Ces 2 symptômes peuvent être des signes de cancers !

Ces 2 symptômes peuvent être des signes de cancers !


Les brûlures d’estomac et les reflux gastriques sont des désagréments qui affectent un grand nombre de personnes et qui peuvent être très gênants. La plupart du temps, la prise d’un antiacide permet de venir à bout de la douleur. Mais certains problèmes d’indigestion peuvent être des symptômes d’un cancer de l’estomac ou de l’œsophage. Voici quelques éclairages.

Les brûlures d’estomac et les reflux gastriques : des problèmes de santé très courants

Les troubles gastriques tels que les brûlures d’estomac ou les remontées acides sont des problèmes très répandus… Mais les indigestions peuvent être aussi des symptômes de problèmes de santé plus graves comme un cancer de l’estomac ou de l’œsophage, deux cancers qui se traitent facilement, à condition d’être détectés à un stade précoce. À un stade avancé, le cancer de l’œsophage détient un faible taux de survie, d’où l’importance de déceler très tôt toute anomalie de santé.

La prise d’un antiacide ne suffit pas toujours pour traiter ce problème de santé

En Angleterre, une large campagne de sensibilisation avait été lancée afin d’informer l’opinion sur le cancer de l’estomac et de l’œsophage, qui étaient des maladies méconnues. En effet, le cancer de l’œsophage se caractérise principalement par des brûlures d’estomac persistantes et des reflux acides… Au Royaume-Uni, le cancer de l’estomac et de l’œsophage sont à la 5ème place des cancers les plus fréquents avec près de 13.000 cas diagnostiqués chaque année.

Aux États-Unis, la situation est quasi identique. En effet, selon The American Cancer Society, environ 16.000 nouveaux cas de cancer de l’estomac et de l’œsophage sont diagnostiqués tous les ans et les hommes sont trois fois plus touchés que les femmes. Ces deux types de cancers ont un taux de survie de 10% seulement, lorsqu’ils ne sont pas détectés suffisamment tôt, or ces cancers sont généralement découverts à un stade avancé, d’où l’importance d’une bonne prévention.

Les cancers de l’estomac et de l’œsophage sont liés à une mauvaise digestion

Les symptômes d’une maladie liée à l’estomac ou à l’œsophage sont liés à une mauvaise digestion des aliments ingérés. Des signes qui se caractérisent par la sensation que la nourriture reste collée à la gorge quand vous l’avalez, mais aussi une perte de poids inexpliquée, des rots fréquents, des nausées, des vomissements, des douleurs à l’estomac, une sensation d’inconfort (reflux gastro-œsophagiens).

La persistance de reflux gastro-œsophagiens est considérée comme un signe majeur d’avertissement

Selon un sondage réalisé récemment auprès de la population américaine (Gallup), il apparaît que 44% des Américains (adultes) éprouvent des brûlures d’estomac et des problèmes de digestion au moins une fois par mois, et dans environ 30% de ces cas, ces troubles peuvent être liés à un cancer de l’estomac ou de l’œsophage !

Les symptômes les plus courants de cette maladie sont caractérisés par une sensation de brûlure dans la partie située au milieu de l’abdomen, derrière le sternum.

Comment prévenir ces maladies ?

Pour prévenir le cancer de l’estomac et de l’œsophage, vous devez opérer certains changements à votre style de vie. En effet, selon l’American Cancer Society, les reflux gastro-œsophagiens peuvent être facilement évités. Dans un premier temps, il s’agit d’augmenter l’activité physique puis, dans un deuxième temps, il suffit de faire attention à CE QUE vous mangez, à QUEL moment vous mangez et aux QUANTITÉS que vous mangez.

Il s’agit de privilégier les fruits et légumes, de diminuer les portions que vous mangez (avec quelques collations saines tout au long de la journée). Pour éviter les désagréments gastriques, il est important de ne pas manger 2 à 3 heures avant d’aller au lit, d’éviter les plats très épicés et les aliments acides qui vont provoquer des brûlures d’estomac et probablement, à plus long terme, un cancer de l’œsophage ou de l’estomac.

Pour rester en bonne santé, évitez la cigarette et la consommation d’alcool : deux mauvaises habitudes qui accentuent aussi ces problèmes de santé. En cas de douleur à l’estomac, la prise d’un médicament antiacide peut être une option pour atténuer cette douleur et inhiber l’excès d’acidité, mais elle ne doit pas être systématique. La persistance de ces troubles est un précieux indicateur… Consultez un spécialiste pour vérifier votre état de santé.

Le dépistage reste la meilleure prévention de ces deux types de cancers

Si les conseils que nous avons énumérés dans cet article ne parviennent pas à venir à bout de vos problèmes d’indigestion et de vos brûlures d’estomac, vous devez absolument consulter votre médecin traitant ou un spécialiste qui va déterminer la procédure médicale à suivre…

Une laparoscopie : opération qui consiste à examiner l’intérieur de l’abdomen, grâce à l’insertion d’un mince instrument à travers le nombril (mince incision effectuée sous anesthésie).

Endoscopie : généralement, il est conseillé aux hommes de plus de 50 ans de faire une endoscopie de routine. Il s’agit d’une méthode d’exploration et d’imagerie médicale qui permet de visualiser l’intérieur de l’abdomen.

L’endoscopie est une procédure médicale préconisée à toutes les personnes qui souffrent de brûlures d’estomac et d’indigestion, de perte de poids inexpliquée, de difficultés à avaler, de vomissements, d’anémie, etc.

En cas de cancer de l’estomac ou de l’œsophage, il faut comprendre que plus tôt ils seront détectés, plus grandes seront les chances de survie (succès du traitement). Si vous reconnaissez certains de ces signes, n’hésitez pas à consulter votre médecin le plus vite possible pour évaluer votre état de santé et faire les analyses qui s’imposent.


Loading...