5 techniques de respiration étonnantes qui vous aideront à vous débarrasser du stress !


Le stress fait partie de notre vie moderne. Dans cette course contre la montre, on a souvent tendance à oublier qu’il faut laisser à notre corps le temps de s’adapter, surtout que le stress a de multiples effets néfastes sur notre santé tels que les trous de mémoire, les palpitations cardiaques, l’affaiblissement du système immunitaire, etc. Découvrez dans cet article 5 techniques de respiration étonnantes qui réduiront immédiatement votre stress !

La respiration abdominale

Tout d’abord, il faut apprendre à pratiquer la respiration abdominale. Cet exercice est la base de toutes les autres méthodes de respiration et il est essentiel de le maîtriser avant de passer aux suivants.

1. Asseyez-vous confortablement, ou allongez-vous sur votre lit.

2. Ensuite, placez une main à plat sur votre ventre, juste en-dessous de votre cage thoracique, et la seconde sur votre poitrine.

3. Inspirez profondément par le nez. La main sur votre abdomen doit être poussée sur le côté et celle sur votre poitrine doit rester immobile.

4. Respirez maintenant par la bouche, comme si vous alliez siffler. Dirigez votre main vers l’intérieur de votre estomac, pour vous aider à mieux expirer.

5. Répétez l’exercice 3 à 10 fois.

Dès que vous pratiquerez cet exercice, vous serez instantanément plus détendu. D’ailleurs, vous devez le répéter autant que possible et une fois bien maîtrisé, vous pouvez passer aux autres exercices.

La technique du 4-7-8

1. Pour réaliser cet exercice, vous devez vous asseoir ou vous allonger sur le sol. Ensuite :

2. Placez une main sur votre estomac et l’autre sur votre poitrine.

3. Prenez lentement une inspiration profonde. Il vous faudra quatre secondes pour inspirer et sentir votre ventre bouger.

4. Ensuite, retenez votre souffle pendant 7 secondes.

5. Expirez en essayant de ne produire aucun son et en comptant jusqu’à 8. À la fin du compte, l’air doit être complètement expulsé de vos poumons.

Répétez cet exercice autant de fois que vous le pouvez, et rappelez-vous d’utiliser le procédé du 4-7-8 lorsque vous avez du mal à dormir.

Selon le Dr Andrew Weil, de l’Université de Harvard (États-Unis), cette technique permet d’éliminer le dioxyde de carbone de notre corps, ce qui favorise un état de détente et permet aux insomniaques de retrouver rapidement le sommeil.

La respiration à capacité pulmonaire entière

Si vous préférez un exercice que vous pouvez faire en position assise, essayez cette méthode. En plus de vous détendre, elle vous aidera à utiliser la capacité totale de vos poumons. Si vous êtes débutant, il est conseillé de vous allonger afin de vous faciliter la tâche pour cette première fois.

1. Placez votre main gauche sur votre estomac, et la droite sur votre poitrine. Faites bouger vos mains lorsque vous inspirez ou expirez.

2. Respirez lentement et profondément par la partie inférieure de vos poumons, en gardant votre main droite (sur votre poitrine) immobile. Inspirez par le nez et expirez par la bouche.

3. Vous devez répéter cet exercice jusqu’à 8 fois avant de respirer de façon à faire bouger votre poitrine, comme vous avez l’habitude de faire. Ceci vous aidera à remplir entièrement vos poumons.

4. Maintenant, expirez lentement et bruyamment par la bouche et videz vos poumons. Vos mains se déplaceront au fur et à mesure que votre poitrine et votre abdomen se vident.

5. Vous devez faire cet exercice 4 à 5 fois. En expirant, vous ressentirez la différence par rapport à votre niveau de stress.

La respiration matinale

Vous pouvez faire cet exercice à n’importe quel moment de la journée, mais il est préférable de le pratiquer en matinée, juste après votre réveil. Il vous aidera à détendre vos muscles après votre sommeil et à minimiser la tension pour le reste de la journée.

1. Mettez-vous debout en pliant légèrement les genoux, puis penchez doucement votre buste en avant en laissant vos bras pendre mollement à quelques centimètres du sol.

2. Inspirez lentement en revenant à votre position initiale. La dernière partie du corps à redresser est votre tête.

3. Expirez, puis penchez votre buste encore une fois. Vous devez atteindre cette position avec votre dernier souffle. Ensuite, mettez-vous debout et étirez vos muscles si vous en ressentez le besoin.

La respiration abdominale avec relâchement des muscles

C’est le dernier exercice et celui qui demande le plus de temps. Il est très bénéfique pour vous, et l’idéal serait de le combiner avec l’exercice de la respiration abdominale. Vous allez solliciter vos muscles majeurs mais aussi les muscles douloureux et noués.

Tout d’abord, asseyez-vous confortablement et concentrez-vous sur votre respiration abdominale. Fermez les yeux et suivez les étapes suivantes :

– Si vous désirez relâcher les muscles de votre visage, froncez vos sourcils pendant quelques secondes, puis relâchez.

– Si vous voulez détendre les muscles de votre cou, penchez votre tête en avant et appuyez votre menton sur votre poitrine. Relâchez.

– Pour relaxer vos bras, poussez-les loin de votre buste, étirez-les puis relâchez-les de chaque côté de votre corps.

– Si ce sont vos jambes que vous voulez détendre, tirez vos orteils aussi loin que possible puis relâchez-les.

N’oubliez pas que vous devez effectuer ces étirements en parallèle avec l’exercice de respiration abdominale expliqué un peu plus haut. Inspirez longuement et profondément à chaque fois que vous vous étirez.

La respiration profonde et régulière permet une meilleure oxygénation de toutes les parties du corps (organes, muscles, tissus) ce qui booste leur fonctionnement et aide à éliminer les toxines qui s’y accumulent, favorisant ainsi un état de détente et de bien-être général.