5 plantes pour soigner le sécheresse buccale

Au Brésil, les Indiens de la tribu des Tupi Guarani ont une plante appelée jaborandi qui déclenche la salivation. D'ailleurs, en langue Tupi le terme de jaborandi signifie « qui fait baver ».

Dans le jaborandi ( Pilocarpus, diverses espèces ), l’ingrédient qui provoque la salivation s’appelle la pilocarpine. Des travaux scientifiques très sérieux ont montré que cette substance complexe pouvait multiplier par dix la production de salive, soulageant du même coup l’impression désagréable d’avoir perpétuellement la bouche sèche. Il est certain que le jaborandi mérite des recherches plus approfondies. Pour l’instant, la pilocarpine est utilisée pour diminuer la pression des liquides contenus dans l’œil. Elle est l’ingrédient actif de plusieurs médicaments de certains types prescrits pour certains glaucomes.

Désagréments de la sécheresse buccale om

Non seulement le syndrome de bouche sèche est inconfortable, mais il est mauvais pour la santé. La salive contribue en effet à maîtriser la prolifération des bactéries dans la bouche, prévenant du même coup les caries, la gingivite et diverses infections buccales.

Beaucoup de gens se plaignent d’avoir la bouche sèche. Ce trouble est courant chez les orateurs publics, d’où l’inévitable verre d’eau sur le podium. Il est également lié au vieillissement et peut être l’un des effets indésirables de plus de 400 médicaments souvent utilisés, notamment de nombreux remèdes prescrits pour soigner l’hypertension artérielle et la dépression. En outre, la bouche sèche est l’un des symptômes du syndrome de Gougerot-Sjögren, un trouble souvent associé à la polyarthrite rhumatoïde qui provoque également une sécheresse des yeux.

Les plantes au secours de la sécheresse buccale

S’il vous arrivait d’avoir la bouche sèche au Brésil, il vous suffirait de mâcher un peu de jaborandi. Sous nos climats, buvez fréquemment de l’eau, surtout en mangeant ou si vous devez parler en public. D’autre part, évitez le café et les boissons sucrées, qui peuvent aggraver ce trouble. Renoncez à l’alcool, au tabac et aux aliments très salés. Enfin, vous utilisez les plantes suivantes.

echinacée

Échinacée – Source : spm

Échinacée (Echinacea, diverses espèces).

Il est prouvé que l’une des substances complexes présentes dans l’échinacée, l’échinacéine, augmente la production de salive. Je recommande de prendre le contenu d’un compte-gouttes de teinture d’échinacée dans du jus. Si vous avez la plante fraîche sous la main, vous pourrez également en mâcher la racine. Non seulement l’échinacée stimule la salivation, mais elle tend à rendre la bouche insensible.

onagre

Onagre – Source : spm

Onagre (Oenothera biennis).

L’huile d’onagre est une excellente source d’acide gamma linoléique. Il suffit de passer en revue les publications médicales pour se convaincre que cette substance est très efficace contre les troubles auto-immuns (causés par un système immunitaire per turbé qui se met à attaquer l’organisme lui-même).

Si j’étais atteint de sécheresse buccale due au syndrome Gougerot Sjögren, j’aurais recours à l’huile d’onagre. La plupart des pharmacies et magasins diététiques vendent cette huile sous forme de gélules. Il suffit de suivre les indications figurant sur l’emballage.

piments rouges

Piment rouge – Source : spm

Piment rouge (Capsicum, diverses espèces).

La capsaïcine, qui est la substance complexe du piment rouge, a pour effet de stimuler la salivation. Elle augmente également d’autres sécrétions liquides comme la transpiration et les larmes. Plus le piment est fort, plus il contient de capsaïcine. Vous pouvez ajouter du piment rouge à vos aliments ou le mélanger à du jus ou des tisanes.

Rosier multiflore

Rosier multiflore – Source : spm

Rosier multiflore (Rosa multiflora).

En Chine, on soigne la sécheresse buccale à l’aide d’une tisane obtenue en faisant mijoter à petit feu deux à quatre cuillerées à café de fleurs séchées par tasse d’eau bouillante.

Écorce séchée

Écorce séchée – Source : spm

Yohimbé (Pausinystalia yohimbé).

Nous devons l’usage de cette plante à la sagesse populaire africaine, qui s’en sert comme aphrodisiaque pour stimuler l’érection et la salivation. À l’heure qu’il est, la yohimbine (extraite de l’arbre d’Afrique appelé yohimbe) est facile à obtenir car un grand nombre d’hommes en prennent pour traiter les troubles de l’érection. Si vous souhaitez l’utiliser pour éviter d’avoir la bouche sèche, je vous suggère de demander à votre médecin de vous en prescrire. Il pourrait être dangereux d’utiliser la plante à l’état naturel (il s’agit d’écorce séchée).

Lire aussi 7 plantes efficaces pour soulager les maux de dents

Contenus sponsorisés