus fréquente, d’autres facteurs entrent en jeu. C’est le cas de la salive.
Les fluides que nous sécrétons contribuent en effet au jaunissement de l’oreiller qui les absorbe. D’ailleurs, cette décoloration ne constitue pas uniquement un souci esthétique puisqu’elle est la preuve que les bactéries et les acariens ont élu domicile au cœur des fibres. Et c’est bien naturel puisque ces créatures aiment particulièrement l’humidité pour proliférer, ce qui peut provoquer des affections telles que l’asthme, les allergies ou les rhinites.

oreillers1

Oreillers avant et après lavage – Source : onegoodthingbyjillee

Voici donc 3 méthodes efficaces pour laver vos oreillers jaunis :

1. De l’eau chaude et du citron

Le citron est un allié inestimable et très efficace si vous désirez redonner un nouveau souffle à vos oreillers pour bien dormir dans un confort optimal. L’astuce suivante vous permettra de tirer parti des propriétés blanchissantes et désinfectantes de l’agrume.

Commencez par faire bouillir 2,5 litres d’eau et ajoutez-y 6 verres de jus de citron. Trempez ensuite l’oreiller dans cette eau citronnée pendant environ 2 heures. Vous n’aurez plus qu’à laver l’oreiller avec de l’eau savonneuse pour éliminer les taches avant de le rincer et le sécher. N’hésitez pas à ajouter plus d’eau pour que l’oreiller soit complètement immergé dans la solution.

2. Le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude

Pour éclaircir et adoucir naturellement les fibres textiles de votre oreiller, une combinaison de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc est une solution toute indiquée. Vous pouvez en effet compter sur l’action antibactérienne et blanchissante de ces deux éléments pour chasser toutes les saletés, sueurs et taches présentes sur l’oreiller. En outre, cela permettra également de combattre les mauvaises odeurs qui ont pu s’y incruster.

Pour les exploiter à bien, c’est très simple. Placez votre oreiller dans une bassine remplie d’eau chaude et ajoutez une demi-tasse de vinaigre blanc mélangée à la même quantité de bicarbonate de soude. Laissez tremper pendant 1 heure. Ensuite, choisissez un cycle de lavage normal et faites-le passer à la machine à laver, puis séchez à l’air libre. Il est à noter que le bicarbonate de soude peut aussi vous servir à nettoyer votre matelas.

3. Le citron et le peroxyde d’hydrogène

Idéal pour remplacer l’eau de Javel, ce traitement anti-taches et anti-acariens consiste à associer du jus de citron et du peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) pour blanchir le linge. Des ingrédients qui renferment des actifs capables d’éliminer facilement les taches de sueur ou de salive.

Pour profiter de leurs vertus, préparez un seau d’eau chaude dans lequel vous mettrez une demi-tasse de jus de citron et le double de cette quantité de peroxyde d’hydrogène. Introduisez l’oreiller dans le seau et laissez agir pendant une heure. Une fois ce délai dépassé, lancez un cycle normal dans votre machine à laver pour rincer l’oreiller puis laissez sécher au soleil.

Conseils pratiques pour laver vos oreillers

Pour garantir un lavage optimal des oreillers, il est important de prendre en compte un certain nombre de recommandations :

  • Toujours lire l’étiquette : Qu’il soit en polyester, en coton ou en plumes, chaque type d’oreiller devrait être lavé selon les instructions de lavage de l’étiquette pour maintenir sa qualité. Ainsi, vérifiez toujours que le vôtre est lavable en machine.
  • Pour les machines à chargement par le haut : Intégrez deux oreillers à la fois afin de maintenir l’équilibre de la machine.
  • Sécher à l’air libre ou au soleil : Quand vous en aurez fini avec le lavage, vous n’aurez qu’à étendre vos oreillers au soleil pour qu’ils puissent bénéficier des rayons UV. Ces derniers favorisent le blanchiment du textile, ce qui fait de cette source de lumière le meilleur moyen de sécher votre literie tout en facilitant l’éradication des acariens. Résultat : vous retrouvez un oreiller éclatant de blancheur pour dormir sereinement la nuit.

