Ce mannequin veut subir une chirurgie dangereuse pour avoir les plus grosses fesses du monde

De nombreuses personnes souhaitent avoir un corps de rêve et il n’est pas inhabituel que certains choisissent de prendre des mesures relativement extrêmes pour atteindre leurs objectifs. Celles-ci peuvent inclure des régimes choquants, des exercices intenses ou des chirurgies esthétiques. Et parfois, ces désirs peuvent aller un peu trop loin.

Lorsque vous envisagez de faire partie du Livre des records Guinness, vous rêvez peut-être d’être la personne la plus forte au monde. Vous pourriez vous fixer comme objectif de cultiver le poirier le plus long ou d’avoir les cheveux les plus longs… Natasha Crown, une femme de 24 ans de Göteborg, en Suède, a un seul objectif dans la vie : battre le record des plus grosses fesses du monde.

Au premier abord, cela ne semble pas trop grave. Mais sachez que le tour actuel des fesses de la jeune suédoise est de 2 mètres ! Natasha dit qu’elle ne s’arrêtera pas tant qu’elle n’aura pas atteint un tour de fesses de 2,5 mètres, et cela malgré les nombreux problèmes de santé auxquels elle pourrait être confrontée.

Chaque mois, Natasha se bourre de pizza et consomme environ 15 pots de Nutella afin de prendre du poids.

Elle pèse maintenant 116 kg et doit en prendre 25 de plus pour pouvoir subir une procédure appelée Brazilian Butt Lift (Lifting des fesses Brésilien), pour augmenter et rehausser ses fesses en utilisant sa propre graisse prélevée sur la taille ou les hanches.

Récemment, Natasha a participé à un talk-show sur ITV pour parler de… ses fesses. « Les gens devraient savoir que je fais de l’exercice tous les jours, je ne fais pas que manger », a déclaré Natasha, qui compte 135 000 abonnés sur Instagram. « Pour maintenir les muscles au bon endroit, je fais de l’exercice. Je me sens en bonne santé. » déclare-t-elle. « Je pense que j’ai plus d’ennemis que de fans. J’ai mon propre site web et je gagne de l’argent avec ça. »

Une opération à haut risque

Le lifting des fesses brésilien a l’un des taux de mortalité les plus élevés. En effet, beaucoup de femmes partout dans le monde sont décédées dans le bloc opératoire suite à cette chirurgie, comme le cas de Leah Cambridge, une maman de 3 enfants qui est tragiquement morte suite à des complications pendant que les médecins injectaient sa propre graisse dans ses fesses.

Le lifting brésilien fait partie des interventions esthétiques les plus dangereuses en raison du risque d’embolie pulmonaire et des complications chroniques dont peut souffrir le patient. Il peut même provoquer la mort quand la graisse pénètre dans la circulation sanguine pour atteindre les poumons. Lorsque ceci n’est pas fatal, il peut occasionner des problèmes respiratoires et cardiaques graves. D’ailleurs, des études ont été réalisées et ont prouvé le taux de mortalité élevée du Lifting des fesses Brésilien par rapport aux autres types de chirurgie esthétique.

Une décision maintenue peu importe les conséquences

Toutes ces complications et risques n’effraient cependant pas Natasha qui déclare « Je ne dirais pas que c’est dangereux parce que c’est ma propre graisse ».

Cependant, sa famille s’inquiète de son alimentation et de son mode de vie. Ils craignent que ces interventions chirurgicales et son régime alimentaire ne finissent par la tuer. « Ils sont vraiment préoccupés par cette chirurgie et par toutes celles que j’ai subies auparavant » a-t-elle révélé. « Ils pensent que je vais mourir et que ce n’est pas sain. » Pourtant, Natasha a bien décidé de se soumettre à sa prochaine intervention esthétique. Bien qu’il lui reste encore quelques mois pour changer d’avis, elle maintient sa décision.

On espère que Natasha finira par renoncer à une opération chirurgicale aussi risquée. Mais dans une interview avec The Sun, elle a révélé à quel point ces transformations étaient importantes pour elle:

« Quand j’étais adolescente et que mon corps a commencé à changer – j’ai eu des seins, j’ai eu des fesses. J’ai tellement aimé mon corps. Depuis, j’ai eu 3 liftings des fesses, des augmentations mammaires, des lipoplasties (augmentation des lèvres) et beaucoup d’autres interventions… J’adore la sensation d’avoir de grosses fesses. Lorsque je marche, et que mes fesses bougent, cela m’excite. Je me sens sexy et puissante ».

Contenus sponsorisés
Loading...
Close