3 astuces simples pour améliorer son audition

La perte d’audition se caractérise par une altération progressive de l’ouïe. Il s’agit d’un phénomène naturel lié au vieillissement. Toutefois, il existe des astuces simples pour préserver son capital auditif. Choisissez celle qui vous convient le mieux pour limiter la perte d’audition !

Le mode de vie altère l’audition

Si vous remarquez une légère perte d’audition, vous devriez probablement protéger vos oreilles en changeant votre mode de vie. Certains facteurs sont néfastes et présentent des risques pour votre audition. Si vous êtes exposé à l’un d’entre eux, essayez de modifier ces habitudes pour protéger le plus possible votre capital auditif.

• Les cotons-tiges : L’utilisation de cotons-tiges est déconseillée pour garder des oreilles en bonne santé. Lorsque vous insérez un coton-tige dans votre oreille, vous pensez les nettoyer de la cire… Mais, en réalité, vous ne faites que repousser le cérumen plus profondément dans le canal auditif. L’oreille a alors plus de mal à évacuer la cire.

En outre, enlever la cire des oreilles les rend plus vulnérables aux infections car le cérumen permet aussi de protéger les oreilles de l’eau, en les rendant imperméables. Aussi, avec des cotons-tiges, il est également possible d’endommager involontairement votre tympan.

La musique forte : Écouter de la musique trop forte peut accélérer la perte auditive. La musique forte est particulièrement nuisible en particulier quand vous utilisez les écouteurs. Malheureusement, il s’agit d’une habitude très courante chez la plupart des gens, surtout les adolescents qui passent des heures avec des écouteurs vissés dans les oreilles.

Le Dr. Alain Londero, ORL à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, a participé à une étude qui a été publiée à l’occasion de la semaine du son. Celui-ci déclare : « le son, c’est une pression. Plus le casque est obstructif, plus les oreillettes bouchent le conduit, moins il y a de possibilités pour le son de s’échapper. Toute l’énergie est concentrée sur le tympan ».

Si vous devez utiliser un casque, gardez le volume à un niveau raisonnable, et essayez de ne pas le garder pendant des heures. Essayez de penser à votre audition dans 20 ou 30 ans !

• L’accumulation de cire : en général, les oreilles font naturellement leur travail en s’autonettoyant sans problèmes. Mais, parfois elles n’y arrivent pas. La conséquence directe qui se produit est une accumulation de cire. Dans ce cas, n’essayez pas de l’enlever vous-même. Consultez un médecin, il est le seul habilité à soulager vos oreilles et à les débarrasser de cet excès de cire.

Des astuces simples pour améliorer la perte auditive

Les astuces qui sont proposées dans cet article sont naturelles, peu coûteuses et efficaces en cas de perte d’audition.

Zinc : le zinc est un oligo-élément essentiel pour la santé. Il joue un rôle important dans le fonctionnement du système immunitaire et dans la résistance aux infections notamment celles de l’oreille moyenne. Cet oligo-élément permet aussi de lutter contre la perte d’audition. Vous le trouverez dans les fruits de mer, les huîtres, les céréales, le chocolat, les épinards…Vous pouvez également ajouter un supplément de zinc à votre régime alimentaire dès que vous notez une baisse auditive. Pour connaître la posologie exacte et la durée de traitement, demandez conseil à un médecin.

Les acides gras oméga-3 : cette famille d’acides gras essentiels sont aussi importants que le zinc pour garder des oreilles en bonne santé et préserver son ouïe. Une consommation importante d’acides gras oméga-3 aide à réduire de manière significative le risque de problèmes auditifs chez les personnes de plus de 50 ans. Vous pouvez trouver les acides gras oméga-3dans les poissons gras comme le saumon, la sardine, le thon, le rouget, le turbot, la truite, l’huile de poisson…

L’huile d’ail : l’ail est utilisé depuis des siècles comme traitement naturel préventif contre la perte d’audition. Faites cuire à feu doux quelques gousses d’ail avec un peu d’huile d’olive. Lorsque l’ail devient crémeux, retirez-le. Laissez l’huile refroidir complètement. À l’aide d’un compte-gouttes, déposez une ou deux gouttes de cette huile d’ail dans chaque oreille. Gardez la tête inclinée sur le côté pendant quelques secondes pour permettre à l’huile de pénétrer dans l’oreille.

Lire aussi 9 rituels des Amish pour protéger l’audition

Contenus sponsorisés