Une adolescente collecte des tampons et les offre gratuitement

Il y a des choses dans la vie qui sont trop gênantes ou taboues pour en parler ouvertement, surtout en présence de personne plus âgées ou des parents. Un bon exemple de ceci est notre vie sexuelle, notre hygiène intime, ou les périodes des menstruations chez les femmes, et tout ce qui y est associé, les tampons, serviettes hygiéniques...etc. Beaucoup de femmes en effet trouvent gênant ou honteux d’en parler, et de mettre à table les problèmes qu’elles peuvent rencontrer pour leur hygiène intime.

L’hygiène féminine

Les parties intimes de la femme, sont une zone très sensible, et nécessitent par conséquent une toilette particulière par rapport aux autres parties du corps. L’hygiène intime regroupe alors toutes les pratiques et soins relatifs aux parties génitales féminines, à savoir, la vulve et le vagin, afin d’éviter toute infection ou maladie génitale. Ce qui la rend une affaire à prendre très au sérieux pour toutes les femmes.

Cependant, un excès ou une négligence d’hygiène peuvent causer des perturbations de la flore vaginale, et de la santé intime en générale. Certaines femmes peuvent avoir des infections à cause d’une hygiène très scrupuleuse, ou au contraire, à cause d’un manque d’attention ou de moyens financiers pour avoir les produits adéquats.

Le témoignage de cette adolescente nous montre l’importance de l’hygiène féminine et que toutes les femmes ont le droit d’avoir une hygiène irréprochable.

Un essai pas comme les autres

Lily Alter, âgée de 14 ans, écrivait un essai à l’école et a décidé de faire du sujet de son travail un sujet dont plus de gens devraient pouvoir parler ouvertement sans se sentir ou être embarrassés, le sujet était « l’hygiène des femmes ».

Lily plonge alors dans le sujet, elle réalisait à quel point cela pouvait être un fardeau pour certaines femmes, c’est alors qu’elle a eu une idée géniale, une lumière qui devait s’étendre bien au-delà du domaine de sa classe.

Une adolescente a des stocks massifs de tampons

Son professeur d’anglais à l’école Oak Park River Forest High School à Chicago, avait demandé aux élèves de rédiger un essai sur un problème à l’école, et c’est à ce moment-là que Lily eut la merveilleuse idée de son projet.

Lily a dit : « Je pensais aux sans-abri, aux droits des femmes, et je voulais combiner tout cela de manière à pouvoir aider les gens. »

Lily avait fait des recherches approfondies sur le sujet, et c’est alors qu’elle a fait une découverte vraiment triste. Elle a découvert que de nombreuses femmes sans-abri devaient constamment faire des choix difficiles, mais que l’un de ces choix consistait à rester en bonne santé, à manger, à avoir un toit et à avoir des produits d’hygiène, et ces derniers étaient généralement la première chose à sacrifier !

Une adolescente a des stocks massifs de tampons

La volonté de Lily n’avait pas de limites

Lily y réfléchit et voulut vraiment faire la différence, pas seulement écrire un essai d’école à ce sujet, alors elle commença à collecter des tampons et d’autres produits pour hygiène féminine et les emballer dans de petits kits qui contiennent suffisamment de fournitures pour un cycle menstruel.

Une adolescente a des stocks massifs de tampons

Elle a emporté les kits dans la rue avec elle et les a distribués aux femmes sans-abri, un acte si généreux et altruiste. À la fois compatissante et réfléchie, Lily avait étonné son professeur et tous ses camarades de classes.

La cause de Lily a été entendue

Peu de temps après, Lily a recueilli 3000 $ pour continuer son projet. Très heureuse de sa récolte, Lily a affirmé qu’avec l’argent qu’elle a reçu, elle pourrait probablement avoir une année de kits pour les femmes sans-abri.

Si plus de gens pouvaient être si désintéressés et suivre la passion de cette fille pour aider les autres, le monde irait beaucoup mieux. Si vous partagez cette histoire, cela incitera sûrement d’autres personnes à bouger et à s’entraider !

Contenus sponsorisés
Loading...
Close