5 raisons pour lesquelles vous êtes pris de violentes crampes la nuit

5 raisons pour lesquelles vous êtes pris de violentes crampes la nuit


violentes crampes la nuit

Qui n’a jamais été pris d’une violente crampe durant la nuit ou même après une séance de sport ? Heureusement pour nous, celles-ci disparaissent généralement au bout de quelques minutes voire de quelques secondes… Mais saviez-vous qu’il était possible d’anticiper leur apparition ?

Et oui ! Les crampes musculaires, bien qu’elles constituent un problème assez courant, peuvent bel et bien être anticipées et même maitrisées ! Celles-ci se caractérisent le plus souvent par une contraction douloureuse et involontaire au niveau de nos muscles. 

Si les crampes peuvent apparaitre après un exercice physique inhabituel, mal exécuté, peu préparé, trop intense ou réalisé dans un environnement chaud et humide ; elles peuvent aussi bien survenir la nuit, lorsque nous dormons. 

Pour quelles raisons les crampes surviennent-elles ?

Les causes pour lesquelles une personne peut souffrir de crampes musculaires nocturnes sont multiples. 

Les causes les plus fréquentes sont souvent les suivantes :

  1. Un manque d’hydratation :

Un manque d’hydratation peut provoquer l’apparition de crampes musculaires violentes. Composés essentiellement d’eau (à 75%) et de protéines (à 20%), nos muscles sont les premiers à souffrir de crampes lorsque notre organisme n’est pas bien hydraté. Par ailleurs, l’eau favorise une bonne circulation sanguine dans tout notre organisme, ce qui réduit considérablement les risques de souffrir de crampes musculaires durant votre sommeil.

  1. Une carence en magnésium : 

Si vous souffrez de carence en magnésium, il est fort probable que vous souffriez souvent de crampes musculaires, au moindre faux mouvement ou mouvement brusque. Buvez beaucoup d’eau et mangez sainement en privilégiant les aliments riches en magnésium tels que le pain complet, le chocolat noir, les noix ou encore les bananes ! 

  1. Des efforts physiques prolongés :

Hormis le sport, le simple fait de se tenir longtemps debout ou de porter des chaussures inconfortables peut entraîner l’apparition de crampes musculaires. Veillez donc à ne pas fournir d’efforts physiques trop intenses si vous n’en avez pas l’habitude. Auquel cas, il faut impérativement que vous puissiez vous échauffer avant de vous lancer dans une série de 100 pompes. Privilégiez également le port de chaussures confortables qui ne provoqueront pas l’apparition de crampes.

  1. L’abus d’alcool :

La consommation excessive d’alcool peut également provoquer l’apparition de crampes musculaires. En effet, l’alcool est connu pour endommager les muscles si celui-ci est consommé en trop grande quantité et souvent (quasi quotidiennement !). A terme, une quantité importante d’alcool est capable de provoquer une myopathie musculaire, une affection musculaire qui peut être soit aiguë (et qui peut provoquer des douleurs musculaires quelques heures seulement après la consommation d’alcool) ou alors chronique (apparaissant au fur et à mesure…). 

  1. Certains médicaments : 

La prise de certains médicaments peut également engendrer des crampes musculaires. Des médicaments tels que les antipsychotiques, les stéroïdes ou encore les pilules contraceptives provoquent pour la plupart une perte de potassium dans notre organisme et favorisent l’apparition de crampes musculaires. 

Comment faire pour les éviter ? 

Heureusement, il existe des solutions simples et naturelles pour prévenir l’apparition de crampes musculaires. Il suffit de : 

  • Boire beaucoup d’eau pendant toute la journée
  • Avoir une alimentation variée et équilibrée
  • Porter des chaussures confortables 
  • Prendre un bain tiède avant de dormir
  • Pratiquer diverses techniques de relaxation (le yoga peut être une excellente technique pour vous détendre)
  • Effectuez des exercices qui vous aident à renforcer vos chevilles
  • Limiter, voire supprimer, les substances néfastes comme l’alcool 

Sachez qu’il existe aussi plusieurs recettes simples et naturelles qui vous aident à ne plus avoir de crampes musculaires. Voici l’une d’entre elles :

Ingrédients : 

  • De l’huile essentielle de romarin (ou de l’huile de pin ou d’eucalyptus) 
  • De l’huile d’olive

Recette :

Mélangez les deux huiles à doses égales (quelques gouttes suffisent) et faites-les chauffer entre vos mains. Puis, appliquez le mélange sur la zone affectée par la crampe afin que la chaleur et les vertus des huiles aident à calmer votre douleur. Cela s’explique par le fait que l’huile essentielle de romarin a des propriétés anti-inflammatoires et qu’elle agit comme un tonique circulatoire et musculaire. De plus, l’huile d’olive hydrate la peau, la tonifie et la nourrit en profondeur.


Loading...