14 symptômes de la ménopause auxquels les femmes doivent s’attendre

14 symptômes de la ménopause auxquels les femmes doivent s’attendre


14 symptômes de la ménopause auxquels les femmes doivent s’attendre

La ménopause est l'un des principaux tournants de la vie d'une femme. Cette période naturelle survient généralement entre 45 et 55 ans et son intensité tend à diminuer avec l'âge. Elle est précédée d'une période plus ou moins longue appelée périménopause qui s’annonce par l’arrêt progressif des menstruations. Pour mieux vivre votre ménopause, sachez l'identifier en découvrant dans cet article, 14 symptômes les plus courants.

La ménopause marque la fin de la fertilité ; elle est due à la diminution progressive de l’activité ovarienne. Ses symptômes sont ressentis et affectent près de 3 femmes sur 4 à partir de l’âge de 45 ans et ils peuvent durer pendant plusieurs mois, voire plusieurs années chez certaines femmes. Voici ce qui arrive dans le corps féminin avec le début de la ménopause.

1. Vous devenez plus émotives :

Durant la période de la périménopause et de la ménopause, les changements hormonaux provoquent divers changements sur le plan émotif et plusieurs désagréments peuvent apparaître comme : l’irritabilité, la tendance à pleurer plus souvent et sans raison valable, les changements d’humeur, l’anxiété et le manque de motivation ou d’énergie.

2. Vous avez envie de manger du chocolat, plein de chocolat :

Vous pensez toujours au chocolat. Même après des repas copieux et un ventre bien rempli, vous avez toujours cette envie de chocolat. Tout cela est provoqué par la baisse de la sérotonine, qui est l’hormone du plaisir.

3. Vous commencez à prendre du poids :

La baisse de la sécrétion d’œstrogènes et la diminution de la dépense énergétique dues à la baisse du métabolisme de base sont les principales causes de prise de poids durant la période de ménopause. La sédentarité et le changement des habitudes alimentaires peuvent également y participer.

4. Changements d’humeur :

La chute des hormones féminines, qui sont reliées directement au centre nerveux peut déclencher un changement d’humeur, une dépression, une démotivation et une mélancolie. Cette condition est semblable à celle qui se produit dans le corps féminin pendant les années d’adolescence.

5. Insomnie et troubles de sommeil :

Presque toutes les femmes sont confrontées à ce symptôme. Durant cette période les nuits deviennent plus courtes et la qualité du sommeil tend à être moins bonne et cela est le résultat des changements hormonaux et des bouffées de chaleur nocturnes.

6. Des pertes de mémoire :

Vous commencez à oublier certaines choses comme par exemple, l’endroit où vous avez mis vos clés ou ce que vous devez acheter au supermarché. Ces pertes de mémoire sont dues à la baisse du niveau d’œstrogènes dans le corps touchant ainsi la mémoire à court terme. Ce qui peut provoquer un sentiment d’anxiété et d’angoisse.

7. La peur et l’angoisse :

De façon générale, avec l’âge et après une vie très active, cette période nous fait croire que nous nous approchons de la fin et l’idée de la mort devient très présente.

8. Des poils sur le visage :

Pendant la ménopause, certaines femmes peuvent développer une pilosité et commencent à remarquer la pousse de poils très durs sur leur menton. Cela n’a pas l’air très agréable, mais vous pouvez consulter votre médecin pour un traitement hormonal.

9. Les bouffées de chaleur et les sueurs :

Pendant la journée, vous ressentez des bouffées de chaleur tout d’abord à l’abdomen ou au thorax pour les ressentir après au cou et au visage. Ces bouffées sont souvent accompagnées de sueurs et de palpitations. Ces bouffées et sueurs peuvent durer quelques minutes et leur fréquence est très variable d’une femme à une autre.

10. La sécheresse cutanée 

La baisse de sécrétion d’œstrogènes par les ovaires entraîne une réduction de la production de collagène et d’élastine, qui jouent un rôle important dans l’élasticité et le tonus de la peau. Cela peut être également remarqué au niveau du vagin. Plus de la moitié des femmes dans cette période vivent des douleurs et des inconforts reliés à la sécheresse vaginale.

11. La baisse de la libido 

La chute des androgènes et la baisse de la dopamine durant cette période diminuent le désir et entraînent un désintérêt. Parmi les autres facteurs, on trouve les causes psychologiques qui sont associées à l’arrêt des règles et aux autres symptômes. 

12. Le vieillissement de la peau :

Votre peau peut devenir moins tonique et des rides et des taches brunes commencent à apparaître. La baisse de production du collagène, qui protège et hydrate la peau, par la chute hormonale en est la principale cause. 

13. La fatigue 

Les changements hormonaux du corps se traduisent par une fatigue constante et rapide. Essayez de boire des jus de fruits pour faire face à cette fatigue.

14. La rétention d’eau :

Vous allez vous sentir gonflée et vos pieds seront enflés et lourds. La progestérone, qui est diurétique, est moins libérée dans le corps. D’où le phénomène de rétention d’eau.