Le laurier est une plante aux nombreuses vertus contre les maladies

Le laurier est connu par son nom scientifique de Laurus nobilis et par d’autres appellations telles que, laurier noble, laurier-sauce ou laurier d’Apollon. Il est connu par tous les professionnels et les amateurs de cuisine ; il apporte goût et saveur à nos plats et est très prisé dans la cuisine française. Cette herbe verte aromatique procure non seulement saveur et intensité à nos repas afin de les rendre mémorables mais aussi beaucoup de bienfaits santé. Découvrons les divers avantages du laurier.

Les feuilles de laurier possèdent des propriétés médicinales diverses aussi bien en utilisation interne qu’externe. Ses feuilles sont utilisées également pour les besoins de la phytothérapie.

Les principes actifs du laurier

Le laurier contient 30% d’huile essentielle pure. Les alcaloïdes isoquinoléique et les lactones sesquiterpéniques contenus. L’effet anti-inflammatoire des composants du laurier est reconnu. Par ailleurs, il contient des flavonoïdes, du cinéole, du linalol, du a-terpinéol, de l’eugénol. Tous ces agents actifs donnent au laurier des propriétés antiseptiques, antibactériennes et améliorent la santé vasculaire.

Ses bienfaits

Grâce à tous les principes actifs du laurier, notre santé s’en trouve améliorée. Il fortifie ainsi la régénération du corps et permet d’agir sur plusieurs maux :

  1. Anxiété et fatigue

Brûler une feuille de laurier permet de réduire l’anxiété et la fatigue. Sa combustion permet de diffuser une huile essentielle qui contient le pinène, le cinéol et l’élemicine qui ont un impact apaisant considérable, permettant de réguler le système nerveux.

  1. Système respiratoire

Le laurier permet de stimuler les voies respiratoires et possède une propriété expectorante. Elle permet ainsi de déloger le mucus des poumons. La réaction a lieu grâce aux lactones sesquiterpéniques dont le costunolide. C’est un mucolytique puissant connu. Appliquées en cataplasme, les feuilles de laurier permettent de réduire la fièvre en cas de rhumes, de sinusites et de bronchites.

  1. Douleurs et Inflammation articulaire

L’eugénol et le méthyl-eugénol ainsi que les alcaloïdes isoquinoléiques  et les lactones sesquiterpéniques ont une propriété anti-inflammatoire et agissent en tant qu’antalgique sur les douleurs articulaires. Il suffit de réaliser un cataplasme avec des feuilles de laurier broyées et les appliquer sur la zone douloureuse ou de mettre des feuilles de cette plante dans votre baignoire. Cette dernière méthode apaise les douleurs en plus de détendre le corps en entier.

  1. Système immunitaire et infections

Le laurier a une teneur en cinéole, en linalol, en eugénol, en alpha pinène et en beta-pinène qui permettent de renforcer le système immunitaire de l’organisme et de combattre de ce fait, les infections d’origine bactérienne. Son pouvoir antioxydant permet de contrer les radicaux libres et redonner force et vitalité à l’organisme. Pensez à l’introduire dans vos plats et salades pour bénéficier de ces bienfaits

  1. Diabète

Dans un article publié par Agricultural University de Peshawar au Pakistan et le Beltsville Human Nutrition Research Center de l’U.S Department of Agriculture, l’efficacité de l’effet thérapeutique du laurier sur le Diabète de type 2 et sur le cholestérol a été constaté.  Le laurier diminue le taux de glycémie dans le sang grâce à sa teneur en phytoncides. Pour cette raison, il est préférable d’utiliser des feuilles fraîches du laurier au lieu des feuilles sèches. En effet, ces dernières perdent leurs composés médicamenteux et se désagrègent. L’étude a montré que la consommation de seulement 3 grammes de laurier par jour pendant 30 jours, peut diminuer le niveau de glucose et réduire les facteurs de risque du diabète de type 2. Il suffit de laisser infuser la quantité sus-indiquée des feuilles de laurier dans un verre d’eau bouillante pendant 12 à 24 heures, même pendant la nuit. Consommez cette infusion une demi-heure avant les repas.

  1. Digestion

La feuille de laurier booste le système digestif. Préparées en tisane, les feuilles de laurier facilitent la digestion et réduisent les spasmes et les flatulences. Vous pouvez aussi frotter l’huile de laurier sur votre estomac après le repas pour favoriser la sécrétion de sucs digestifs, d’enzymes et de bile.

  1. Santé du cœur

La commission de l’enseignement supérieur de l’Université agricole de la North-West Frontier Province (NWFP) à Peshawar a également démontré que les composés organiques du laurier, permettent de renforcer les tissus capillaires du cœur, de réduire le mauvais cholestérol du système cardiovasculaire et de réduire les triglycérides.

Mises en garde

  • Les feuilles de laurier, utilisées à forte dose peuvent devenir toxiques et sont contre-indiquées en cas de grossesse et pendant l’allaitement.
  • Nous vous conseillons de les utiliser avec parcimonie surtout en cas de maladies cardiaques et d’insuffisance rénale.
  • Le laurier peut avoir un effet vomitif une fois consommé en grande quantité. Nous vous  recommandons de respecter les doses indiquées.
  • Il est indispensable de ne pas confondre le laurier sauce ou laurier d’Apollon avec le laurier rose, qui est une plante décorative et non culinaire et peut être hautement toxique voire mortelle.
Contenus sponsorisés
Loading...
Close