15 signes du cancer avant l’apparition des symptômes

Première cause de mortalité en France, le cancer est une maladie sournoise qui peut mettre du temps à être détectée. Découvrez les 15 signes avant-coureurs qui se manifestent sur le corps. Une détection précoce de la maladie augmente considérablement les chances de guérison. 

Avec plus de 8 millions de morts recensés en 2015, le cancer est la première cause de mortalité dans le monde ainsi qu’en France. C’est pour cette raison qu’il est important d’être sensibilisés aux informations autour de cette maladie parfois mortelle.

Dans un article du MSD, source d’informations médicales reconnue depuis 1899, le Dr Robert Peter Gale, ex-directeur scientifique du Center for Advanced Studies in Leukemia à Los Angeles et professeur à l’Imperial College de Londres recense les signes précurseurs de ce tueur silencieux dont il est essentiel d’être au fait puisqu’un diagnostic précoce peut parfois éviter toutes ses séquelles gravissimes.

cancer1

Un diagnostic précoce augmente les chances de guérison – Source: Jesus Daily

Cancer : les symptômes d’une maladie déjà installée

Chaque cancer peut présenter des symptômes et des degrés de subtilité différents. A son installation, certains signes peuvent être alarmants tels qu’une grosseur indolore dans le sein et d’autres apparaissent plus tardivement après le développement de la maladie. Perte de poids, fièvre, modification du transit intestinal, présence de sang dans les selles sont autant de manifestations physiques qui indiquent que cette maladie est déjà installée.

cancer2

Une fièvre peut indiquer une infection – Source : Jesus Daily

Des troubles de déglutition peuvent prouver que cette dernière concerne des zones spécifiques du corps. L’intérêt de connaître les signes avant-coureurs est de pouvoir établir avec le médecin un diagnostic prématuré qui permet une guérison avant l’apparition de symptômes qui peuvent engager le pronostic vital et signifier la propagation des cellules cancéreuses dans le corps. Si ces symptômes ne signifient pas exclusivement la présence d’un cancer, il est important de s’adresser à un professionnel lors de leur apparition qui ne doit pas être négligée.

cancer3

Une douleur osseuse ou articulaire peut indiquer un cancer des os – Source : Jesus Daily

Cette dernière guide les spécialistes dans l’évaluation clinique et la prescription des examens nécessaires pour confirmer ou infirmer cette maladie. Avant même les symptômes qui définissent l’installation du cancer existent d’autres signes dits « avant-coureurs » qui sont recensés par le corps médical. Ceux-ci peuvent traduire un cancer dans une partie du corps spécifique ou peuvent alerter d’une tumeur bénigne ou maligne.

cancer4

Les douleurs dorsales peuvent être liées au cancer du poumon – Source : Jesus Daily

Quels sont les signes avant-coureurs d’un cancer ?

Si les symptômes énoncés ci-dessus précisent un cancer déjà développé dans le corps, d’autres surviennent avant son installation. Une raison suffisante pour y être sensible afin d’établir un diagnostic précoce et d’éviter les symptômes en question.

Ils se comptent au nombre de 15 et peuvent orienter les médecins vers une tumeur spécifique dans une zone du corps donnée selon les signes. Parmi eux, une perte de poids inexpliquée, des sueurs nocturnes, une perte d’appétit, une douleur inexpliquée et durable.

Pour compléter cette liste de façon exhaustive, les symptômes peuvent être des nausées ou des vomissements fréquents, du sang dans les urines ou dans les selles, une modification du transit intestinal, un changement de taille ou de couleur d’un nævus, des ganglions lymphatiques hypertrophiés, une lésion qui ne cicatrise pas, une fièvre chronique ou encore une excroissance ou marque sur la peau qui change d’aspect ou grossit.

cancer5

Les naevus sont communément connus sous le nom de grains de beauté – Source : Jesus Daily

En présence de ces signes précurseurs, il est essentiel de se rendre chez le médecin pour prescrire les examens appropriés et établir un diagnostic potentiel.

Pourquoi le cancer est aujourd’hui la première cause de mortalité ?

Si depuis 30 ans cette maladie compte de plus en plus de cas en France, c’est surtout en raison du vieillissement de la population. Un fait matérialisé par l’explosion du nombre de cancers du sein et de la prostate mais aussi l’amélioration des techniques de diagnostic, comme l’affirme la Fondation Arc pour la recherche contre le cancer dans l’une de ses publications. Certains comportements tels que le tabagisme augmentent également le nombre de cas de cancer du poumon, qui se manifeste par plusieurs symptômes, et ce tout particulièrement chez les femmes.

Toujours selon le même organisme, nous comptons 382 000 nouveaux cas en 2018 et le cancer est la première cause de mortalité prématurée sur le territoire.

Lire aussi À quoi ressemble un grain de beauté cancéreux ?

Contenus sponsorisés