Si vous optez pour un séchage en machine, optez pour un programme air frais. S’il s’agit d’un oreiller en plume, ajoutez des balles de tennis pour qu’il conserve son aspect rembourré. Mais attention à ne pas en mettre plus de deux au risque d’endommager le tambour de l’appareil.

entretien oreillers

Entretien des oreilles – Source : Pop Sugar

3 astuces pour entretenir vos oreillers

En dehors du lavage, il est tout aussi important d’adopter des mesures préventives et salutaires pour le bon entretien des oreillers afin que ces derniers restent moelleux, propres et confortables :

1. Utilisez un protège-oreiller

Vous pouvez doter votre oreiller d’une deuxième ligne de défense contre les cellules mortes, le sébum ou la sueur sécrétés par la peau. Il vous suffira pour cela de vous procurer un protège-oreiller à mettre sous votre taie pour que les allergènes ne puissent pas y pénétrer. Veillez également à laver ces housses tous les mois.

2. Lavez les oreillers 3 à 4 fois par an

C’est d’autant plus le cas si vous découvrez qu’ils jaunissent. Quant aux taies d’oreillers qui sont de toute évidence les premières à s’exposer à nos fluides corporels, une à deux fois par semaine est une fréquence correcte.

3. Remplacez les oreillers après 2 ou 3 ans

Alors que plusieurs personnes gardent leurs oreillers pour une durée particulièrement conséquente, il est préférable de remplacer vos oreillers après 2 ou 3 ans d’utilisation. En effet, après un certain temps, les oreillers perdent en fermeté et ne sont plus en mesure de soutenir convenablement votre tête. Néanmoins, leur jaunissement ne devrait pas systématiquement constituer une raison de les remplacer.

Comment laver les oreillers selon leur type ?

En fonction du rembourrage de vos oreillers, les instructions de lavage varient. Voici comment vous devriez vous y prendre pour chaque type :

  • Oreiller en mousse à mémoire de forme : Compte tenu du risque que la machine à laver abîme le garnissage en mousse et le comportement viscoélastique de votre oreiller à mémoire de forme, il peut être préférable d’opter pour un lavage à la main. Vous devrez commencer par l’immerger entièrement dans l’eau, en pressant l’oreiller pendant 10 minutes. Rincez ensuite jusqu’à ce que l’eau devienne claire en veillant à l’essorer soigneusement avant de le faire sécher à l’air libre. En cas de taches, nettoyez ces dernières à l’aide d’un chiffon humide imbibé d’une petite quantité de détergent doux ou de détachant. Résultat : un oreiller ferme, idéal pour soutenir la colonne vertébrale.
  • Oreiller en polyester : Pour ce type d’oreiller à fibres synthétiques, procédez à un lavage à l’eau tiède et à cycle délicat. La quantité de détergent devrait être parcimonieuse. Une à deux cuillères à café suffisent pour un lavage en machine.
  • Oreiller à plumes ou en duvet d’oie : Mettez ces oreillers dans le lave-linge en utilisant de l’eau froide et un détergent doux. Ensuite, séchez à basse température afin de ne pas endommager le duvet. La qualité de ce dernier peut en effet s’altérer à cause des températures élevées.

Qu’en est-il du linge de lit et à quelle fréquence faut-il le laver ?

La chambre à coucher est un endroit où règnent humidité et chaleur, ce qui constitue des conditions parfaites pour l’accumulation de bactéries, de microbes et d’autres saletés. Pour éviter ces indispositions, il est nécessaire de laver les draps et la housse de couette toutes les deux semaines, voire chaque semaine. Il existe aussi des solutions naturelles pour nettoyer efficacement votre matelas.

Comment bien laver vos draps ?

Les parures de lit et les draps devraient bénéficier d’un lavage régulier pour que vous profitiez d’un linge qui sent toujours le frais. Il est ainsi conseillé de laver ces derniers à la bonne température en privilégiant la chaleur. C’est en effet une température élevée qui permettra d’éliminer tous les agents pathogènes qui ont pu se nicher jusque dans les microfibres des draps. Cependant, veillez toujours à vérifier la température recommandée sur l’étiquette. Cela vous aidera à éviter d’altérer la qualité de votre linge.

Lire aussi Comment blanchir ses oreillers et matelas sans eau de Javel : 2 astuces infaillibles

Contenus sponsorisés