33 phrases à dire à votre enfant pour éviter ses crises d’anxiété

Tout au long de leur développement, les enfants peuvent aussi ressentir de l’anxiété à l’école, à la maison ou avec leurs camarades. Ils ressentent de la peur, de l’angoisse, de l’inquiétude et du stress qui entravent leurs activités quotidiennes et affectent leur moral et leur santé. Alors, comment rassurer son enfant ? Quelles sont les phrases à utiliser pour le calmer et lui apprendre à faire face à son anxiété ?

En effet, le niveau d’anxiété peut affecter un enfant et cette angoisse peut se transformer en différentes formes de troubles qu’il ne faut pas négliger. De ce fait, il est important de connaître les phrases à utiliser pour l’apaiser et le rassurer. En voici 33 qui s’avèrent utiles au quotidien.

garçon qui pleure

1. Je t’aime et tu es en sécurité.
2. Faisons comme si nous allions exploser un ballon ensemble, nous allons prendre une profonde inspiration et souffler jusqu’à 5.
3. Pourquoi tu penses que tu te sens comme ça ?
4. Que se passera-t-il après cet événement tant appréhendé ?
5. Personne ne peut nous arrêter.
6. Faisons un cri de bataille durant un jeu.
7. Si tes sentiments pouvaient prendre la forme d’un monstre, à quoi ressemblerait-il ?

dessin enfant anxieux

8. Je suis tellement excité qu’on fasse cette activité ensemble !
9. Laissons de côté tes inquiétudes pour le moment. Ensuite, nous pourrons y revenir.
10. Mets-toi à l’aise jusqu’à ce que ce sentiment disparaisse.
11. Parlons ensemble de ce sentiment qui te tracasse.
12. Essayons de compter des choses qui nous entourent.
13. Ferme les yeux et imagine-toi dans un endroit qui te fait du bien.
14. Il m’arrive aussi de me sentir anxieux (se).
15. Tu n’es pas le seul à ressentir cela.
16. Quel est le pire scénario qui puisse arriver ?
17. S’inquiéter parfois peut être utile.
18. Essayons d’avoir un débat.
19. Quelle est la première chose à laquelle nous devons faire face ?
20. Rappelles-toi quand tu as réussi à surmonter ta crise.
21. Je suis déjà fier (e) de toi et de tes efforts.
22. Comment puis-je t’aider?
23. Ce sentiment passera vite, ce n’est qu’une épreuve de passage à surmonter.
24. Je sais que c’est difficile.
25. Parle-moi de ce que tu ressens.
26. Comment veux-tu apaiser ton anxiété ? Quelle stratégie veux-tu adopter ?
27. Tu es tellement courageux (se).
28. Nous allons traverser cette crise ensemble.
29. Que sais-tu d’autre sur ce qui te cause de l’anxiété ?
30. Comment as-tu besoin de moi ? Veux-tu que je te fasse un câlin ou que je te lise une histoire ?
31. Viens dans mes bras, je veux te serrer très fort.
32. Te souviens-tu de ta dernière victoire?
33. Aide-moi à déplacer ce meuble, j’ai besoin de ton aide.

Santé mentale des enfants

En tant que parents, il est important d’aider leurs enfants à faire face à leurs crises d’anxiété, apprendre à identifier les sources qui les provoquent, leur expliquer les choses calmement et les rassurer par des mots et des phrases qui vont les apaiser. A savoir que l’anxiété n’est pas le seul trouble auquel les enfants peuvent êtres exposés, on retrouve généralement:
– L’anxiété générale: Quand un enfant s’inquiète de choses normales (école, famille, avenir), des symptômes physiques peuvent se manifester comme des maux de tête ou d’estomac, des tensions musculaires et de la fatigue.
– Le TOC (trouble obsessionnel compulsif), exprimé par des obsessions et des compulsions.
– Les phobies qui sont des peurs intenses ressenties à propos de certaines choses ou situations (insectes, petits espaces, etc.)
– Les crises de panique qui peuvent survenir à tout moment sans préavis, ses symptômes physiques sont un cœur battant, un essoufflement, des vertiges ou encore des picotements.
– Le TSPT (trouble de stress post-traumatique) qui découle d’une expérience traumatisante antérieure. Ses symptômes peuvent inclure des flashbacks, des cauchemars, la peur et l’évitement de l’événement traumatique qui a provoqué l’anxiété.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close