Ces deux sœurs jumelles identiques ont épousés des frères jumeaux, leurs enfants seront-ils frères et sœurs biologiques ?

Lorsqu’une femme enceinte attend des jumeaux ou des jumelles, elle anticipe d’ores et déjà la relation unique que ses bébés auront. Depuis toujours, ce lien spécial qui unit deux enfants identiques fascine et intrigue leur entourage. Complicité, fusion, jalousie ou empathie… Les jumeaux partagent un flot d'émotions ambivalentes qui les rapprochent et suscitent l’admiration d’autrui. Dans un article surprenant, publié par ABC NEWS, on découvre l’histoire de deux sœurs jumelles fusionnelles qui ont épousé des frères jumeaux.

On a beau essayer de comprendre l’intensité et l’intimité de la relation qui unit des jumeaux ou des jumelles, seuls les principaux concernés peuvent témoigner de ce lien unique. Lorsqu’une femme est enceinte de jumeaux monozygotes, les fœtus partagent le même œuf et ressentent les mêmes vibrations provenant de l’extérieur, ce qui crée indubitablement un lien fort. Selon ABC NEWS, le lien qui unissait Briana et Brittany, deux jumelles, était tellement spéciale qu’elles ont épousé des frères jumeaux.

Une famille fusionnelle

Briana et Brittany Deane sont deux sœurs jumelles monozygotes qui ont toujours tout fait ensemble. Elles ont décidé de se marier avec des frères jumeaux monozygotes et sont tombées enceintes en même temps. En réalité, les femmes ont rencontré leurs conjoints, Joshua et Jeremy Salyer, lors d’un rassemblement entre jumeaux. Heureux et amoureux, les couples ont décidé de s’unir pour la vie. Joshua et Jeremy ont fait leur demande de mariage le même jour et ont proposé à leurs partenaires d’emménager tous ensemble dans la même maison. Les sœurs ont accepté à cœur joie d’habiter sous le même toit, et ont fini par tomber enceintes à trois semaines d’intervalle l’une de l’autre, mais ont toutes les deux subi de fausses couches. Bien que la fausse couche soit une expérience douloureuse, Brittany n’a pas perdu espoir et est tombée enceinte à nouveau quelques temps plus tard. De son côté, Briana était très heureuse pour sa sœur et l’a accompagnée dans un centre hospitalier lors d’un examen prénatal.

Soudainement, Briana a été saisie par des maux d’estomac et une douleur thoracique atroce. Très vite, les médecins ont examiné la femme et ont découvert qu’elle était enceinte de neuf semaines. Sa sœur, qui devait accoucher le mois d’après, était très émue d’apprendre la nouvelle. En sus, le médecin a été choqué de voir le lien fusionnel qui unissait Brittany et Briana. “C’est vraiment si rare”, a-t-il déclaré. Pour les jumelles, cette expérience était merveilleuse. “C’est comme un rêve devenu réalité, écouter nos deux bébés en même temps”, a déclaré une des sœurs.

Leurs bébés seront-ils génétiquement similaires ?

Pour le journal LIVE SCIENCE, Laura Almasy, professeur de génétique à l’Université de Pennsylvanie, explique qu’en théorie on s’attend à ce que ce soit le cas. Les frères et sœurs nés du même groupe de parents partagent à peu près la moitié de leurs gènes. Chaque enfant tire la moitié de l’ADN de la mère et l’autre du père. Toutefois, les parents jumeaux peuvent ne pas avoir un ADN tout à fait identique. Ainsi, il peut y avoir des petites différences dans leurs gènes se produisant dans l’utérus et qui peuvent être dus notamment à certains facteurs environnementaux. Ces différences minimes peuvent avoir un impact sur la similitude des bébés entre eux.

La relation intrigante qui unit les jumeaux

Certaines femmes rêvent de tomber enceinte de jumeaux et de voir leur bonheur se multiplier par deux. Souvent, les parents de jumeaux se demandent quel sera ce lien unique que partageront leurs enfants. Mais comme le révèle Fabrice Bak, psychologue gémellologue, la croyance qui suggère que tous les jumeaux et les jumelles vivent des expériences de télépathie est erronée. Le spécialiste précise que seuls certains jumeaux vivent ces expériences, et cela survient généralement dans des circonstances particulières, lorsqu’un jumeau ressent une forte émotion ou une douleur atroce par exemple.

D’après les spécialistes, la relation qui unit les jumeaux se décline en trois étapes. Durant les deux premières années, cette relation est fusionnelle. Et pour cause, les fœtus qui partageaient le même nid sont désormais des bébés qui tètent le même sein, mangent en même temps, et dorment l’un à côté de l’autre. Généralement, cette fusion dure jusqu’à l’âge de 5 ou 6 ans, lorsque les enfants expriment leur singularité et qu’une relation de complémentarité naît. L’un peut se montrer émotif, tandis que l’autre peut être impartial. L’un peut être maladroit, alors que l’autre peut sembler plus habile.

Enfin, la troisième étape survient après 6 ans, lorsque chaque enfant exprime son autonomie. À l’école, chacun disposera de capacités distinctes et affichera un caractère différent. À l’adolescence, l’autonomie de chacun continuera de prendre de l’ampleur puisque les choix d’orientation, les amis et les loisirs peuvent varier entre les jumeaux. Ainsi chaque enfant prend ses décisions et exprime une personnalité qui lui est propre.

Lire aussi Cette femme donne naissance à 10 bébés alors que les médecins n’en n’avaient vu que 6 à l’échographie

Contenus sponsorisés