8 premiers symptômes du cancer du poumon à détecter

Selon l’OMS, le tabagisme est responsable de 80% à 90% des cas de cancer du poumon. Ce cancer est parmi les plus meurtriers car il se propage plus facilement et rapidement dans le reste du corps. Lorsqu’il est détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans 50% des cas.

Par-contre, s’il est détecté à un stade tardif (métastases) il peut être guéri dans 2% des cas. Par conséquent, il est important de ne pas négliger les premiers symptômes de cette maladie pour augmenter les chances de guérison.

1 – Des maladies récurrentes
Un rhume, une grippe ou une bronchite récurrents indiquent que la personne a un faible système immunitaire et probablement une tumeur au niveau des poumons. Lorsqu’une tumeur cancéreuse se développe dans les poumons ou dans les bronches, le système immunitaire s’affaiblit et l’organisme a du mal à se défendre. Si vous remarquez que ces maladies refont surface de façon répétitive, consultez un médecin.

2 – Une perte d’appétit ou de poids
Si vous perdez du poids de façon exagérée malgré une alimentation saine, il est primordial d’en connaître la cause. Dans d’autre cas, la personne oublie de manger, trouve soudainement certains aliments répugnants ou ressent un sentiment de satiété ou au contraire des nausées après avoir mangé très peu. Il est donc recommandé de consulter un spécialiste.

3 – Une croissance anormale du tissu mammaire chez l’homme
Contrairement aux femmes, les hommes ont tendance à avoir très peu de tissu mammaire. Cependant, ils peuvent subir une augmentation anormale du volume des seins, surtout autour du mamelon. Lorsque la tumeur se répand, un déséquilibre hormonal prend place et perturbe le fonctionnement de l’organisme. Selon les scientifiques, 1 patient sur 5 est déjà passé par ce symptôme.

4 – Une sensation de fatigue persistante
La fatigue fait partie des premiers symptômes qui apparaissent si la personne est atteinte du cancer des poumons. Cette fatigue est similaire à celle qui se fait ressentir lorsque la personne est atteinte d’un rhume ou d’une grippe. La seule différence est que dans le cas d’un cancer, elle est constante et ne passe pas.

D’autre part, la tumeur rejette des substances toxiques qui se déplacent à travers le sang et baissent le niveau de l’oxygène dans le corps, endommagent les globules rouges, la glande surrénale (qui secrète l’adrénaline) et tout autre organisme impliqué dans la production d’énergie.
Toutefois, des facteurs comme l’insomnie, le stress ou une surcharge de travail peuvent également être responsables de la fatigue. C’est pour cela qu’il est conseillé de consulter un spécialiste.

5 – Des essoufflements chez les fumeurs passifs
Selon les médecins, 15% des personnes souffrant du cancer du poumon sont des non-fumeurs. Ceci est dû à une exposition constante à l’air pollué, à des produits chimiques dangereux et variés et au tabagisme. Si vous avez des troubles de la respiration surtout si vous n’arrivez pas à respirer profondément, ou que vous avez une toux sèche, constante et qui s’intensifie, consultez immédiatement un spécialiste.

6 – Des doigts enflés
Il existe plusieurs facteurs qui peuvent provoquer des douleurs et augmenter le volume des doigts. Plusieurs personnes relient ces symptômes à l’arthrite (inflammation des articulations). Il peut également y avoir des rougeurs, des enflures et une augmentation de la température des doigts. Ces symptômes peuvent aussi être liés à un cancer des poumons.

7 – Des muscles faibles
Avoir des muscles faibles peut être un signe de cancer du poumon. Ceci arrive lorsque la tumeur s’est répandue et qu’elle commence à rejeter des substances toxiques dans le sang qui touchent le cerveau et peuvent perturber son fonctionnement.

8 – Une douleur à la poitrine, au dos et à l’abdomen
Une douleur à la poitrine est souvent associée à une crise cardiaque. Si ce n’est pas le cas, il est conseillé de voir un médecin afin d’en connaître l’origine. En règle générale, une douleur à la poitrine fait partie des premiers symptômes du cancer des poumons. Selon les médecins, ces symptômes touchent 1 patient sur 4. A un stade plus avancé, la maladie peut également provoquer des douleurs au niveau de l’abdomen ou du dos.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close